LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESYOUNG ADULT

Rattrapage de Vincent Mondiot

Nombre de pages : 80 pages
Editeur : Actes Sud Junior
Date de sortie : 3 avril 2019
Collection : D’une seule voix
Langue : Français
ISBN-10 : 2330121008
ISBN-13 : 978-2330121006
Prix éditeur : 9,80€
Disponible sur liseuse : Oui – 7,49€

De quoi ça parle ?

« Je veux dire, on ne faisait rien de mal, n’est-ce pas ? On s’amusait juste. Après tout, ces débiles n’avaient qu’à remonter leurs pantalons et s’acheter une foutue crème contre l’acné, non ? Au final, c’était presque pour leur bien, ce qu’on faisait, pour les motiver à se prendre en main ! Vous n’êtes pas d’accord ? Nous on l’était tous. Jusqu’à cet hiver » Un échange de regards le jour du rattrapage du bac, et tout lui revient en pleine figure. Elle, c’est la jolie fille populaire, comme il en existe dans tous les lycées. Cette année, elle faisait partie de la meute, de ceux qui se payaient la tête de tous les « cassos » : les moches, les geeks, les nuls en cours. Lui, c’était leur proie favorite. La chasse s’est terminée dans une flaque de sang. Est-il trop tard pour qu’elle soit pardonnée ? Est-ce qu’elle mérite même de l’être ?

Mon avis

Ce livre fait partie d’une petite collection de textes courts de généralement moins de cent pages, qui sont des monologues d’adolescents sur différents thèmes, sur leurs doutes et leurs questionnements. Ici, « Rattrapage » va aborder le sujet du harcèlement à l’école mais également du cyberharcèlement.

On découvre ainsi les pensées d’une adolescente le jour du passage des rattrapages du baccalauréat, alors qu’elle revoit celui qu’ils ont harcelé avec d’autres camarades quelques mois auparavant, jusqu’à mener à la tentative de suicide de ce jeune homme.

On entre dans les pensées de cette jeune fille, qui revoit cette personne à qui elle a fait du mal, lui renvoyant ses actes en plein face. J’ai d’ailleurs trouvé intéressant d’avoir ce sujet traité sous le point de vue d’un harceleur, voir ce qui l’a mené à ça, et les sentiments de son côté.

Dans ce court livre, on voyait ainsi la culpabilité de la jeune fille, que ce qu’elle pensait comme un simple jeu avec ses amis a bien plus de conséquences qu’elle ne le pensait, mais en même temps, on avait des moments, où, comme pour essayer d’effacer la culpabilité, elle se cherchait des excuses pour minimiser les faits. Ainsi, en quelques pages, on suit le conflit intérieur de la jeune fille sur ses actes et leurs conséquences.

Néanmoins, malgré ce point de vue intéressant, j’ai moyennement aimé plusieurs points du livre.

J’ai notamment trouvé que, malgré qu’on ressente par la jeune fille que ce qu’elle a fait est mal, je n’ai pas trouvé le tout poignant comme ça aurait dû l’être, je n’ai pas ressenti de compassion pour la situation vécue par le jeune homme.

De plus, la brièveté du livre participe également au détachement que j’ai eu pour les personnages, même le harcelé, et qu’en conséquence, le livre ne traite du sujet qu’en surface. Certes, cela permet à des personnes lisant peu de lire celui-ci, mais au final, je trouve que l’on n’est pas plus touché par le sujet lors de la lecture, ce que je trouve regrettable.

J’ai également eu un peu de mal avec le cliché de la jeune fille populaire qui a un « beau cul », qui est « baisable » et plusieurs autres idées du même acabit, et qu’elle se considère comme une « salope » à plusieurs reprises.

Un point que je trouve également dommage est le prix du livre. En effet, il coûte presque dix euros pour moins de cent pages, ce qui restreint énormément les futurs lecteurs. En effet, tout le monde ne peut pas se permettre d’acheter un bouquin à ce prix-ci quand on peut avoir un poche de plus de trois cents pages pour moins cher, même si le sujet de « Rattrapage » est intéressant. Personnellement, j’avoue que je ne l’aurais jamais pris par moi-même. D’autant plus que c’est un roman qui, honnêtement, ne se lit qu’une fois et qui malgré le sujet, s’oublie assez rapidement de mon point de vue. Il est normal de rémunérer les différentes personnes de la chaîne du livre et bien évidemment l’auteur de manière convenable, mais il est vrai qu’il est dommage que cela en diminue la portée du livre. C’est pour cette raison que je pense déposer ce livre dans une boîte à livres ou quelque chose dans la même idée, afin qu’il touche plus de monde.

Mais il faut souligner que le livre est facilement accessible, du fait de l’écriture qui est actuelle mais aussi qui correspond à la façon de parler que peuvent avoir les adolescents, avec un langage plutôt familier, des mots que chacun connaît.

En conclusion, j’ai trouvé que cette lecture était intéressante du fait du point de vue choisi sur ce sujet, mais, pour moi, on restait en surface du fait de la brièveté du livre. Malgré l’écriture adaptée pour faire passer le message à des jeunes, je trouve que le texte s’oublie facilement et qu’il n’a malheureusement pas autant d »impact que je l’aurais imaginé. Néanmoins, un livre à faire passer pour, je l’espère, faire prendre conscience du problème que sont le harcèlement et le cyberharcèlement.

Rattrapage de Vincent Mondiot

9.80€
7

La plume de l'auteur

7.5/10

L'intrigue

7.0/10

Les personnages

5.0/10

L'intérêt des lecteurs

8.5/10

On aime :

  • Le sujet
  • Le point de vue adopté
  • L'accessibilité de l'écriture

On aime moins :

  • L'histoire moins poignante qu'espéré
  • Le sujet traité un peu en surface
  • Le prix
Publicités
Tags
Voir Plus

Cristalya

Nouvelle venue sur Songe, mes lectures se dirigent essentiellement vers les genres de l'imaginaire, du Young Adult, de la bande dessinée et des comics, mais il n'est pas rare que je fasse des détours vers le thriller, l'horreur ou le policier, voire que j'aille parfois me dépayser en lisant des genres auxquels je suis moins habituée. Sinon, quand je ne suis pas entre les pages d'un livre ou devant un épisode, on me trouve au milieu d'une partie d'un jeu de société ou en plein processus créatif, que ça touche au dessin, à la peinture, à la photographie ou encore au cosplay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils