Aventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

La plus agaçante des femmes de Shana Galen

Série : Les Survivants T02


Poche: 384 pages
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 5 juin 2019
Collection :
J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290174742
ISBN-13: 978-2290174746
Prix éditeur : 7,60€
Disponible sur liseuse : Oui – 5,99€

Chronique du T01 : La Belle et le Géant

De quoi ça parle ?

— Inutile d’insister, je ne rentrerai pas à Londres ! Lady Juliana est excédée. Elle a déjà bien du mal avec les douze garnements de son orphelinat délabré, sans compter ses démêlés avec une crapule qui tente de la faire chanter. Par-dessus le marché, son père lui envoie un vétéran de guerre pour la forcer à fréquenter les salles de bal ! Face à son refus, Neil Wraxall décrète qu’il doit au moins assurer sa sécurité et il s’installe à l’orphelinat. Force est d’admettre que, grâce à ses méthodes militaires, l’ordre revient miraculeusement. Mais ce gaillard aux yeux bleus va aussi provoquer des bouleversements dans le cœur de Juliana…

Mon avis

Si j’avais été mitigée sur le premier tome, il n’en est rien avec ce second ! Bien au contraire, j’ai vraiment aimé, que ce soit l’ambiance ou bien les personnages.

Concernant l’intrigue, elle n’a rien d’extraordinaire même si la rencontre des héros se fera de manière peu conventionnelle.

Neil Wraxall fait partie des « Survivants », des soldats qui sont revenus de la guerre alors qu’ils n’auraient pas dû et dont le passé continue de les hanter. Dans le premier tome nous avions rencontré Ewan, le héros dyslexique, cette fois c’est au tour de Neil d’être sur les devants de la scène. Neil, le fils bâtard traumatisé par cette tache indélébile de naissance et qui vit avec la mort de tous les soldats qui étaient à sa charge, y compris son frère aîné.  Avec un tel passé, Neil n’est plus qu’une enveloppe vide qui survit et se noie dans le gin. 

Quand son père lui somme de ramener une jeune Lady récalcitrante chez elle, Neil ne pensait pas tomber sur une femme au caractère aussi bien trempé. Juliana s’occupe d’un orphelinat de garçons et même si les difficultés s’accumulent, elle est bien décidée à se battre contre vent et marée. L’aide inattendue de Neil lui sera plus que bénéfique.

Dès qu’il la voit, c’est pour ainsi dire un coup de foudre physique pour le jeune homme. Pourtant, le soldat déchu gardera la plupart du temps ses fantasmes pour lui. Traumatisé par sa propre condition de bâtard, il a la hantise de concevoir un enfant hors des liens du mariage.

Je dois dire qu’au-delà de l’aspect réaliste de l’époque qui n’est pas forcément respecté, j’ai apprécié la manière dont les problèmes des héros sont abordés. Neil souffre de reconnaissance, mais aussi il s’accuse d’être encore en vie. Cela dit, j’aurais aimé que ces traumatismes de guerre, justement, soient un peu plus mis en avant. Pour ce qui est de Juliana, elle aussi souffre de la perte de personnes chères à son cœur et qui l’ont poussée à s’occuper corps et âme de cet orphelinat et de ces garçons. Il faut dire que ces enfants sont très attachants et j’ai aimé la relation qui les unit à Juliana.

On retrouve également avec plaisir Ewan et les autres membres du club des Survivants.

La relation entre Juliana et Neil est douce et s’appuie autant sur l’attirance qu’ils ont l’un vis-à-vis de l’autre que sur la confiance qui va s’installer entre eux ou la souffrance qu’ils endurent.

Dans l’ensemble, c’est une belle histoire, plus psychologique que passionnelle, et c’est ce qui fait son charme. J’ai beaucoup aimé.

Ma notation sur : La plus agaçante des femmes de Shana Galen

La plume de l'autrice - 88%
L'histoire - 85%
Les personnages - 90%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Fantasy...) - 88%
L'intérêt des lecteurs - 89%

88%

Une jolie romance !

On a aimé : Les personnages - Les enfants de l'orphelinat - La relation naissante et réaliste entre Neil et Juliana

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

2 Commentaires

  1. Hello,
    Je n’ai pas lu cette série mais j’ai comme l’impression de revoir Le club des survivants de Mary Balogh en lisant ta chronique. Est-ce proche ou rien à voir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils