BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHONEN

City Hunter Rebirth T01 de Sokura Nishiki

 

Tankobon broché 180 pages
Editeur : Ki-oon
Date de sortie : 7 février 2019
Collection : Shônen
Langue : Français
ISBN-13 : 979-1032703823
Prix éditeur : 7,90€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Le manga qui réalise le rêve de tout fan de City Hunter !

Kaori est une inconditionnelle de City Hunter. Son fantasme est de vivre de grandes aventures aux côtés de son idole, Ryo Saeba. Mais, célibataire à 40 ans et prisonnière d’un boulot ennuyeux, elle commence à perdre ses illusions de jeunesse…

Son quotidien morne bascule le jour où, percutée par un train à pleine vitesse, elle se réveille dans la peau d’une lycéenne dans le Shinjuku des années 80 ! Désorientée et à bout de nerfs, elle tente le tout pour le tout et trace le fameux XYZ sur le panneau de la gare…

Retrouvez tous les personnages légendaires de City Hunter dans un spin-off officiel validé par maître Hojo lui-même ! Humour, action et émotions fortes… City Hunter n’a jamais été aussi vivant !

Mon avis

S’il y a un mangaka qui a marqué ma jeunesse, c’est bien Tsukasa Hojo. J’ai grandi avec Cat’s Eye et Nicky Larson en dessins animés, avant de découvrir les mangas originaux et les autres œuvres du Maître. Dernièrement, c’est Angel Heart, spin-off de City Hunter, qui a accompagné mes moments de lecture. Mais à la fin de la publication, je me suis trouvée en manque. Jusqu’au jour où, au détour d’un rayon, je suis tombée sur ce premier tome de City Hunter Rebirth. Premier réflexe en voyant que ce n’était pas le même mangaka : méfiance. Deuxième réflexe en lisant le résumé : scepticisme. Troisième réflexe en voyant la mention « approuvé par Tsukasa Hojo » dans le rayon : curiosité.

C’est donc moyennement convaincue que j’ai commencé l’histoire de Kaori et sa chute dans le monde de City Hunter. Notre héroïne arrive dans la vie de nos nettoyeurs préférés au moment où ceux-ci font la connaissance de Miki, jeune femme mercenaire bien décidée à devenir la partenaire de Falcon, alias Mammouth dans la version animée de l’oeuvre. Nous allons donc suivre les histoires que nous connaissons déjà (pour ceux qui comme moi connaissent les mangas initiaux par cœur) mais avec un élément perturbateur ! Car dans le manga, Kaori/Saori n’existe pas. Et sa présence risque de créer quelques petites différences dans l’histoire

Globalement, j’ai bien aimé ce premier tome. On y voit la mise en place de l’histoire, on découvre notre nouvelle héroïne et la façon dont elle va s’intégrer au quotidien de son héros de papier.
Le trait de Sokura Nishiki n’est pas sans rappeler celui de Tsukasa Hojo, ce qui permet d’entrer facilement dans ce nouveau manga et de trouver une continuité avec le manga original. La mangaka réussit à reprendre une histoire connue en y intégrant des nouvelles scènes et un nouveau personnage, ce qui était plutôt périlleux de mon point de vue. Peut-être que les prochains tomes nous feront découvrir de nouvelles aventures inédites ?

Ce premier tome se finit donc un peu trop vite à mon goût, me donnant l’envie d’attaquer la suite très rapidement afin de savoir comment la présence de Kaori/Saori va perturber nos deux héros. En bref, c’est une belle découverte qui promet de bons moments de lecture futurs.

City Hunter Rebirth T01

7.90 €
8.5

Dessin et mise en page

9.5/10

L'intrigue

7.5/10

Les personnages

8.5/10

L'intérêt des lecteurs

8.5/10

On aime :

  • L'univers de City Hunter
  • Le trait de la mangaka proche de l'oeuvre originale
  • Retrouver les personnages de Ryo, Kaori

On aime moins :

  • La reprise des histoires existantes
  • Le personnage de Kaori / Saori à la limite de la caricature dans le début du manga
Publicités
Tags
Voir Plus

mokonalex

“Un livre de cuisine, ce n'est pas un livre de dépenses, mais un livre de recettes.” (Sacha Guitry) Voilà bien une citation qui me convient. Adorant lire et cuisiner, je collectionne les livres de tout genre du moment que ça se termine bien. Je suis une grosse guimauve, amoureuse des histoires d'amour qui finissent bien et collectionneuse de livres de cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils