FANTASY & IMAGINAIRELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMXM BookmarkROMANCE M/M

Première lune de Marilyne Weiss

Leden Falls #1

Nombre de pages : 314 pages
Éditeur : MxM Bookmark
Collection : MxM Imaginaire
Date de sortie : 01 Juillet 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2375748158
ISBN-13: 978-2375748152
Prix éditeur : 18.00€
Disponible sur liseuse : Oui à 5.99€


De quoi ça parle ?

À vingt-sept ans, Amaury mène une vie légère sous le soleil de Sacramento. Au programme : plage, boîtes de nuit et filles à profusion, un quotidien qu’il ne changerait pour rien au monde. Pourtant, tout bascule lorsqu’il apprend la mort d’une jeune femme dont le corps, couvert d’étranges lacérations, est retrouvé dans la forêt de Leden Falls, État de Washington. Exactement ce qui est arrivé à sa petite soeur six ans plus tôt. Troublé par ces similitudes et ne parvenant pas à se sortir ce fait divers de la tête, Amaury décide de parcourir les mille kilomètres qui le séparent de Leden Falls afin d’y mener sa propre enquêe. Mais rien ne l’avait préparé à ce qu’il va découvrir. Au-delà de l’aspect hostile de ce patelin humide et de ses habitants, il fait la connaissance de Korian, un homme au charme sauvage et au tempérament sombre, qui ne le laisse pas aussi indifférent qu’il le souhaiterait. Bientôt, un nouveau meurtre est commis et Amaury doit se rendre à l’évidence : quelque chose de bestial et d’énigmatique semble régner dans les environs, et il se pourrait bien que Korian n’y soit pas complètement étranger.

Mon avis : 

Comment commencer à parler de ce roman sans aborder en premier lieu la couverture, qui est magnifique et résume à elle seule le thème principal du livre.

La vie d’Amaury a changé quelques années plus tôt, le jour où sa sœur a été retrouvée assassinée à deux pas de chez ses parents. Depuis, il n’a plus qu’une idée en tête, retrouver l’assassin d’Evy, pour ainsi permettre à ses parents d’aller de l’avant et faire leur deuil. Alors quand il entend parler de Leden Falls et surtout du meurtre qui y a été commis, un crime qui comporte de nombreuses similitudes avec celui de sa sœur, il ne perd pas une minute et fait ses bagages pour prendre la direction de ce petit village pommé, au bord de nulle part, où il espère enfin obtenir des réponses. Et certaines de ces réponses se trouveront sous la forme d’un homme aux airs de Jason Momoa (oui, oui, le petit côté sauvage, sans oublier la cicatrice, ça m’a énormément parlé, en somme, le fantasme au masculin), en bref un homme qui ne le lâche pas des yeux… Korian est juste ce qu’il fallait à Amaury pour le troubler et mettre à mal ses convictions.

Korian est un homme froid, asocial, mystérieux et bourré de secretd, tout le contraire d’Amaury, ce n’est donc pas pour rien que l’on dit que les contraires s’attirent et pour s’attirer, ils vont s’attirer, pire que des aimant. Entre eux la relation va vite devenir explosive et intense. Amaury, qui est un homme à femmes, va se retrouver complètement chamboulé face à cet homme qui dégage quelque chose de sauvage et si dans un premier temps, il est gêné par cette situation, il finira par laisser ses sentiments prendre le dessus sur la raison et s’investira totalement dans sa relation avec Korian. Mais comme je m’y suis attendue, c’était trop beau pour être vrai, car derrière le beau, se cache toujours quelque chose de laid, et Marilyne Weiss ne se gêne pas pour nous le rappeler. Derrière leur petite idylle, les meurtres continuent et certains secrets vont malheureusement être dévoilés et mettre à mal leur couple… La vérité n’est pas toujours belle à entendre et Amaury va l’apprendre à ses dépens et en faire les frais.

L’intrigue est savamment menée, entraînante et addictive. La narration se fait sous forme de 4 points de vue, Amaury et Korian, mais aussi Sevrina (la cousine d’Amaury) et la bête. L’auteure nous sème au fil de la lecture différents indices, aussi bien pour nous indiquer la bonne direction que nous indiquer un prétendu faux voire vrai coupable. Au final, je n’ai pas été surprise par la personne qui se cachait derrière la bête, je nourrissais déjà des soupçons à son encontre depuis un certain événement survenu dans le roman, mais cela ne m’a pas empêchée pas d’avoir été étonnée par certains événements et surtout la fin. Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé faire connaissance avec la grand-mère de Korian, le gang des Cobras, Raphael ou encore Sevrina, une femme qui je dois dire ne manque pas de tempérament. Chacun d’entre eux a un rôle bien défini et on l’apprend au fil des lignes.

La plume de Marilyne Weiss est aérienne, fluide et agréable à lire, j’ai très rapidement accroché à la trame du roman, c’est bourré de suspense, de surprise et surtout de romance et de moments adorables avec Korian, pour qui j’ai littéralement craqué. En somme, ce roman, c’est un tsunami d’émotions, entre les indécisions d’Amaury, ou encore Korian qui brisera une à une les barrières du jeune homme et fera monter la température entre eux, sans oublier l’enquête concernant l’identité de la bête.

La fin est ce que j’appelle une fin douce amère, car elle laisse un goût d’inachevé et c’est très clairement le message qu’a voulu faire passer l’auteure étant donné que Première lune est le premier tome de sa nouvelle série Leden Falls. Reste donc à espérer que le tome 2 sera la suite sur leur couple et non pas sur de nouveaux personnages comme Santho que j’ai appris à apprécier. En somme, je recommande cette histoire aux amoureuses de romance MxM, pour laquelle mon petit cœur a flanché.

Leden Falls #1 Première Lune de Marilyne Weiss

La plume de l'auteure - 95%
L'intrigue - 95%
Les personnages - 95%
La romance - 95%
L'intérêt du lecteur - 95%

95%

Un presque coup de ♥ !

On aime : La couverture, la plume de l'auteure, l'intrigue, les personnages, la romance.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :