Songe d'une Nuit d'été

Jail me please, Tome 2 d’Isa Lawyers

Format : Numérique
Nombre de pages : 435 pages
Editeur : BMR
Date de sortie : 22 novembre 2019
Collection : New adult 
ASIN: B07ZPBQMMR
Prix éditeur : 9,99 €

De quoi ça parle ?

Se reconstruire. Tel est l’objectif de Laura, clouée sur son lit d’hôpital après avoir été violemment agressée par une fan d’Oliver Braxton.
Mais plus que son corps, c’est son cœur qui est brisé. Depuis la trahison d’Oliver, Laura est perdue. Il a fait de sa vie un chaos. Sa raison lui crie de fuir son idole, tandis que tout son être lui intime de rester près de celui qu’elle aime. Et comment l’oublier quand, chaque jour, la presse people lui rappelle un peu plus le beau chanteur  ?
Laura pourra-t-elle laisser cette histoire d’amour derrière elle, après avoir passé des années à la rêver  ?

Mon avis

Attention risque de spoiler

Nous quittions Laura, dans le premier tome, dans une mauvaise posture. Tout le monde avait découvert la relation qu’elle entretenait avec Oliver. Mais surtout, elle se retrouvait à l’hôpital après son agression.

Dans « Jail me please », Isa Lawyers, n’épargne pas ses personnages. Attendez-vous à les voir pleurer, se faire du mal, mais également rire beaucoup… Et oui, cette histoire d’amour passionnelle va subir quelques rebondissements.

Laura, est blessée, traumatisée et complètement perdue, elle n’arrive pas à prendre en compte les supplications d’Oliver. La trahison est trop grande pour qu’elle puisse en faire abstraction. Alors, après un énième drame, elle préfère choisir la fuite, loin de lui, très loin des tumultes qui ont gâché sa vie. Après un travail acharné sur elle-même, quatre mois se sont écoulés quand James, débarque pour un ultime chantage.

Son retour est difficile et stressant, mais finalement, elle ne peut oublier cet homme qui a fait battre son cœur. Après des explications houleuses, des tendres rapprochements (et plus si affinités), ces deux-là ne peuvent que se rendre à l’évidence, leur amour est… Inéluctable.

J’ai lutté contre moi-même, jusqu’à perdre mon âme,
J’ai voulu la posséder, tout ravager autour d’elle
Pour la retenir tout près de moi.
Mais libre comme j’ai failli lui briser les ailes.

Le premier tome m’avait plus, j’avais apprécié les personnages principaux comme secondaires, donc je suis contente d’avoir retrouvé tout ce monde et l’univers dont ils font partis. L’histoire d’amour est intense et agréable à lire. Pourtant, je suis plus mitigée avec ce second tome. L’intrigue est assez bien construite, la première partie du livre est plaisante, on ne tombe pas dans cette facilité du « je te pardonne tout de suite », on voit Laura évoluer, se reconstruire, mais surtout, on ressent tout l’amour qu’elle porte encore à Oliver. Mais cela n’aura pas suffit à me faire ressentir les mêmes émotions que pour le tome précédent.

Lorsque j’ai dépassé la moitié du livre, j’ai commencé à ressentir une certaine lassitude, on répète régulièrement les mêmes disputes, les crises de jalousie, c’est une surenchère un peu désagréable. Et puis, d’un coup j’ai trouvé Laura assez immature, et cela m’a chagriné parce que c’est un peu personnage qui était simple, intelligente, généreuse et là d’un coup elle devient de plus en plus pénible. Cette deuxième partie m’a semblé longue avec cette sensation de tourner en rond jusqu’à ce rebondissement ultime qui se termine assez rapidement. En réalité dans ce second tome, j’aurais aimé qu’Oliver ait son droit à la parole, un roman à double voix m’aurait plus convaincu.

C’est une saga, malgré les quelques points négatifs, qui reste agréable à lire. Les personnages sont sympathiques, attachants. Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment de lecture. Alors, n’hésitez pas à venir découvrir cette jolie romance en compagnie de Laura et Oliver et les Vertigo.