Songe d'une Nuit d'été

Lost Rider de Gaëlle Sage

Nombre de pages : 436 pages
Éditeur : Addictives
Collection : Luv
Date de sortie : 28 Août 2019
Langue : Français
ASIN: B07WKBCMV1
Disponible sur liseuse : Oui à 4.99€


De quoi ça parle ?

Elle a fui. Elle n’aurait pas dû revenir.

Stan est sombre, dur, et n’accorde sa loyauté qu’à son club de bikers, les Hell’s Dogs.
Les femmes, c’est pour le sexe, et l’amour, une perte de temps.
Tout change quand Millie déboule dans sa vie comme une tornade.
Fille du vice-président des Hell’s Dogs, sensuelle, déterminée et volcanique, elle est aussi le premier amour de Stan.
Celle qui l’a trahi, qui a fui sans se retourner sept ans plus tôt, qui l’a brisé.
Il la déteste, la désire… Est-il prêt à lui donner une seconde chance ?

Mon avis :

Après avoir fini Kiss, Kill & Ride, j’étais plus qu’impatiente de faire connaissance avec Stan et surtout Millie, la fille de Slade le VP des Hell’s Dogs, un homme qui passe aisément pour un être sans cœur, mais qui pourtant aime sa fille et s’en veut de ne pas avoir été suffisamment présent pour elle.

Millie est chirurgienne en traumatologie, un métier qui des années plus tôt n’était encore qu’un rêve pour elle. Un rêve qu’elle a réalisé aux dépens de son passé et c’est ce même passé qui lui a donné les armes qui ont fait d’elle la femme qu’elle est devenue. Intelligente, déterminée et pétillante, la vie qu’elle mène aujourd’hui est loin de celle qu’elle vivait à Tucson, une ville qu’elle a quitté en larmes et détruite par la trahison qu’elle a subie de son seul et unique amour Stan, le fils aîné de la fratrie des Jackson.

Stan est le fils aine d’Apo, le Président des Hells Dogs un gang craint et respecté. Froid, distant et réservé, il s’est renfermé sur lui-même 7 ans plus tôt quand Millie l’a quitté. Dans le précédent tome, Gaëlle Sage ne donne que peu d’indice sur leur relation et sème ci et là, des parcelles de leur passé, elle entretient le mystère jusqu’au bout et ça a de quoi intriguer. Car si on en apprend peu sur lui dans le tome consacré à sa sœur, ici, l’auteure prend un malin plaisir à mélanger passé et présent (en coupant toujours au bon (mauvais) moment), de quoi titiller ma curiosité et me faire tourner les pages plus vite dans l’espoir d’enfin connaître les raisons qui ont poussé Millie à partir et fait que Stan, un homme pourtant réputé sans émotion, ne puisse parler d’elle sans tristesse et remord.

L’intrigue est bien développée et rythmée. Gaëlle Sage est parvenue à dépoussiérer le schéma classique des romances bikers auquel je suis habituée, l’histoire d’Amy et Angel avait déjà apporté son lot de surprises au vu du métier qu’exerce Amy, la relation entre Stan et Millie me conforte dans l’idée que l’imagination de l’auteure est débordante et qu’elle n’a pas fini de m’étonner. La romance débute treize ans plus tôt entre eux et ne fait que se consolider avec les années, jusqu’à ce fameux soir, où les choses dégénèrent et où Millie finit par fuir, bien décidée à réaliser son rêve, un rêve qu’elle avait alors été prête à abandonner pour Stan. Et alors qu’ils se retrouvent sept ans plus tard, les sentiments qu’ils ont mis sous clé resurgissent, même s’ils sont en partie dissimulés derrière le mépris, la colère et le ressentiment. Si un certain mystère est entretenu concernant leur passé, on en apprend plus sur eux au travers des quelques flashbacks que nous livre l’auteure, des souvenirs heureux, à présent entachés par un arrière-goût de trahison et de manipulation. Leurs retrouvailles plutôt houleuses, aident de plus, à se faire une idée et nous montrent que parmi les bikers la manipulation et le mensonge ne sont pas sans conséquences. Et comme de la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas, l’attirance entre eux les pousse à se brûler les ailes une fois de plus. Et si Millie évite de céder de nouveau par peur d’avoir le cœur brisé, Stan, lui est bien déterminé à la récupérer et payer pour ses erreurs.

La plume de Gaëlle Sage est  aérienne, agréable à lire et ne fait que prendre de l’ampleur avec le temps, j’ai adoré me plonger dans l’histoire de Stan et Millie, il m’avait tous deux tellement intrigué dans le tome précédent que j’en attendais beaucoup aussi bien de l’auteure que d’eux, et elle a réussi son pari, à la romance, se mêlent le suspense et le danger, car nos héros sont loin de s’attendre à ce qui va leur tomber dessus. Parmi les différents personnages du livre, il y a ceux à qui je me suis attachée, ceux que j’ai beaucoup aimés, puis ceux que j’ai franchement détestés. Et si j’ai craqué pour Stan, mon cœur flash toujours autant pour Drake, le sérial lover du gang qui n’a pas fini de me faire rire et m’étonner, j’espère faire sa connaissance très bientôt et surtout découvrir qui sera celle qui le rendra fou. En bref, une histoire addictive, une trame qui tient la route et un livre que je recommande chaudement.

Lost Rider de Gaëlle Sage

La plume de l'auteure - 90%
L'intrigue - 90%
La romance - 90%
Les personnages - 90%
L'intérêt du lecteur - 90%

90%

Un roman 100% bikers addictif

On aime : la plume de l'auteure, la couverture, le titre qui correspond parfaitement à Stan, l'intrigue, la romance, les personnages.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !