BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGALES COUPS DE CŒUR DE SONGESHOJO

La Rose de Versailles T04 de Riyoko Ikeda


Tankobon broché: 800 pages
Editeur : Kana
Date de sortie : 5 juillet 2019
Collection : Rose de Versailles (Lady Oscar)
Langue : Français
ISBN-10: 2505070490
ISBN-13: 978-2505070498
Prix éditeur : 19€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Ce dernier tome est composé de différentes histoires hors série. Il raconte la vie des personnages de l’entourage d’Oscar de Jarjayes : André, de Girodelle, Fersen, Alain et d’autres figures emblématiques du manga. Riyoko Ikeda s’est amusée à imaginer ce que serait la vie des proches d’Oscar après les tragédies de l’attaque de la Bastille. Mais le lecteur aura également la surprise de retourner dans le temps, avant même la naissance de l’héroïne !

Découvrez l’enfance de vos personnages préférés, mais aussi leur futur d’après la Révolution !

Mon avis

Je ne sais pas par où commencer cet avis tellement je suis enthousiaste (et heureuse) ! Je ne vais pas vous le cacher, mais je suis une très grande fan de Versailles No Bara/ Lady Oscar ou La Rose de Versailles, comme vous voulez ! Quand j’ai découvert il y a quelques années que Riyoko Ikeda avait repris sa plume pour dessiner de nouvelles histoires, j’étais aussi dubitative qu’excitée. Aujourd’hui, les éditions Kana nous les offrent dans un magnifique recueil sous forme de pavé, dans le même style que la série principale !

Dans l’ensemble, mon engouement pour ce manga n’a pas changé d’un iota et j’ai été plus que ravie de retrouver l’ambiance mélodramatique si propre à La Rose de Versailles. En guise d’apéritif, Riyoko Ikeda nous offre l’histoire d’André et son premier amour. On l’y découvre encore jeune enfant au moment où il va aller vivre chez les de Jarjayes. Ensuite, nous avons l’agréable surprise de faire la connaissance du jeune Girodelle ! Je dois dire que moi qui adore ce personnage, j’ai été plus que ravie, j’ai même trépigné d’impatience d’en apprendre plus sur lui.

Bon, j’ai reçu une belle douche glacée sur un point et non des moindres, Riyoko Ikeda a changé son prénom ! Et cela ne sera pas la seule incohérence que j’ai notée au fur et à mesure de ma lecture. Cependant, une fois la surprise passée, ce n’est que du bonheur que de plonger dans la vie de ce jeune homme qui restera, tout comme André, dans l’ombre d’Oscar.

Une autre des nouvelles nous emmène après la mort de Marie Antoinette quand sa fille, Marie-Thérèse sera envoyée à Vienne. J’ai beaucoup aimé cet épisode, notamment sur les parallèles qui renvoient directement à la rencontre de sa mère avec Axel de Fersen lors d’un certain bal masqué. La nouvelle suivante nous renvoie juste après la prise de la Bastille quand Alain est soigné chez Bernard Châtelet.

On y découvre un Alain amer, mais qui ne faillira jamais devant les fantômes de ceux qu’il a tant aimés.

D’autres nouvelles s’enchaînent avec un retour sur Girodelle, qui là encore m’a beaucoup fait sourire, puis on revient également sur certaines scènes très importantes de la série qui marquent en général un tournant fondamental dans la vie de nos héros. Et puis il y a ces quelques pages sur la rencontre des parents de Oscar qui fut une des plus agréables surprises de ce gros recueil.

Les dernières nouvelles concernent Rosalie, sa fuite en Suède avec son fils François, et je dois dire que cette histoire m’a fichu pas mal de frissons et elle conclut l’histoire de La Rose de Versailles de la plus belle des façons !

Indéniablement, Riyoko Ikeda a su répondre à plusieurs de mes attentes ! Bien plus que je ne l’aurais espéré. Elle a réussi à distiller cette ambiance magique qui a su me rendre accro et qui a su une nouvelle fois m’immerger totalement dans ses récits.

Si j’ai noté quelques incohérences légèrement décevantes, on lui pardonne volontiers pour la qualité de ses histoires. On sent également des inégalités dans la qualité de ses illustrations, mais là encore, je pinaille, car elle a très bien su retrouver le style si propre à la Rose de Versailles.

Ce tome était attendu et il ne déçoit pas dans les grandes lignes et répond à plusieurs de mes attentes ! Même si je suis triste du dénouement de certains personnages, j’ai été ravie de les retrouver ne serait-ce que pour quelques aventures !

Les éditions Kana nous offrent une adaptation de qualité et mon seul bémol c’est de ne pas avoir eu les pages couleurs en couleurs… J’avoue, mais là, c’est la grande fan qui parle.

Ma notation sur : La Rose de Versailles T04 de Riyoko Ikeda

Dessins et Mise en pages - 79%
L'histoire - 89%
Les personnages - 100%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 100%
L'intérêt des lecteurs - 100%

94%

Génial et ce, malgré les incohérences notables

On aime : Les réponses apportées à certaines zones d'ombre - Retrouver l'univers de la Rose de Versailles - L'histoire des parents de Oscar - Découvrir qui est vraiment Girodelle - Les histoires de fin avec Rosalie et son fils. On aime moins : Les incohérences et changement de prénom pour Girodelle - Des inégalités dans la qualité graphique.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :