BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGALES COUPS DE CŒUR DE SONGESHOJO

Close To Heaven T07, T08 & T09 de Rin Mikimoto

Un shôjo qui se termine en apothéose !

Tankobon broché : T07 et T08 : 176 pages – T09 :192 pages
Editeur : Pika
Date de sortie : T07: 17 octobre 2018 – T08 : 12 décembre 2018 – T09 : 20 février 2019
Collection : Pika Shôjo
Langue : Français
ISBN-10: T07 : 2811644636 – T08 : 2811645462 – T09 : 2811645470
ISBN-13: T07 : 978-2811644635 – T08 : 978-2811645465- T09 :978-2811645472
Prix éditeur : 6,95€ chacun
Disponible sur liseuse ? Oui – 4,49€ chacun

Résumé du tome 7 pour ne pas vous spoiler la suite

Alors que tout va de nouveau pour le mieux entre Ninon et Kira, le père de Ninon découvre leur relation et s’y oppose. Ninon tente alors de lui faire comprendre qu’elle ne renoncera pas à Kira et que c’est grâce à lui si elle a des amies aujourd’hui et qu’elle est sortie de sa solitude. Il demande alors à parler en tête-à-tête avec le jeune homme et accepte finalement leur relation. Avant de le quitter, il lui offre une enveloppe contenant un cadeau mystérieux… De son côté, Rei tente maladroitement de se rapprocher de Yabe.

Mon avis sur les trois derniers tomes

Avant d’aller plus loin, sachez que j’ai terminé cette histoire en larmes ! Bon, ce n’est pas vous spoiler que de vous rappeler que Kira est très malade et que sa vie ne tient qu’à un fil. Cependant, son amour pour Ninon va au-delà du raisonnable. Souvenez-vous de ce vieil adage de Blaise Pascal à ce sujet : Le cœur a ses raisons que la raison ne connait point.

Ninon et Kira s’aiment et même si le jeune homme se doute que sa mort anéantira celle qu’il aime, il n’a aucune envie d’y renoncer. C’est pareil pour Ninon. Le père de cette dernière va avoir du mal à digérer ce fait, mais… Nos deux adolescents sont si attachants… Et du coup, Ninon fait tout pour rendre la vie de celui qu’elle aime plus agréable, le tout sous la houlette bienveillante de Prof, sa perruche qui parfois assiste à cela d’un œil inquisiteur. Dans cette ambiance romantique, les projecteurs sont également lancés sur le meilleur ami de Kira, Yabe. Ce dernier va se rapprocher de Rei et décoder bien maladroitement les attentions de la jeune fille à son égard.
Sincèrement, le tome 7 est très prenant jusqu’à la fin qui nous laisse le cœur au bord des lèvres… Et là heureusement que j’avais sa suite entre les mains.

Inexorablement, le tome 8 nous fait sentir que nous approchons à grande vitesse de la fin, et…  un sentiment d’urgence s’empare autant de nous, lecteurs, que des protagonistes qui nous tiennent en haleine.

Entre Kira et Ninon, tout se précipite quand un rebondissement de taille, mais qui n’en est pas vraiment un survient. On continue également de suivre les péripéties de Yabe et Rei, sans oublier Prof la perruche qui prend un peu plus d’importance dans cet avant-dernier tome. Pour ne pas vous gâcher la découverte de cette suite, je ne vous révélerai rien de plus, mais sachez que… vous commencerez certainement à verser quelques « larmichettes » par ici. D’ailleurs, à la fin du tome 8, nous avons droit à une courte nouvelle : L’amour courte distance qui désamorce avec brio l’ultime rebondissement de l’avant-dernier tome. Ce petit aparté fait du bien à l’âme.

Le neuvième tome apporte son lot de révélations et de rebondissements. Je n’ai pas pu m’arrêter de tourner les pages avec fébrilité et je ne vous raconte même pas les tonnes de larmes que j’ai pu verser ! J’ai été happée jusqu’à la toute fin qui est juste… MAGNIFIQUE ! Pour tout dire:

Ce dernier tome est sans doute l’un des meilleurs, car il combine tellement de choses et nous fait ressentir tellement d’émotions ! Un véritable ascenseur émotionnel !

On peut dire que tout le long, je me suis laissée porter en priant fort pour que… enfin bref ! J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai adoré ! Tout simplement.

Close To Heaven est un manga qui a su me conquérir au fil des tomes et la toute fin m’a achevée ! Pour ne rien gâcher, les dessins sont superbes et heureusement, plus on avance et moins il y de SD (super deformed). Je dois dire que j’ai toujours eu du mal avec cette manie de la mangaka.

Rin Mikimoto a su nous offrir une histoire qui se bonifie avec le temps et dont la force narrative et émotionnelle monte crescendo pour finir en apothéose. Je salue son travail et la remercie pour cette fabuleuse histoire qui a su me tenir en haleine et c’est peu de le dire !

Si vous cherchez une belle romance adolescente qui ne vous décevra pas, je ne peux que vous conseiller cette histoire. Les héros sont attachants, les personnages secondaires sont loin d’être en reste et le style de la mangaka est superbe !

Bref, un bonheur à lire et dévorer des yeux !

Ma notation sur : Close To Heaven T07, T08 & T09 de Rin Mikimoto

Dessins et Mise en pages - 95%
L'histoire - 92%
Les personnages - 95%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 92%
L'intérêt des lecteurs - 100%

95%

Un shôjo qui se termine en apothéose !

On aime : Les dessins qui s'affirment de pages en pages - La montée en puissance des émotions que l'on ressent à la lecture - Les différents rebondissements - Être tenu en haleine jusqu'à la fin - Les personnages, héros et secondaires On aime moins : Quand la mangaka transforme ses personnages en SD

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :