BIT-LITLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMilady Fantasy

Nora Jacobs T01 : Démasquée de Jackie May

Nombre de pages : 312 pages
Éditeur : Milady
Collection : Bit-Lit
Date de sortie : 18 Septembre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2811226044
ISBN-13: 978-2811226046
Prix éditeur : 8.20€
Disponible sur liseuse : Oui à 5.99€


De quoi ça parle ?

La plupart des humains ignorent qu’un monde dangereux les entoure, regorgeant de magie et de monstres. Nora Jacobs n’a pas cette chance. Elle sait parfaitement quelles créatures démoniaques rôdent dans les rues de Détroit. Grâce à ses étonnants dons psychiques, elle a su se tenir à l’écart de cette communauté surnaturelle jusqu’à présent. Malheureusement, tout bascule le soir où le vampire le plus puissant de la ville découvre ses pouvoirs et décide de se servir d’elle pour retrouver un membre disparu de son clan.

Pour couronner le tout, Nora est certaine d’être maudite. Depuis toujours, les gens sont irrésistiblement attirés par elle, une attirance qui vire souvent à l’obsession et à la violence. Les êtres occultes ne font pas exception à la règle, et Nora a éveillé l’intérêt de certains des monstres les plus dangereux de la ville…

Mon avis : 

Quand j’ai su que les éditions Milady allaient éditer Nora Jacobs, j’ai limite sauté au plafond, car après avoir lu un résumé parfaitement bien dosé et qui n’en révèle pas trop, j’ai été emballée par l’idée de connaître cette histoire. Et si je n’ai pas particulièrement accroché dès les premières lignes et ce pour plusieurs raisons, j’ai tout de même passé un excellent moment à découvrir l’univers créé par Jackie May.

Nora est une jeune femme solitaire, qui évite et fuie toute relation ou contact avec les humains et les occultes. En effet, elle possède un don unique et rare qui est aussi bien une malédiction qu’une bénédiction. Impétueuse, farouche et indépendante, elle va se retrouver sans le vouloir mêlée à une enquête sur la disparition de plusieurs occultes.

L’intrigue est rythmée et parfaitement bien menée, même si j’ai eu du mal à être emballée par l’histoire dans un premier temps. En effet, j’ai trouvé quelques ressemblances entre Nora Jacobs et le protagoniste principal d’une autre série bit-lit publié chez Milady et dont je suis fan. La plus grosse ressemblance étant ce don rare que les deux possèdent. Un don qui attire les convoitises, mais aussi le danger. Et je pourrais vous citer quelques autres ressemblances entre ces deux romans, mais ce serait gâcher le potentiel qu’il y a dans Nora Jacobs, car malgré ces quelques points, il y a  d’excellentes idées dans ce roman, ainsi qu’une trame originale qui mérite qu’on lui accorde de l’attention. Et même si le domaine livresque est très diversifié, il n’est pas rare de compter des ressemblances entre tel ou tel roman, c’est inévitable et c’est là qu’a été mon erreur, car à trop chercher les ressemblances, j’ai bien failli mettre de côté ce qui m’a justement fait accrocher à ce récit. Un point qui m’a pas mal agacée durant un petit bout de temps, c’est cette attraction que les hommes ressentent en présence de Nora, il ne leur faut qu’à peine quelques secondes avant qu’ils ne se décident à vouloir la revendiquer. Autant vous dire que ça m’a longuement fait soupirer par moments, puis vers le milieu du livre, certains événements mettent à jour cette fameuse attirance non voulue et une fois les faits révélés, j’admets que j’ai beaucoup plus apprécié ma lecture et que j’ai accroché à la trame. Donc petit conseil, ne vous arrêtez pas sur ce genre de détails, foncez, sinon vous risqueriez comme moi de finir par regretter d’avoir gâché votre lecture.  

La plume de Jackie May est fluide, entraînante et agréable à lire. Ce roman écrit à quatre mains et qui mêle fantastique, bit-lit, suspense, amitié et surtout une bonne dose d’action, nous plonge dans un univers très diversifié ou fées et trolls côtoient sorciers, loups et vampires. Si vous vous attendez à de la romance, vous allez être déçue, car ce premier tome n’en contient pas vraiment, mais ouvre en revanche, des opportunités quant à la suite de certaines relations. Et si j’ai craqué pour Terrence, Nick ou encore Oliver, j’ai eu du mal en revanche avec Henry (à qui je donnerais bien une seconde chance malgré tout). Pour Nora, j’ai appris à faire sa connaissance petit à petit, comprendre le regard qu’elle porte sur le monde et surtout sur les hommes. Comme je l’ai dit plus haut, après un début un peu cahoteux (de mon côté), j’ai été agréablement surprise par la tournure qu’ont prit certains événements et je suis contente de ne pas m’être arrêtée à certains détails et d’avoir poursuivi ma lecture, car en plus d’avoir découvert une jolie plume, j’ai aussi pu découvrir un univers qui mérité qu’on y prête attention, car si le danger rode, la romance, elle est partout.

Nora Jacobs de Jackie May

La plume des auteurs - 80%
L'intrigue - 78%
Les personnages - 80%
Bit-Lit - 80%
L'intérêt du lecteur - 80%

80%

Un premier tome intéressant !

On aime : La couverture, la plume des auteurs, l'intrigue, les personnages, le suspense, l'univers autour du livre. On aime moins : l'attraction que les hommes ont pour Nora (points négatifs jusqu'à son explication)

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :