LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANTIC SUSPENSE

Fêlures de Nora Roberts


Broché: 398 pages
Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : 29 août 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2749939291
ISBN-13: 978-2749939292
Prix éditeur : 18,95€
Disponible sur liseuse : 12,99€

De quoi ça parle ?

Un père chirurgien en vue et son élégante épouse, deux enfants modèles, une maison magnifique à Lakeview en Caroline du Sud : la famille Bigelow est absolument parfaite.
En tout cas, c’est ce que tout le monde croit.
Mais derrière les portes fermées, les enfants, Zane et sa petite sœur Britt, vivent dans la peur, terrorisés par leur père, Graham.
Jusqu’à ce terrible jour où Zane rentre en retard. La dispute qui s’ensuit marque le début d’un enchaînement d’événements qui brise la famille et change la vie des enfants pour toujours. Ils sont confiés à leur tante. Mais le passé ne se laisse pas oublier si facilement…
Des années plus tard, Zane, devenu avocat, revient à Lakeview. Il y retrouve sa tante, sa sœur et ses vieux amis. Il y rencontre également une nouvelle venue, Darby McCrae qui, derrière son optimisme et son énergie, cache ses propres blessures.

Mon avis

Dès les premières pages du roman, j’ai été happée par l’histoire de ces enfants qui ont des monstres en guise de parents. Ce que je lisais était dur, pénible, voire horrible, pourtant, je n’arrivais pas à m’arrêter et plus je lisais et plus j’avais envie de savoir.

La première partie du livre se situe dans le passé du héros, Zane, comment il est devenu l’homme de maintenant, ce qui l’a forgé et pourquoi. C’est douloureux, terriblement. La seconde partie quant à elle, s’ouvre sur le présent avec Darby, l’héroïne, jeune paysagiste qui a quitté sa ville natale pour venir s’installer en Caroline du Sud. Sous des dehors affables, Darby a également beaucoup souffert par le passé.

Comme vous vous en doutez, nos deux protagonistes vont finir par se rencontrer et… s’apprécier, l’inverse eût été étonnant. Chacun va alors se confier à l’autre avec une incroyable désinvolture. Malgré ce qu’ils ont enduré, ils restent confiants en l’avenir et pensent avoir enfin tourné la page. C’est ce que Zane aimerait croire, mais son père va bientôt être libéré après avoir passé dix-sept ans derrière les barreaux.

Malgré un passé des plus sombres, les héros de Nora Roberts ne sont ni ténébreux ni vindicatifs. Bien au contraire, il y a véritablement de la joie en eux. Les monstres n’ont pas gagné, les monstres, au contraire, sont dépeints de manière presque caricaturale. À tel point que, et c’est un peu, à mon sens, le seul bémol du roman, l’intrigue en devient téléphonée et facilement prévisible. Pour atteindre la paix, il faut vaincre tous les démons au sens physique du terme.

Toutefois, la force de la plume de Nora Roberts et sa manière bien à elle de nous raconter ses histoires font que cela passe plus ou moins bien et que, au final, une fois que l’on referme le livre on en garde un très bon souvenir.

Zane est un personnage pour qui j’ai eu beaucoup d’empathie, bien plus que Darby, car même si elle est  sympathique, il y a quelque chose chez elle qui ne m’a pas permis de m’attacher à elle comme au reste de la famille de Zane. Darby se montre trop parfaite sous bien trop de plans. J’aurais préféré d’elle qu’elle montre plus de failles que cette héroïne à la limite de la « super-girl » qui séduit tout le monde.

Dans l’ensemble, si vous aimez la plume de Nora Roberts, ou si tout simplement vous voulez lire un bon roman qui mélange thriller, suspense et romance, je ne peux que vous le conseiller. C’est un bon cru de l’autrice !

Ma notation sur : Fêlures de Nora Roberts

La plume de l'auteur/l'autrice - 89%
L'histoire - 85%
Les personnages - 80%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 85%
L'intérêt des lecteurs - 89%

86%

Un excellent romantic suspense que j'ai beaucoup aimé.

On aime : La facilité avec laquelle on s'immerge dans l'histoire - Zane, sa petite sœur Britt, sa tante Emily - L'ambiance au présent - La plume de Nora Roberts On aime moins : Les monstres à la limite du caricatural - Un thriller trop téléphoné et prévisible - Darby, qui semble trop parfaite et lisse.

Acheter sur Amazon
User Rating: 4.7 ( 1 votes)
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :