Bayard jeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Caraval de Stephanie Garber

Nombre de pages : 478 pages
Editeur : Bayard Jeunesse
Date de sortie : 8 février 2017
Collection : BAY.DIV.LIT.ADO
Langue : Français
ISBN-10 : 2747065464
ISBN-13 : 978-2747065467
Prix éditeur : 17,90€
Disponible sur liseuse : Oui –  12,99€

De quoi ça parle ?

Scarlett et sa petite sœur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. À 17 ans, alors qu’elle est sur le point d’être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux… Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux sœurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende.
Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours…

Mon avis

J’étais très curieuse de découvrir ce roman dont beaucoup d’avis étaient bons voir très bons, mais aussi du fait de la beauté de la couverture et du résumé plus qu’intriguant de par l’originalité de l’univers qu’il laissait supposer. C’est donc après un certain temps après sa sortie que je me suis lancée dans ce roman qui me tentait particulièrement.

On embarque comme dit dans le résumé aux côtés de Scarlett dont sa vie va se retrouver chamboulée par un acte de sa jeune sœur Donatella. Et lorsque Scarlett découvre le monde dans lequel elle a toujours rêvé d’aller, elle se rend compte que tout n’est pas forcément aussi merveilleux qu’elle ne se l’imaginait…

J’ai aimé suivre une partie de l’histoire de Scarlett, qui se retrouve dans cet univers méconnu sans qu’elle ne l’ait souhaité. Malgré tout, du fait des événements, elle va devoir rester un peu plus longtemps que prévu sur l’île mystérieuse, nous permettant de découvrir un peu plus ce drôle d’univers. On est ainsi pris dans un jeu entre cache-cache et course au trésor, Scarlett devant trouver des indices et résoudre des énigmes afin de retrouver sa sœur. On est pris dans l’intrigue, puisque tout comme Scarlett, nous ne savons pas ce qui a pu arriver à Donatella et l’endroit où elle peut bien être.

On découvre durant le parcours de Scarlett à la recherche de sa jeune sœur des personnages assez particuliers et uniques qui ne lui rendent pas toujours les choses faciles, puisqu’elle fait la rencontre des personnages de Caraval qui s’approchent plus de membres d’un cirque plutôt incongru et parfois troublant. Ainsi, elle aura du mal à savoir à qui accorder sa confiance dans cet univers qui diffère totalement de ce qu’elle a toujours connu, de par la magie et l’ambiance qui y séjournent.

En effet, on ressent la perplexité de la protagoniste devant certains éléments de Caraval. Ces derniers semblent empreints de magie, rendant le tout très coloré et vivant, mais en parallèle, certaines choses semblent bien sombres et pesantes face au reste. Le tout sort de l’ordinaire, que ce soit certaines personnes présentes sur l’île ou bien des objets ou éléments qui ne ressemblent en rien à ce qu’a toujours connu Scarlett. On est emmené dans cet univers onirique que je n’ai jamais croisé dans d’autres romans, un univers bien plus complexe que ce qu’il laisse imaginer au premier abord. J’ai apprécié découvrir cet univers magique, bien particulier mais entraînant. On se prend de par les descriptions à se retrouver au cœur de cette île, comme si nous étions réellement aux côtés de Scarlett, ou à vouloir en découvrir certains aspects. Mais en plus de cela, l’autrice a développé tout un pan de son roman sur les hommes et leur envie de spectacle, sur l’importance qu’ils donnent aux apparences et aux plaisirs, et ce parfois en dépit de certaines personnes. On voit ainsi que les hommes peuvent rapidement se retrouver dans leurs aspects plus sombres, dans leurs vices de par l’appât du gain ou de la reconnaissance. Tout comme l’univers même de Caraval, j’ai aimé cet aspect du roman.

Concernant les personnages, je me suis plus ou moins attachée à ceux-ci. En effet, Scarlett cherche à tout prix à retrouver sa sœur, dans une course contre-la-montre, et on ressent sa détermination à le faire, mais certains aspects de sa personnalité m’ont parfois un peu moins enchantée. Rien de bien important, ce point tenant plus à des choses que l’on aime moins chez une personne que nous connaissons, mais qui ne nous exaspèrent pas pour autant. Il en fut de même pour les deux principaux personnages masculins, donc on ne savait si l’on devait se fier à eux ou non. L’un des deux est ainsi le personnage du maître de Caraval, Légende, un personnage plutôt complexe qui ne nous a pas encore livré tous ses secrets et qui nous apparaît de manière assez ambigu. Mais nous avons également un dernier personnage qui a une place non moindre dans le récit, la jeune sœur de Scarlett, Donatella, qui semblait particulièrement naïve et ce qui pouvait parfois se révéler agaçant.

Pour ce qui est de la fin, elle révèle des aspects à propos des différents personnages, tout en posant de nouvelles questions, tout comme pour l’univers de Caraval, son origine et son but. Les dernières pages ouvrent sur l’intrigue du prochain tome, ce qui donne l’envie de découvrir ce qui peut bien arriver aux personnages que nous avons rencontrés au cours de ce premier tome.

Pour conclure, je dois avouer que malgré avoir apprécié cette lecture, je suis un peu déçue, m’étant attendue à être complètement transportée par celle-ci. Néanmoins, cela reste une bonne lecture, en grande partie grâce à l’originalité de l’univers onirique bien particulier que l’on y découvre. Malgré l’image magique que l’on a au premier abord, l’autrice nous offre un univers bien plus complexe et nuancé, ce qui rend le tout d’autant plus intéressant. J’ai apprécié découvrir les personnages et leur parcours durant le roman, néanmoins, je ne me suis pas énormément attachée à eux, ce qui je pense a fait que je n’étais pas complètement entraînée par ma lecture. Néanmoins, les descriptions de l’autrice durant certains passages nous permettent une immersion dans cet univers dont l’on a envie d’en savoir toujours plus, et ce parfois à nos risques et périls.

Caraval de Stephanie Garber

17.90€
8.5

La plume de l'auteur

8.5/10

L'histoire

8.5/10

Les personnages

8.0/10

L'intérêt des lecteurs

9.0/10

On aime :

  • L'univers magique et onirique unique
  • Les descriptions de l'univers

On aime moins :

  • Certains personnages pas toujours attachants
Publicités
Tags
Voir Plus

Cristalya

Nouvelle venue sur Songe, mes lectures se dirigent essentiellement vers les genres de l'imaginaire, du Young Adult, de la bande dessinée et des comics, mais il n'est pas rare que je fasse des détours vers le thriller, l'horreur ou le policier, voire que j'aille parfois me dépayser en lisant des genres auxquels je suis moins habituée. Sinon, quand je ne suis pas entre les pages d'un livre ou devant un épisode, on me trouve au milieu d'une partie d'un jeu de société ou en plein processus créatif, que ça touche au dessin, à la peinture, à la photographie ou encore au cosplay.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils