Bayard jeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Everless de Sarah Holland

Un premier tome passionnant

Nombre de pages : 450 pages
Editeur : Bayard Jeunesse
Date de sortie : 09 mai 2019 
Collection : Littérature 14+
Langue : Français
ISBN-10: 2747091279
ISBN-13: 9782747091275
Prix Editeur : 17,90€
Disponible sur Liseuse : Oui- 12,99€

 De quoi ça parle ?

Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l’extracteur de temps. Car au royaume de Sempéra, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang…
Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est âgée de plusieurs centaines d’années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie…)
Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s’enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless…

Mon avis :

J’avais déjà repéré ce livre au moment de sa sortie en langue anglaise, mais n’avais pas plus poussé mon envie de le lire. Puis, il fut annoncé en français et je me suis dit pourquoi pas le découvrir et voir si sa popularité est fondée.

Nous suivons donc Julie, qui vit à Crofton avec son père. C’est un village miséreux où la majorité des habitants survivent en échangeant leur durée de vie contre des pièces de fer de sang afin de payer leur nourriture ou leur loyer. J’avoue que ce premier élément m’a fait l’impression d’un déjà-vu car je ne sais pourquoi souvent c’est une fille ou un garçon élevé dans la pauvreté qui est spécial… Donc pas très original niveau scénaristique. Par contre, le reste de l’histoire m’a beaucoup plu.

Julie est de suite sympathique, elle tente de faire de son mieux pour empêcher son père de vendre son sang pour payer ses dettes. De son côté Pehr son père cherche par tous les moyens à l’empêcher d’aller trouver du travail à Everless et met donc sa vie en jeu chaque mois pour le loyer de leur minuscule maison. Il y a aussi Roan et Liam les deux frères aux caractères opposés. Ina Gold, la future reine de Sempéra. Caro sa suivante… Lora et bien d’autres. Tout ce petit monde montre différentes facettes et rangs dans ce pays qui a connu la guerre.

Concernant l’histoire en elle-même, c’est du fantasy jeunesse basique mais elle est assez originale pour que l’on soit vraiment happé par celle-ci. On se demande ce qu’il va bien pouvoir se passer, car l’intrigue se construit tout au long du récit, on découvre petit à petit avec le personnage principal les secrets qui entourent son passé et pourquoi il devait rester loin de certains personnages. Comme un coup de massue, la dernière partie du livre nous assène révélation sur révélation et on ne sait plus où donner de la tête.

Pour conclure, ce fut une très bonne lecture et je ne regrette pas d’avoir tenté l’aventure avec ce premier tome. Je me suis laissée prendre par l’histoire et ses personnages mais aussi par la plume de l’auteure. J’ai hâte de connaître la suite et fin de ce récit captivant.

Everless de Sarah Holland

17.90€
9.1

La plume de l'auteure

9.0/10

L'histoire

9.5/10

Les personnages

8.8/10

L'intérêt des lecteurs

8.9/10

On aime :

  • L'intrigue qui se révèle petit à petit au fil de l'histoire
  • La persévérance et le courage de Julie
Publicités
Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils