Bayard JeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

Out of Control de David Lubar

Nombre de pages : 400 pages
Éditeur : Bayard Jeunesse
Collection : Littérature 14 ans et +
Date de sortie : 12 Juin 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2747071243
ISBN-13: 978-2747071246
Prix éditeur : 15.90€


De quoi ça parle ?

 » Cliff, c’est mon prénom. Mais cela n’exclut pas les résonances métaphoriques. Il se trouve que mon prénom colle très bien avec cette histoire.
Mais oui : cliff ça veut dire la « falaise » en anglais, et ça t’évoque le vide, l’à-pic, le bord, le danger.
Voilà, tu y es. Je m’appelle Cliff. Cliff Sparks. Je suis au bord. À la limite. En équilibre. « 

Il ne reste qu’une seule et courte année de lycée à Cliff pour trouver une petite amie, et pour… « devenir un homme ». Problème : il n’a jamais été doué avec les filles. Pire, ses dernières (très rares) tentatives d’approche de la gent féminine ont tourné à la catastrophe.
Cliff doit aussi trouver ce qu’il peut faire du reste de sa vie, mais ses perspectives sont très réduites. Car depuis que son père est au chômage, plus question d’aller à l’université, trop coûteuse. Et le lycéen n’a aucun doute : à la seconde où il sera majeur, on le mettra à la porte de la maison familiale.
Entre ses envies d’avenir et le monde sans pitié des adultes, difficile de suivre sa propre voie…

Mon avis : 

Out of Control est le premier roman de David Lubar que je lis et si le début partait pourtant sur une bonne note, je n’ai malheureusement pas autant apprécié ma lecture que je l’aurais aimé, bien au contraire, passage en longueur, discourt répétitif ou encore la vision de Cliff sur la sexualité, sont les principaux bémols de ce roman pour moi.

On suit le quotidien d’un lycéen lambda, Cliff, qui a plusieurs objectifs qu’il aimerait concrétiser avant la fin de l’année. Il n’est pas vraiment populaire, mais n’est pas non plus catégorisé dans la catégorie des loosers (terme que j’entends encore si souvent chez les jeunes aujourd’hui). Cliff est un adolescent qui doute de lui et est peu confiant. On fait sa connaissance alors qu’il est en pleine remise en question concernant sa vie future, il ne sait pas encore quel sera son choix d’orientation après le bac (ses parents sont pauvres, il n’a donc pas l’argent nécessaire pour prétendre à entrer dans une grande université). À ça, se rajoute sa vie hors des murs du lycée et surtout son objectif ultime, trouver une petite amie.

L’intrigue pas vraiment présente tourne autour de la vie de Cliff, de ses choix, ses déceptions et sa recherche désespérée d’une petite amie. Et si l’auteur m’a amusée avec ses jeux de mots délurés et très recherché, je n’ai pas pour autant accroché à son récit. En effet, comme je l’ai dit plus haut j’ai trouvé que ça traînait en longueur et si au début le style narratif assez original m’a plu (nous lisons le livre que Cliff a écrit, il s’adresse donc souvent à nous, son public), j’ai fini par m’en lacer avant d’arriver au milieu du livre. De plus, ce livre est supposé être réservé à un jeune public, des adolescents, or je ne suis pas sûre que tous comprennent certains messages que l’auteur cherche à faire passer dans son œuvre au travers Cliff.

Concernant Cliff, c’est un jeune homme drôle et plein de bonnes attentions qui se dresse une sorte de liste de vœux à réaliser dans un temps imparti, il est assez secret et ne se livre pas énormément, que se soit aussi bien auprès de ses connaissances que nous, difficile donc de s’en faire une image. L’autre gros bémol relevé dans ce livre, c’est cette histoire de virginité, ça lui colle comme une seconde peau, il en parle, en parle et en parle encore, il aborde le sujet à de si nombreuse reprise que j’ai arrêté de compter à un certain moment. Et si j’en ai rigolé au début, j’ai vite déchanté quand j’ai vu à quel point ce sujet-là est récurrent.

En somme, Out of Control, est un roman qui peut convenir à un jeune public et où les idées sont bonnes mais pas traitées de la bonne façon. Après il ne s’agit là que de mon avis, rien ne vous interdit de vous faire votre propre avis, car qui sait, peut-être que vous l’apprécierez plus que moi, je vous laisse donc vous faire votre propre opinion.

Out of Control de David Lubar

La plume de l'auteur - 50%
L'intrigue - 45%
Les personnages - 45%
L'intérêt du lecteur - 45%

46%

Un roman qui peut plaire à un jeune public.

On aime : Les jeux de mots un peu délurés On aime moins : Passage qui traîne en longueur, une intrigue manquante, redondance de certains sujets.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :