→ ROMAN HISTORIQUELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMilady Littérature

La légende de Grace Darling de Hazel Gaynor

Nombre de pages : 448 pages
Éditeur : Milady
Collection : Littérature
Date de sortie : 12 Juin 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2811228179
ISBN-13: 978-2811228170
Prix éditeur : 19.50€
Disponible sur liseuse : Oui à 9.99€


De quoi ça parle ?

«  Une lecture exceptionnelle  ! À ne pas manquer  !  » Kate Quinn

«  Hazel Gaynor a déjà prouvé qu’elle pouvait dépasser ses pairs et ce roman enchanteur très bien documenté la place largement au-dessus de tous les autres auteurs.  » Sunday Independent
L’histoire vraie d’une héroïne de l’ère victorienne.

1838, Nord de l’Angleterre. Fille de gardien de phare, Grace Darling est heureuse et ne veut pour rien au monde quitter le phare de Longstone. Lorsque son père et elle sauvent des victimes d’un naufrage, Grace devient malgré elle une véritable héroïne à travers toute l’Angleterre. Un jour, un peintre est mandaté pour faire son portrait et tombe sous son charme… Un siècle plus tard, la jeune Matilda Emmerson tombe enceinte. Elle est alors envoyée auprès de Harriet, une gardienne de phare, jusqu’à ce que son bébé naisse. Lorsque la jeune femme tombe par hasard sur un portrait inachevé, elle comprend que sa famille lui cache un lourd secret… Alors qu’elles vivent à cent ans d’écart, ces deux femmes, partageant le même courage que leur inspire l’amour, se retrouveront liées pour toujours.

«  Ils disent que je suis une héroïne, mais je ne mérite pas un tel honneur. Je suis juste une jeune femme ordinaire qui accomplit son devoir.  »

Mon avis : 

La légende de Grace Darling est un récit de deux histoires se déroulant dans deux époques différentes et c’est ce que j’ai apprécié dans ce roman, on voyage dans l’Angleterre de 1838, à Northumberland, là où se trouve le phare de Longstone qui est entretenu par la famille Darling, où Grace, l’une des deux héroïnes du livre, vit. L’autre histoire se déroule en 1938 à Newport, Rhode Island, dans un autre phare où cette fois-ci, on fait la rencontre de Matilda Emmerson. Et si les deux jeunes femmes ont un siècle qui les sépare, elles ont bien plus en commun qu’on ne pourrait le penser.

Grace Darling est une enfant issue d’une grande fratrie, courageuse, rebelle et forte, elle veut démontrer par tous les moyens qu’elle a sa place comme gardienne de phare et qu’elle est capable de s’occuper du phare des îles Farne. De tous ses frères et sœurs, elle est bien la seule qui se soucie autant de celui-ci, mais malheureusement, son père compte céder le phare à son frère et non à elle, car c’est une femme. Et alors qu’elle assiste impuissante à un naufrage lors d’une tempête, elle convainc son père d’aller aider les survivants, au détriment de leur propre vie, puisque les conditions en mer sont dangereuses et qu’à tout moment leur chaloupe peut sombrer. Des suites de son courage et de sa bravoure, elle sera accueillie comme un héros, faisant d’elle une jeune femme célèbre dans son pays, mais cette célébrité et l’attention imprévue dont on fait preuve envers elle, sont difficiles à accepter et gérer pour elle.

Matilda Emmerson a à peine 19 ans quand elle est envoyée aux États-Unis chez une parente éloignée, qui est gardienne de phare sur Rhode Island. Si elle s’est autant éloignée de son pays, c’est parce que la jeune femme y a été envoyée par ses parents, car elle enceinte et célibataire, ce qui à cette époque est considéré aussi bien comme une honte, qu’une humiliation pour la famille. Et si on s’attend à ce que Matilda abandonne son enfant si tôt après sa naissance pour rentrer en Irlande, la découverte d’un portrait à moitié achevé va l’entraîner dans une succession de découvertes et la changer de façon inattendue.

L’intrigue est parfaitement menée, c’est entraînant, émouvant. Hazel Gaynor donne aux femmes ici, une place importante, car à travers son récit, elle donne la parole non seulement aux femmes qui ont gardé des phares, mais également à celles qui au fil du temps ont fait preuve de courage, de bravoure et de témérité pour prouver qu’elles ont leur place n’importe où.

J’ai été extrêmement surprise d’apprendre que cette histoire est basée sur des faits réels, oui, Grace Darling a bel et bien existé et est devenue célèbre des suites de la bravoure dont elle a fait preuve pour sauver des vies tout en mettant la sienne et celle de son père en danger. Les deux histoires sont joliment tissées et si au premier abord les vies de Grace et Matilda sont différentes et que cent ans les séparent, elles ont pourtant bien plus en commun et j’ai pris plaisir à le découvrir au fil de ma lecture.

La plume d’Hazel Gaynor est aérienne, fluide et fait passer avec brio les émotions de ses personnages. Elle nous a présenté dans son roman plusieurs personnages féminins qui incarnent la bravoure et sont prêts à se sacrifier pour protéger ceux qu’ils aiment ou ceux en quoi ils croient. Ce livre est un presque coup de cœur et je le recommande fortement, car même si on passe de la joie, à la tristesse et du rire aux pleurs, il vaut la peine d’être lu.

La légende de Grace Darling de Hazel Gaynor

La plume de l'auteure - 90%
L'intrigue - 90%
Les personnages - 90%
La romance - 90%
L'intérêt du lecteur - 90%

90%

Un roman magnifique !

On aime : La couverture, la plume de l'auteure, le développement de l'intrigue, les personnages

Acheter ce livre sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

2 Commentaires

Répondre à Babitty Lapina Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :