LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

La trahison des Jacobins de Jean-Christophe Portes

Nombre de pages : 448 pages
Éditeur : City Edition
Date de sortie : 09 Octobre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2824615656
ISBN-13: 978-2824615653
Prix éditeur : 19.50€
Disponible sur liseuse : Oui à 14.99€


De quoi ça parle ?

Été 1792. Alors que l’armée austro-prussienne menace Paris, le lieutenant Victor Dauterive se préoccupe surtout de la disparition de Joseph, son petit serviteur. Le garçon a été enlevé et a sans doute disparu dans l’enfer de Bicêtre, la prison des fous, des voleurs et des enfants…

Mais une autre mission l’éloigne de ses recherches lorsqu’un policier, qui s’intéressait à une affaire de corruption dans l’entourage de Danton, est retrouvé assassiné. Ce n’est que le premier d’une série de meurtres qui continue avec celui de la femme de chambre de Marie-Antoinette et qui laisse présager le pire.

Entre trahisons, complots et espionnage, Dauterive va devoir mener une nouvelle enquête à haut risque. À l’heure où se prépare l’invasion des Tuileries, il va devoir choisir son camp… et tenter de survivre.

Mon avis : 

« La trahison des Jacobins » est le cinquième volume d’une série qui retrace les aventures de Victor Dauterive. Je vous conseille donc (de mon avis) de lire les précédents volumes avant d’attaquer celui-ci, histoire que vous ayez toutes les cartes en main pour comprendre ce nouveau volume haletant et passionnant dans une France déchaînée où une seconde révolution se prépare.

L’intrigue débute en 1792, le 10 juillet, Victor Dauterive, aristocrate et lieutenant de gendarmerie, cherche partout son jeune protégé, Joseph, un jeune garçon qu’il emploie comme porteur de message et valet d’écurie. Victor craint en effet, qu’il n’ait été enlevé par ses ennemis et conduit au Bicêtre, une prison infâme où les pires ignominies sont commises.

Et ce que j’ai apprécié dans ce roman, c’est que nous avons le droit à deux histoires parallèles en quelque sorte, entre l’enquête de Victor suite à la mort d’un policier proche de Danton alors que celui-ci enquête sur une affaire massive de contrefaçon et les péripéties de Joseph, jeune orphelin, illettré et plein de malice. Et alors que la révolte enfle dans les rues de Paris suite à l’annonce de Brunswick qui menace d’envahir le pays, des scandales et des corruptions éclatent, alors que des complots et des trahisons voient le jour et sont en passe de se produire, alors que d’autres échouent. Ces successions d’événements vont au final, finir par semer le chaos et mener à l’attaque des Tuileries, en passant par le massacre des soldats suisses, pour finir par l’arrestation de la famille royale.

L’intrigue intense et haute en rebondissements et révélations est bien menée et rythmée et nous entraîne dans le quotidien de personne fictive et de personnes ayant réellement existé et c’est cette particularité qui m’a fait aimer ce roman, connaître même l’espace d’un instant les pensées de certaine, les incertitudes de d’autre et la vie qu’on pouvait mener à cette époque. Et plus on avance dans les tomes et plus j’ai l’impression que la plume de Jean-Christophe Portes gagne en intensité et que son personnage Victor prend de l’ampleur au sein de la cour.

La plume de l’auteur, comme je l’ai dit plus haut est intense et ses mots sont aussi percutants que troublants. Il décrit avec brio la violence du peuple, la révolte qui fait rage, les combats, la pauvreté dans les rues, les conditions de vie parfois inhumaines, ainsi que les sentiments de chaque personnage rencontré au fil des lignes. J’ai pris plaisir à retrouver Victor et voir le jeune Joseph évolué et grandir, il est dans ce roman, la petite touche de malice et de gaieté qu’il fallait pour ne pas rendre cette œuvre trop lourde. Le contexte historique, ici, est de plus, parfaitement bien placé dans son temps et dans l’intrigue, et on suit presque minute par minute le déroulement de certains faits historiques qui ont marqué l’histoire.

En conclusion, j’ai passé un excellent moment à lire les nouvelles aventures de Victor Dauterive.

La trahison des Jacobins de Jean-Christophe Portes

La plume de l'auteur - 90%
L'intrigue - 90%
Les personnages - 90%
Les faits historiques - 90%
L'intérêt des lecteurs - 90%

90%

Un roman palpitant

On aime : la plume de l'auteur, l'intrigue, les faits historiques et les personnages.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :