Charleston - Roman ContemporainLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Le vol des Libellules de Leila Meacham

Nombre de pages : 304 pages
Éditeur : Charleston
Date de sortie : 15 Octobre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 236812490X
ISBN-13: 978-2368124901
Prix éditeur : 22.50€
Disponible sur liseuse : Oui à 16.99€


De quoi ça parle ?

En pleine Seconde Guerre mondiale, cinq jeunes Américains reçoivent une mystérieuse lettre du gouvernement leur demandant s’ils sont prêts à se battre pour leur pays. A priori, ils n’ont rien en commun : un Texan d’origine allemande, un fils de bonne famille gâté, un pêcheur, une styliste et une championne d’escrime. Pourtant, ils ont été choisis pour participer à une mission d’espionnage de grande envergure et sont envoyés à Paris sous le nom de code « Libellule ». Déterminés à combattre le fléau nazi, ils savent que le moindre faux pas peut leur être fatal. Partis à cinq, ils ne reviendront qu’à quatre… Mais faut-il croire aux apparences ? Cinquante ans plus tard, quelqu’un cherche à savoir ce qui s’est réellement passé au cœur de l’hiver 1944 à Paris. Commence alors une quête incroyable qui risque de bousculer des vérités qui dorment… « CAPTIVANT. LE RÉCIT HALETANT DE LEILA MEACHAM RAVIRA LES LECTEURS À LA RECHERCHE D’UNE HISTOIRE COMPLEXE D’ESPIONNAGE ET DE FAUX-SEMBLANTS. » Publishers Weekly.

Mon avis : 

Je connais déjà le talent de Leila Meacham pour l’avoir vu à l’œuvre avec son roman « Les Roses de Somerset », qu’on m’avait conseillé de lire. Et si j’avais aussi bien été transportée par sa plume que par son histoire poignante, j’ai un peu perdu de cette magie dans « Le vol des libellules », sans doute parce que par moments, j’ai eu le sentiment que la réalité dépassait la fiction.

On suit les aventures de cinq américains, cinq personnes de métiers différents et de personnalités différentes, mais qui ont portant tous un point commun, celui de vouloir combattre les nazis et d’avoir reçu chez eux une lettre du gouvernement. Une lettre qui va les conduire tout droit jusqu’à l’agence de renseignements et services secrets des Etats-Unis. Et ce dans un seul but, effectuer une mission pour les Alliés ,et pas des moindres. Ils doivent infiltrer la ville de Paris, alors occupée par les Allemands, afin d’obtenir le plus de renseignements possible pour aider les Alliés. Leur mission est donc d’une importance capitale, car la moindre information peut servir à faire tomber les nazis. On entre donc dans un jeu du chat et de la souris, le moindre faux pas peut leur être fatal et les conduire droit sur le peloton d’exécution. Alors à qui peuvent-ils faire confiance ? Qui sont leurs amis ou leurs ennemis parmi la population de Paris ?  

L’intrigue est captivante, haletante et rondement bien menée. J’ai été happée dès les premiers chapitres et eu du mal à relâcher la pression par moments, car la tension ne faisait que monter crescendo à mesure que je tournais les pages. Leila Meacham a un certain talent pour nous faire ressentir la peur, l’oppression, ou encore la tension qui règnent aussi bien à Paris que dans ses personnages. Et ce qui m’a plu dans ce roman, en plus du titre qui renvoie parfaitement bien au roman, c’est le fait de suivre cinq points de vue différents, car cela donne lieu à cinq visions des choses différentes, cinq aventures différentes, même si le but reste le même. On apprend leurs doutes, leurs faiblesses, mais aussi leur dévouement pour leur pays et leurs espoirs, un espoir en commun, celui de réussir leur mission et gagner la guerre.

D’un point de vue historique et faits réels, on sent un vrai travail de documentation de la part de l’auteure. En effet, Leila Meacham ne prend pas de pincettes et retranscrit avec beaucoup de soin l’occupation en France par les Allemands, les horreurs de la guerre, la terreur,  l’oppression subie et nous montre qu’en temps de guerre, les hommes ne sont pas toujours forts, car derrière le casque, il a la peur, la douleur, la colère, les doutes et l’horreur, l’horreur de voir ou de commettre certains gestes.

La plume de Leila Meacham est aérienne et percutante. Je n’ai pas eu de mal a m’attacher à l’ensemble de ses personnages, peut-être parce qu’ils sont tous différents dans leur manière d’être et d’agir, allez savoir. Bridgette, Victoria, Chris, Sam, ou encore Brad, nos cinq héros vont prendre des risques considérables dans un pays où la méfiance, la suspicion et la trahison règnent.

Je m’arrêterai là pour ne pas trop en dévoiler. Au final, j’ai passé un excellent moment à lire ce nouveau roman de Leila Maecham et je le recommande chaudement, malgré le point négatif que j’y ai relevé (et qui ne relève que de mon propre avis personnel).

Le vol des Libellules de Leila Meacham

La plume de l'auteure - 90%
L'intrigue - 87%
Les personnages - 90%
L'intérêt des lecteurs - 90%

89%

Un roman poignant et captivant.

On aime : La couverture qui renvoie avec brio au roman, la plume de l'auteure, l'intrigue, les personnages, les faits historiques, la tension.

On aime moins : La réalité dépasse la fiction par moments.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :