BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASEINEN

Gigant T01 de Hiroya Oku


Tankobon broché
Editeur : Ki-oon
Date de sortie : 29 août 2019
Collection : Seinen/Gigant
Langue : Français
ISBN-13: 979-1032704400
ASIN: B07QVNKD2H
Prix éditeur : 7,90€

De quoi ça parle ?

Une héroïne au potentiel gigantesque, dans tous les sens du terme !

Pour Rei, le cinéma est tout ce qui compte dans la vie. Le lycée n’est qu’un prétexte pour monter des projets et parler films avec ses camarades. Il ne l’avouera jamais à ses amis, mais son artiste préférée, Papico, ne joue pas dans des œuvres classiques. C’est une star… du porno ! Il possède toutes ses vidéos, qu’il regarde en cachette. Sa passion prend un tour singulier le jour où des affiches anonymes et injurieuses dévoilent que Papico habite dans le quartier du lycéen !

En bon fan, l’adolescent se précipite pour les arracher au beau milieu de la nuit… quand il se retrouve nez à nez avec son idole ! Pour lui, c’est un rêve qui se réalise, ainsi que le début d’une improbable amitié. Rei est loin d’imaginer que l’actrice s’apprête à l’embarquer dans une aventure digne d’un film de SF déjanté, avec super-pouvoirs et extraterrestres à la clé !

Mon avis

J’ai eu la chance de trouver le manga en avant-première à Japan Expo. Je voulais en faire la chronique plus tôt, mais le temps m’a manqué. Une nouvelle œuvre de Hiroya Oku est toujours un événement en soi. L’auteur de Gantz ne déroge pas à la règle et nous offre un nouveau récit sur fond de SF. Tout commence normalement et l’on suit Rei, un jeune lycéen fou de cinéma et fan d’une star du porno. quelque chose qui pourrait être insolent mais qui rentre bien dans le style du mangaka.

Comme l’on peut s’en douter, dans toutes les œuvres de cet artiste, il y a toujours au moins une femme plantureuse, sauf que cette fois Papico n’est pas que cela.

Si dans l’ensemble, ce premier tome n’inspire pas grand-chose, on ne sait pas trop où l’on va. Le début commence normalement et c’est à un moment T que tout bascule avec un étrange objet donné de force à Papico qui va la voir changer de taille dès qu’elle le manipule. D’où vient-il et à quoi sert-il ? Pourquoi la personne qui le lui a mis de force s’est-elle transformée en sorte de poupée ?…

Bref, nous nous posons beaucoup de questions. Il est à espérer que la suite soit plus claire avec quelques éléments de réponses. Quant à la fin… elle se passe de commentaire.

Si je suis quelque peu mitigée face à ce début, j’attendrai d’en avoir lu un peu plus pour me forger un avis définitif. Concernant la mise en page elle est claire et propre à son auteur. La version française quant à elle est toujours d’excellente qualité.

Ma notation pour : Gigant T01 de Hiroya Oku

Dessins et Mise en pages - 82%
L'histoire - 69%
Les personnages - 65%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 62%
L'intérêt des lecteurs - 69%

69%

Un début qui me laisse mitigée

On aime : Le style graphique - Le fond de SF On aime moins : L'histoire qui a du mal à démarrer - Trop de questions sans aucune réponse

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :