Ed.MilanFANTASY & IMAGINAIRELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

King of Scars T01 de Leigh Bardugo

Nombre de pages : 528 pages
Éditeur : Editions Milan
Collection : Grishaverse
Date de sortie : 18 Septembre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2408013739
ISBN-13: 978-2408013738
Prix éditeur : 17.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 12.99€


De quoi ça parle ?

 » Le monstre est en moi, et je suis le monstre. »

SOLDAT. LÉGENDE. SOUVERAIN

Nikolai est roi de Ravka.
Surnommé l’Écorché, Nikolai est un héros de guerre.
Charismatique et visionnaire, c’est sur lui que reposent les espoirs de son peuple.

Pourtant le jeune homme cache un terrible secret.
Une malédiction. Une menace pour son pays.
Nikolai est un monstre.

COMBATTRE OU NOURRIR SES DÉMONS ?

Nikolai devra trouver la réponse à cette question, s’il veut sauver son royaume… et son âme.

Mon avis : 

Avant de débuter cette chronique il faut savoir que la duologie King of Scars ne se lit pas sans avoir lu au préalable la duologie Six of Crows et la trilogie Grisha (dont une série télévisée va voir le jour l’année prochaine), car il y a de nombreux détails et événements passés que l’auteure ne reprend pas forcément dans ce tome, il est donc facile de s’y perdre (l’intrigue de ce roman se déroule trois ans après le troisième tome de Grisha – l’oiseau de feu et après le tome deux de Six of Crows – la Cité corrompue). Mon chemin a donc recroisé avec plaisir celui de Nikolai (mon roi pirate chouchou) désormais roi de Ravka et j’ai franchement sauté sur ce livre dès sa parution avant de le dévorer en quelques heures. Et comment ne pas s’extasier devant cette couverture magnifique et ce résumé qui fait rêver.

Et dès les premières lignes Leigh Bardugo fait le lien avec ses deux précédentes sagas. Et de la meilleure façon, en reprenant trois personnages phares Nikolai, Zoya et Nina. Et si j’avais craqué pour l’un d’eux, j’avais en revanche eu du mal avec un autre. Mais l’auteure a su me réconcilier dans ce premier tome et me donner envie de lire le second sans attendre.

Nikolai Lantsov est le nouveau roi de Ravka. On le suit alors qu’il cherche avec l’aide de ses acolytes à trouver un remède au mal qui le ronge. En effet, (pour ceux qui ne se souviennent plus ou veulent juste se rafraîchir la mémoire) Nikolai à la fin de la guerre a été possédé par l’âme du Darkling, qui quand il parvient à prendre possession de lui l’entraîne à tuer en quête de chaire fraîche. Et si seulement c’était le seul problème qui pèse sur sa conscience, car en plus de cela, il doit protéger le pays des menaces aussi bien extérieures qu’intérieures, car si pour certain il est un héros, pour d’autres il n’est qu’un vulgaire usurpateur.

Mais on ne suit pas que son point de vue, l’auteure nous plonge aussi dans la tête de l’impitoyable Zoya, dont la relation avec Nikolai est quelque peu ambiguë puisqu’ils sont attirés l’un par l’autre, mais ne cèdent pas pour autant face à leur attirance réciproque. Devenue bras droit de Nikolai, elle va l’aider à relever le pays avec le soutien de Genya, David, Tolya et Tamar, que j’ai pris plaisir à retrouver. Et si je n’ai pas été surprise de me retrouver dans la tête de ces deux protagonistes-là, je ne m’attendais pas en revanche à suivre les péripéties de Nina.

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai été très étonnée de me retrouver à lire le point de vue de Nina, qu’on retrouve alors que celle-ci fait son possible pour sauver le plus de Grishas possible, tout en empêchant les ennemis de Ravka de recréer du parem (une drogue de synthèse qui amplifie les pouvoirs grishas, mais pas sans risque). Et je dois admettre que pour une raison que j’ignore, je n’avais pas trop accroché à son personnage dans Six of Crows, donc ici, j’ai voulu lui donner une seconde chance et j’ai bien fait. Femme de tempérament, elle ne se laisse pas facilement abattre et se trouvera un nouveau but, un nouveau chemin à suivre. Ce que j’ai trouvé dommage, c’est que l’auteure ne dévoile pas tellement de choses dans les parties qui la concernent, elle reste plus ou moins évasive et en grande impatiente que je suis, cela n’a fait que m’intriguer encore plus et me donner envie de me replonger dans Six of Crows pour voir si cette fois-ci la magie allait opérer avec son personnage.

L’intrigue est menée avec brio et d’une main de maître. Tout au long du livre on ressent cette aura de danger, la tension qui rôde, l’ambiance sombre et pesante. Des trois points de vue, j’admets que ma préférence va à celui de Nikolai, toujours aussi cynique avec un brin d’humour qui ne ressemble qu’à lui. Dans ce tome l’auteure nous montre des facettes de son personnage qui m’était jusqu’à alors inconnues, à commencer par ses failles, son arrogance et l’amour qu’il porte à son pays, un amour qui ne lui est pas toujours rendu à sa juste valeur. J’ai eu mal pour lui à de nombreuses reprises, il se bat continuellement contre ses propres démons et ne peut donc pas être le monarque qu’il voudrait être. Je n’ai donc fait qu’espérer pour qu’ils trouvent le remède qui pourra enfin le guérir.

La plume de Leigh Bardugo est intense, addictive et m’a tenue en haleine tout le long du livre, malgré un début un peu lent. J’ai adoré la vision qu’elle m’a donnée de Nikolai, de la forte tête Zoya ou encore de Nina, qu’elle présente sous un jour bien différent de celui que j’ai pu découvrir auparavant et qui se remet d’une perte douloureuse. Avec Leigh Bardugo, chaque acte et chaque événement a toujours des conséquences, bonnes ou mauvaises, attachez donc bien vos ceintures, car il n’est pas toujours facile de deviner où elle cherche à nous entraîner.

En somme, j’ai passé un excellent moment avec une succession de péripéties et des personnages aussi atypiques qu’attachants.

King of Scars de Leigh Bardugo

La plume de l'auteure - 90%
L'histoire - 90%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 90%
Les personnages - 90%
L'intérêt des lecteurs - 90%

90%

Un premier tome intense.

On aime : La plume de l'auteure, l'histoire riche en rebondissements, les personnages, les différents points de vue, l'originalité de l'intrigue, l'action.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :