Harlequin - VictoriaLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Lady secret de Nicola Cornick

L'art de l'imposture #1

Nombre de pages : 384 pages
Éditeur : Editions Harlequin
Date de sortie : 1er septembre 2019
Collection : Victoria
Langue : Français
ISBN-10 : 2280428768
ISBN-13 : 978-2280428767
Prix éditeur : 7,90€
Disponible sur liseuse : oui à 5,99€

De quoi ça parle ?

Après avoir échappé à l’ignoble chantage du comte de Rashleigh, qui menaçait de révéler sa véritable identité, Marina s’est réfugiée à Peacok Oak, dans la campagne anglaise, où elle se fait passer pour la veuve de Lord Osborne. Un passé respectable, et inventé de toutes pièces, qui la protège des curieux. Mais ce fragile équilibre vacille à l’arrivée d’un certain Nick Falconer. Car, sous les traits de l’élégant gentleman, Marina reconnaît aussitôt l’inconnu avec lequel elle a échangé un langoureux baiser quelques mois plus tôt, à Londres, sur les lieux mêmes où Rashleigh a été assassiné… Nick n’est-il venu à Peacok Oak que pour mieux la démasquer ? 

Mon avis

J’avais hâte de découvrir la plume de Nicola Cornick que j’ai eu le plaisir de rencontrer au FRF 2019 ! Un premier tome de la série L’art de l’imposture que j’ai bien aimé.

Londres 1805
Le major Nick Falconer s’est rendu à Londres pour avoir une conversation avec son infréquentable cousin Rashleigh qui l’évite depuis un moment. La situation est intenable, les dettes que contracte Rashleigh s’accumulent et Nick doit absolument lui mettre la main dessus. Il se rend donc dans un de ses repaires mais tout tourne mal quand son cousin est retrouvé mort, poignardé. Une carte est laissée sur le corps et c’est la marque de Glory, une célèbre détrousseuse de riches qui sévit dans la région.

Nick part donc sur les traces de cette mystérieuse Glory et il rencontre la jolie Marina qui ne lui est pas étrangère. Il est persuadé que c’est la jeune femme qu’il a embrassée dans cet établissement miteux juste avant la mort de son cousin. Et cette jeune femme l’a bouleversé plus qu’il ne le souhaitait. Marina s’inquiète de voir Nick entrer dans sa vie et de ce qu’elle ressent pour lui. Elle ne peut s’investir émotionnellement et doit cacher ses secrets quel qu’en soit le prix.

J’ai beaucoup aimé cette histoire qui est un peu plus complexe que supposé. Marina a un lourd passé qu’elle tient à cacher absolument et ne se dévoile qu’à ses très chères amies. Faire confiance à un homme n’est vraiment pas dans ses projets et on peut dire que Nick représente tout ce qu’elle veut éviter. Le major, lui, est plutôt du genre à foncer tête baissée pour obtenir ce qu’il souhaite et là en l’occurrence il s’agit de Marina. Lui aussi est surpris de la violence des sentiments qu’il ressent pour la jeune femme mais on ne peut pas dire qu’il lutte contre bien longtemps. Il est à la limite de l’obsession envers Marina et il est bien décidé à percer tous ses secrets même les plus inavouables.

La seule chose que je regrette c’est qu’on découvre l’identité de Glory rapidement. J’aurais aimé un peu de suspense car tout nous est dévoilé pratiquement dés le début de l’histoire. C’est un peu dommage… La romance est en tout cas agréable, elle prend son temps et le jeu du « fuis-moi, je te suis » est bien mené jusqu’à la fin !

Lady Secret est un bon début de série que je suivrai avec plaisir !

Lady secret de Nicola Cornick

L'histoire - 80%
Les personnages - 85%
La plume de l'autrice - 85%
L'intérêt des lecteurs - 80%

83%

Une romance agréable !

On aime : La romance et les secrets de Marina On aime moins : Le peu de suspense

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Mady

Accro à la BitLit et à tous les univers fantastiques Je suis aussi une grande romantique et une grande enfant qui croit encore aux licornes et aux fées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :