Harlequin &HLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! de Juliette Bonte

Nombre de pages : 342 pages
Éditeur : Harlequin
Collection : &H
Date de sortie : 16 Octobre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2280420228
ISBN-13: 978-2280420228
Prix éditeur : 9.99€
Disponible sur liseuse : Oui à 16.90€


De quoi ça parle ?

« Encore plus près de son ennemi »… manquait plus que ça !

Charlie déteste Blade, et Blade le lui rend bien. Elle a essayé de s’entendre avec ce grand brun – vraiment ! – mais entre eux, ça ne passe pas. Le problème, c’est que Blade est un ami de James, le nouveau petit copain de la meilleure amie de Charlie. Alors, autant dire que l’éviter est sans espoir car, si les filles ont la réputation de n’aller aux toilettes qu’à deux, les hommes, eux, sont visiblement incapables de boire une bière sans leurs homologues testostéronés. Mais, quand les soirées évoluent dangereusement vers un projet de vacances en groupe pour les fêtes de fin d’année, Charlie comprend qu’elle est fichue. Car, s’il y a une chose qu’elle déteste encore plus que Blade, c’est bien Noël. Et, si Blade l’apprend, il va tout faire pour que ce séjour en Laponie devienne son pire cauchemar.

Mon avis : 

Juliette Bonte que j’ai découverte avec « Fall for me » et dont j’ai littéralement accroché à la plume avec « Méfie-toi de nous », m’a une fois de plus transportée dans une histoire qui mêle humour et romance en une danse parfaitement bien rythmée.

Charlie est une jeune femme enjouée, pétillante et à la langue bien pendue, même si elle manque de confiance en elle, suite à une enfance douloureuse. Ce que j’ai appréciée chez elle et qui m’a fait rire par moments, c’est qu’elle aime comme elle déteste, sans réserve et si elle garde son amour pour Sav sa meilleure amie, elle réserve en revanche toute sa haine à Blade, le meilleur ami de James (et petit ami de Savannah). Et elle ne manque pas d’ingéniosité et inventivité (ou presque selon la situation et les coups bas de son meilleur ennemi) face à un Blade plein de sarcasmes, qui le lui rend bien, voire en pire.

Blade est distant, antipathique et pas vraiment bavard. Du moins, c’est le premier aperçu que j’en ai eu avant d’apprendre à mieux le connaître et connaître son passé, car derrière l’impression qu’il donne, se cache un homme franc, drôle et fidèle.

L’intrigue est brillamment pensée et même si Juliette Bonte suit un schéma classique dans la romance contemporaine, deux personnes qui se détestent avant de s’aimer, elle a su créer autour de ça, une trame pleine d’humour, d’amour et d’amitié que j’ai adoré lire et découvrir. Entre Blade et Charlie, c’est une histoire qui aurait pu bien commencer, mais qui s’est fini sur une mauvaise note, quelque mot et une dispute plus tard, ils ont brisé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, un début de rapprochement prometteur. À la place d’une relation passionnelle, il s’est instauré entre eux, une relation de détestation commune (je sais, la phrase est un peu bizarre formulée ainsi, mais en bref, ils se détestent plus qu’ils ne s’aiment). Ensemble ils sont comme chien et chat, tous les coups, vacheries et piques sont permises pour exaspérer l’autre, jusqu’à ce que Blade fasse le coup en trop, un voyage en Laponie, pays fait de tradition, de neige et surtout un dépaysement total, en somme tout ce que Charlie déteste, ce dont Blade est parfaitement conscient. Alors quand la jeune femme se retrouve embarquée presque malgré elle dans un pays fait de tout ce qu’elle abhorre, ce voyage dont elle appréhendait les jours à venir, va se révéler au contraire plein de surprises. Et à défaut d’y visiter des lieux magiques ou croiser de fer avec un musher sexy et le sosie de Khal Drogo, elle va y découvrir un autre Blade, duquel elle va se sentir plus proche et pour qui des sentiments autres que ceux qu’elle a toujours éprouvé en sa présence vont commencer à voir le jour.

La plume de Juliette Bonte est addictive, fluide et agréable à lire, j’ai complètement craqué pour cette romance 100% Noël, avec des personnages aussi drôles qu’attachants, que se soit Sav, Grayson (le pape des alcooliques notoires), James ou encore Sally et nos deux principaux protagonistes. Ils forment à eux-mêmes, la parfaite bande de copains soudés. Du point de vue romance, vous allez être servis, car même si l’auteure prend son temps pour faire naître les sentiments entre Blade et Charlie (plutôt les réveiller, vu qu’ils sont cachés derrière une énorme couche d’animosité), nos deux héros rattrapent le temps perdu à un certain moment du roman. C’est explosif et chaud bouillant entre eux et Juliette Bonte entretient très bien ce sentiment au fil des lignes. Et s’il y a une chose que j’ai particulièrement appréciée, c’est qu’il n’y a pas de scène de sexe qui s’étale sur dix pages tout au long du roman, il n’y en a qu’une, voire peut-être deux, mais rien d’ostentatoire. Alors autant vous dire que j’ai énormément apprécié ce point-là, car l’auteure nous prouve qu’une romance peut tout aussi bien être explosive et addictive sans pour autant nous donner du collé serré à chaque chapitre.

En somme, une romance addictive, des personnages attachants et un couple qui se dit incompatibles, mais que le destin va pourtant réunir et de la façon la plus inattendue et absurde (il faut le dire) qui soit. Le dernier roman de Juliette Bonte contient tous les éléments possibles pour passer un excellent moment de lecture, sans prise de tête, mais avec fou rire garanti. (Mon seul bémol ? Ne pas avoir obtenu une petite dédicace de l’auteure).

Tu fais quoi pour Noël ? Je t'évite ! de Juliette Bonte

La plume de l'auteure - 95%
L'intrigue - 95%
Les personnages - 95%
La romance - 95%
L'intérêt des lecteurs - 95%

95%

Une romance addictive 100% Noël !

On aime : La plume de l'auteure, les personnages, la relation conflictuelle puis passionnelle entre Blade et Charlie, l'humour, la romance, l'intrigue.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :