Hugo Roman - New romanceLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNEW ADULT

Wild men, Saison 1 de Jay Crownover

Nombre de pages : 360 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 1 mars 2018
Collection : New romance
Langue : Français
ISBN-10 : 275563684X
ISBN-13 : 978-2755636840
Prix éditeur : 7,60€
Disponible sur liseuse : Oui –  9,99€

De quoi ça parle ?

Léo se remet difficilement d’un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s’éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C’est là-bas qu’elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu’elle. D’abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l’aventure et le charme de ce « presque cow-boy ».
Mais cette excursion d’une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu’ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu’ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante…
À travers cette aventure au grand air, Léo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d’autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie.
Dans une ambiance de western à suspense, Jay nous emporte avec beaucoup d’énergie et de talent dans cette romance « into the wild ».

Mon avis

Un livre qui change de ce à quoi Jay Crownover nous a habitués, rien que pour cela, je vous conseille de le lire.

Leora, dite Leo, sort d’une relation tumultueuse avec un manipulateur, trahison et mensonges ont fragilisé sa confiance en elle, ce qui l’a rendue quelque peu tendue, pour ne pas dire carrément exécrable. En pleine crise existentielle, elle se méfie de tout et de tout le monde, remarques acerbes et plaintes excessives sont devenues sa marque de fabrique depuis quelques mois. Elle s’est renfermée sur elle-même et s’est érigé une solide carapace, au grand dam d’Emerys, sa meilleure amie. Alors pour souffler un peu et briser toutes les incertitudes de Leo, cette dernière lui propose un petit séjour, loin de tous ces tumultes. Mais l’endroit n’est pas vraiment au goût de Leo, elle, citadine, se retrouver en pleine nature ? Ce n’est pas l’idée du siècle !

Elles quittent pourtant la baie de San Francisco et rejoignent Sheridan dans le Wyoming pour un périple sauvage, au programme : excursion en montagne, balade à cheval, et autres activités loin du confort auquel elles sont habituées, le tout sans téléphone et autres appareils technologiques. À leur arrivée, elles sont accueillies par les frères Warner, trois cowboys, enfin deux et demi puisque selon Leo, le brun aux yeux gris et à l’air grognon, ne ressemble pas du tout aux ranchers tirés de son imagination.

La première rencontre avec Cyrus « un pas vraiment cowboy », dit Cy, est glaciale, il ne fait pas dans la subtilité. C’est un homme arrogant, mais qui cache plutôt bien son côté protecteur, il est assez touchant. Leora se fait recadrer sans douceur, les esprits sont échauffés, cette semaine, dans l’Ouest sauvage s’annonce épique.

Deux personnages aux caractères de feu, des blessures au cœur mal cicatrisées, des passés douloureux, un périple difficile et un danger qui les menace de front, cela donne un roman sympathique à lire. Jay Crownover délaisse les hommes tatoués et les bad boys, pour des personnages et un univers totalement différents.

On découvre des paysages, des personnages secondaires, dont certains, que l’on retrouvera dans les tomes suivants. Et puis surtout la romance qui fait mouche. Le seul point négatif, c’est la relation entre Leo et Cy, qui évolue un peu rapidement, ils n’y vont pas par quatre-chemins, ça va vite, un peu trop à mon goût. Il m’a manqué un peu plus de scènes dans les premiers chapitres, pour développer ce lien qui apparaît entre eux, et pour que j’accroche totalement à cet amour naissant. En faisant abstraction de ce défaut, ma lecture était agréable.

J’aime particulièrement la plume de Jay Crownover, je suis une fan des cowboys, donc je n’ai pu que passer un bon moment. Et puis, le fait qu’elle change de registre aussi m’a plu, le danger qui rôde autour de nos personnages est original, l’intrigue est bien menée, parce que ces vacances, qui devaient être un moyen de se ressourcer vont, finalement, virer en cauchemar.

À partir de là, le roman prend une autre tournure, du suspense, de l’action, je me suis laissée surprendre,  et le côté « fais-moi peur » dans la forêt m’a davantage intéressée que le côté « Aime-moi » en vitesse rapide. Et puis cette fin réjouissante et triste à la fois, donne l’envie de lire les prochains tomes pour y découvrir Sutton, Lane, Emrys et Brynn…

Une envie d’aventure et de romance ? N’hésitez pas à lire ce premier tome !

Wild men, Saison 1 de Jay Crownover

7,60€
8.7

La plume de l'auteure

9.0/10

Les personnages

8.5/10

L'intrigue

9.0/10

La romance

8.0/10

L'intérêt des lecteurs

9.0/10

On aime :

  • Le périple sauvage
  • Le suspense vers la fin du livre
  • La plume de l'auteure

On aime moins :

  • La romance trop rapide
Publicités
Tags
Voir Plus

bookyneuse

Passionnée de lecture, j'ai l'habitude de me perdre dans les romans... Grande rêveuse et fleur bleue, ma préférence reste les romances avec de belles fins... Mais j'aime également le fantastique, la fantasy, etc... là où je peux laisser voguer mon imagination débordante. Et puis quand je n'ai pas ma liseuse ou un livre dans les mains, alors à coup sûr j'ai les yeux rivés sur un film. (J'arrive, même, parfois à combiner les deux 🙂)

Un Commentaire

Répondre à Pommy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils