HarperCollins - Thrillers & PolarsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

L’été de nos morts de Lisa Jackson

Les camps de vacances ne sont plus ce qu'ils étaient

Nombre de pages : 512 pages
Editeur : Harper Collins Poche
Date de sortie : 12 juin 2019
Collection : Thriller
Langue : Français
ASIN: B07NRHGJKK
ISBN-13: 9791033903529
Prix Editeur : 7,90€ poche/ 20,90€ broché
Disponible sur Liseuse : Oui- 6,99€

 De quoi ça parle ?

Dans un camp d’été chrétien situé sur la côte de l’Oregon, au beau milieu de la nuit, à l’abri des regards, les animateurs enfreignent toutes les règles imposées par le sévère révérend Dalton  : alcool, cigarettes, sexe. Jusqu’à ce que Elle et Monica tombent enceintes puis disparaissent. De peur que leurs aventures nocturnes ne soient révélées au grand jour, les autres s’entendent sur une version de l’histoire qui les absoudrait totalement. Vingt ans plus tard, quand on retrouve des os sur la plage, bientôt identifiés comme ceux de Monica, les ex-animatrices savent qu’elles devront bientôt refaire une déposition à la police. Alors elles se réunissent à nouveau. Mais toutes ne sont pas prêtes à commettre les mêmes erreurs que par le passé…

Mon avis :

Cela faisait un moment que je ne m’étais pas plongée dans l’un des romans de cette auteure. J’ai toujours trouvé sa plume et ses récits prenants, ils vous tiennent en haleine du début à la fin et on en ressort grisé.

Cette fois-ci, le sentiment est différent. Au départ, je n’ai pas reconnu le style, la touche qui me faisait apprécier un livre de l’auteure. Pourtant, cela commençait bien. Dans un camp de vacances chrétien perdu dans un coin de l’Oregon. En quelques jours, plusieurs animateurs disparaissent subitement. Est-ce l’œuvre du prisonnier qui s’est échappé ou bien s’agit-il d’une mise en scène pour cacher d’autres secrets ?

J’avoue, j’ai été un peu décontenancée par le thème du camp de vacances chrétien car, j’ai plutôt eu l’impression d’avoir atterri dans un épisode de télé-réalité ou c’est coucherie en veux-tu en voilà, infidélité… Et pour confirmer mon appréhension, les personnages m’ont laissé pour la plupart de marbre, il n’y a qu’Elle et Monica qui ont eu ma sympathie et dont je voulais connaître ce qui leurs étaient arrivées ainsi que le dénouement de l’enquête.

Concernant cette enquête, j’ai été frustrée dans mon ego de détective en herbes. Car j’ai mis du temps à deviner qui était le ou la coupable pour Elle. Et fait chou blanc pour Monica jusqu’à la révélation par le coupable lui-même. C’est cette partie-là qui m’a vraiment plu, la chasse au.x meurtrier.s et autres secrets pas très ragoûtants. Bref, je n’ai pas été emportée par l’histoire plus que ça. Toutefois, cela reste un bon thriller avec quelques moments assez flippants et qui ne donnent vraiment pas envie d’envoyer ses enfants dans les colonies de vacances.

Pour conclure, malgré des éléments et une histoire intéressante, bien menée. Le manque de profondeur des personnages, le manque d’attachement que j’ai eu pour la grande majorité que j’ai trouvé antipathique à souhait ont fait que je reste sur ma faim avec ce livre. Quelque chose est absent de ce que j’ai connu avant.

L'été de nos morts de Lisa Jackson

7.90€
7.9

Le suspense

9.0/10

Les personnages

7.5/10

L'histoire

8.0/10

La plume de l'auteure

7.0/10

On aime :

  • L'intrigue
  • Les révélations sur certains secrets

On aime moins :

  • Personnages peu développés
  • Trop axé sur des histoires de tromperies au sein des animateurs
Publicités
Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :