CINÉ & SÉRIE TVLes Chroniques de Séries TVLes Séries Télé

Stranger Things Saison 3 de Matt Duffer & Ross Duffer


De : Matt Duffer, Ross Duffer
Depuis : 2016
Durée : 55min
Genre : Drame, Fantastique, Thriller
Nombre d’épisodes : 8
Avec : Millie Bobby Brown, Winona Ryder, Finn Wolfhard, David Harbour, Gaten Matarazzo
Nationalité : U.S.A.
Disponible sur : Netflix

Synopsis de la saison 3

Rats enragés, New Coke, espionnage soviétique, nouveau centre commercial… À Hawkins, l’été 1985 s’annonce prometteur en aventures, et en changements cruciaux.

Mon avis

J’ai vu la série, le lendemain de sa sortie. En tant que grande fan, la patience ne fut pas mon fort. Du coup, je l’ai vue en peu de temps même s’il m’a fallu un moment pour digérer et savoir ce que j’en avais vraiment pensé.

Dans l’ensemble, même s’il n’y a rien de neuf, je ne suis pas vraiment déçue. Sur le coup, je l’étais… On n’apprend rien de nouveau et il n’y a pas de grandes révélations. À vrai dire, je trouve que cette saison 3 fait un peu office d’entre-acte. On retrouve bien l’univers, nos héros grandissent, ce sont les vacances et la bande se délite à cause de leurs hormones en ébullition. Même El/Elfe/Onze va vite prendre le pli et faire ce que toute adolescente fait à son âge : flirter avec le garçon  qu’elle aime. Ce qui ne sera pas du tout au goût du shérif Hopper, son père d’adoption.

Ah ! Hopper… Je l’adore ce personnage depuis la toute première saison et comme beaucoup, je me suis demandé ce qui lui ait arrivé dans cette saison. Il est devenu aigri, brutal et plus alcoolique que jamais. La manière dont il traite (mal) Joyce est inacceptable et impardonnable. Même en ayant lu son histoire sortie en roman aux éditions Lumen (vous pouvez retrouver ma chronique ICI), j’ai eu du mal et j’ai été très déçue ! Je n’ai pas cru à son duo avec la mère de Will. Il n’y avait plus d’alchimie entre eux.

La bande ayant implosé à cause des amours de vacances, le pauvre Will se retrouve un peu seul lui qui n’a pas encore envie de grandir et avec tout ce qu’il a traversé on le comprend. Du coup, là encore, la magie des débuts avec cette équipe si soudée est partie en fumée.

Heureusement, un nouveau groupe d’enfer va émerger, et ce pour notre plus grand bonheur. Il est composé de Dustin (un de mes chouchous), Steve, Erica, la petite sœur de Justin et une nouvelle venue : Robin. Autant le dire, la dynamique qui les anime porte la série vers le haut ! Ils sont incroyables et sincèrement l’actrice qui incarne Erica est excellente ! Je l’ai adoré cette gamine qui n’a pas froid aux yeux.

Chacun de leur côté, tous vont tenter de découvrir ce qui se trame à Hawkins sans se douter que la menace est encore plus réelle que lors de la saison 2. Et cette fois, tout est de la faute des Russes (en pleine guerre froide aussi…) !

Dans l’ensemble, c’est une saison mi-figue mi-raisin et très gore ! Il y a du très bon et du beaucoup moins bon. Si la bande d’origine n’existe plus comme avant et qu’elle suscite moins d’engouement, j’ai adoré la nouvelle composée de personnages aussi atypiques qu’attachants ! Ici, El/Onze/Jane m’a quelque peu agacée et je l’ai trouvée plus chouineuse que badass. Il y a aussi quelques références très fan service destinées aux fans et gens ayant vécus dans les années 80, avec même quelques petites incohérences en prime. Et j’avoue, ça ne m’a pas fait tripper du tout la chanson de L’histoire Sans fin. Peut-être parce que j’ai préféré de loin  le livre au film 😉 Pourtant, c’est le clou du spectacle de cette saison 3 !

Si le scénario n’apporte rien de neuf et que l’histoire n’avance pas des masses, la fin de saison m’a laissé un goût amer. Une page se tourne, les enfants grandissent, mais le mal lui perdure… à voir si la magie sera encore là pour la saison suivante. Je compte sur Erica, Steve, Robin et Dustin !


Ma notation sur : Stranger Things Saison 3 de Matt Duffer & Ross Duffer

Tournage et mise en scènes - 74%
L'histoire - 79%
Les personnages - 85%
Le suspense - 59%
L'intérêt des spectateurs - 89%

77%

Une saison 3 moyenne, mais qui se regarde quand même

On aime : L'ambiance typique à la série - Le nouveau groupe composé de Dustin, Steve, Erica et Robin - Erica, cette gamine est géniale ! On aime moins : L'implosion inévitable du groupe d'origine - Onze qui ne sert pas à grand chose ici - Le shérif Hopper hyper décevant ! - Le scénario redondant avec la saison 2

User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Un Commentaire

  1. Je suis du même avis, c’est dommage, après ça devient de plus en plus gore j’ai trouvé 🙁 la saison est bien mais il me manquait un petit truc que je n’ai pas retrouvé avec les deux précédentes saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils