LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUESomething Else Editions - RH

La Rebelle de Castel Dark de J.C. Staignier

Série : Le Destin des Cœurs Perdus Tome 2

Nombre de pages : 294 pages
Editeur : Something Else Editions
Date de sortie : 27 août 2019
Collection : Something Still
Langue : Français
ISBN-10 : 2378161662
ISBN-13 : 978-2378161668
Prix éditeur : 16,99€
Disponible sur liseuse : Oui –  3,99€

De quoi ça parle ?

Angleterre, 1396.

Aelis de Percival fuit son pays natal afin de rejoindre sa sœur Jane. À bord du Goéland, elle fait la connaissance du capitaine Sadler. Néanmoins, la jeune femme poursuit un seul but : attirer Arthur de Templeton en France.

Entre l’amour et la vengeance, Aelis trouvera-t-elle le courage d’affronter ses démons ?

Mon avis 

Dans ce tome, on retrouve Aelis de Percival, la plus jeune de la fratrie, qui navigue vers la France, après le massacre de sa famille. Malgré son jeune âge, elle fait le choix de fuir son pays afin de protéger ses neveux et nièces.

Il ne faut pas l’oublier, J.C. Staignier nous offre une saga historique, véritable fresque qui retrace le destin de tous les membres de la famille de Percival. Et on peut dire que ce livre est à la hauteur des grandes sagas de la littérature française. La jeune Aelis est une enfant qui a grandi trop vite. Torturée entre son désir de vengeance et son désir d’amour, elle avance face à son destin, et se relève toujours, quels que soient les obstacles. Ses choix peuvent sembler fous, discutables voire incompréhensibles par moment, mais elle suit la destinée qu’elle considère comme sienne et est prête à de nombreux sacrifices.

Après avoir découvert la société médiévale anglaise, avec ses règles assez strictes, on part cette fois-ci à la découverte de la société médiévale française, beaucoup plus libre de mœurs. Pas besoin de grandes descriptions, J.C. Staignier arrive à nous le faire ressentir à travers les yeux de ses personnages, grâce à sa plume légère et précise. On s’imagine très bien et sans grande difficulté les lieux et les paysages traversés. Et il est intéressant de suivre l’évolution d’Aelis, véritable électron libre, dans cette société qui semble l’oppresser, et ce changement de lieu aide également à cerner la complexité du personnage.

Mais Aelis n’est pas l’unique personnage qui occupe le devant de la scène. J.C. Staignier a de nombreux personnages sous la main, et elle sait les utiliser à leur juste valeur. Ils sont la force de cette histoire.

Comme dans le premier tome, la dernière partie de l’histoire met l’accent sur les personnages qui seront à l’honneur du tome suivant. Petit à petit, les bases se mettent en place et on évite ainsi d’être perdus dans toute cette foule de personnages. Tout est bien dosé, nous évitant d’être noyés dans un surplus d’informations.

Et une nouvelle fois, l’auteure nous laisse sur un cliffhanger qui laisse présager de sacrées aventures pour la nouvelle génération de Percival.

La Rebelle de Castel Dark de J.C. Staignier

16.99
8.3

Plume de l'auteure

9.0/10

Les personnages

8.0/10

L'histoire

8.5/10

La romance

7.5/10

L'intérêt des lecteurs

8.5/10

Les plus :

  • Une histoire captivante
  • Des personnages variés
  • Un plongeon dans l'histoire

Les moins :

  • Certains passages un peu trop rapides

Lily Flynn

Grande amatrice de livres, je ne conçois pas passer une journée sans lire quelques lignes. Principalement attirée par la romance, je touche à tout et lis de tout sauf de l'horreur (je suis une âme sensible à ce qu'il paraît). Je suis également une grande consommatrice de séries et de films.... mon seul regret : les journées ne durent que 24h !

3 Commentaires

  1. Bonjour, les filles.
    Un grand merci au blog pour cette superbe chronique.
    Comme je l’ai dit sur le mien en partageant votre blog, je trouve géniale votre idée de noter la chronique sur plusieurs points.
    Merci Lily et j’espère que tu seras partante pour le troisième volet de la saga.
    Gros bisous.
    Jc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :