Eden - City ed. New RomanceLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

L’un pour l’autre d’Aurélie Haderlé

Nombre de pages : 272 pages
Editeur : City Edition
Date de sortie : 2 mai 2019
Collection : City Edition
Langue : Français 
ISBN-10: 2824614757
ISBN-13: 978-2824614755
Prix : 15,90 €
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99 €

De quoi ça parle ?

L’été de ses 23 ans, Eulalie est bénévole pour un festival international de musique rock en Provence. Elle y rencontre Derek, la star charismatique d’un groupe anglais et tombe instantanément sous son charme. Rapidement, leur relation devient fusionnelle. Jusqu’au jour où le jeune homme, miné par ses problèmes émotionnels et les blessures d’une enfance malheureuse, est retrouvé mort. Overdose ? Suicide ? Trois ans après la tragédie, la jeune femme pleure toujours celui qu’elle a aimé. Mais un jour, un jeune homme, qui ressemble trait pour trait à son amour défunt, lui rend visite. C’est Micky, le petit frère de Derek… Entre eux, toute relation semble impossible, interdite. Mais la vie réserve bien des surprises, surtout en matière de sentiments. [/box]

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé cette histoire, elle détonne par rapport aux romances classiques. L’auteure aborde avec beaucoup de sensibilité des sujets de société tels que le fait de vivre en harmonie avec ses idéaux, les conséquences de la misère sur les gens qui la vivent de plein fouet et l’amour qui peut prendre plusieurs visages. 

Eulalie est une jeune étudiante en psychologie qui a la chance de pouvoir participer en tant que bénévole au festival de musique organisé dans sa ville. Ce travail lui permet de faire la connaissance de son idole, Derek Wyland, chanteur vedette du groupe Riot Disorder. Rapidement elle tombe sous le charme de ce garçon timide et surtout complètement névrosé. Une connexion se crée immédiatement entre eux. Dès le lendemain Derek repart en Angleterre mais ils commencent une liaison épistolaire pendant tout le reste de l’été. Ils se confient l’un à l’autre. Eulalie a l’impression de le comprendre mieux que quiconque. Derek est un homme qui vit assez mal sa condition de vedette alors qu’il n’aspire qu’à dénoncer la société de consommation qui broie les petites gens qui n’arrivent pas à vivre mais juste à survivre. Il est touchant et j’ai ressenti une grande tristesse pour cet homme profondément malheureux. Issu de la misère, il n’arrive pas à digérer son enfance entre une mère totalement insensible et un père alcoolique, violent, uniquement intéressé par ce que son fils peut lui rapporter pécuniairement. La précarité de leur vie lui a déjà pris une sœur, et amoché son meilleur ami. 

Malgré l’amour d’Eulalie, qui l’a rejoint à Londres, cette existence est trop pesante pour lui. Il est retrouvé mort le lendemain de Noël. Eulalie est anéantie, elle était repartie fêter Noël avec sa famille et une campagne médiatique la déclare responsable de cette tragédie. C’est un moment très fort dans le livre. Cette première partie est pourtant un peu longue à mon sens. J’imagine que l’auteure voulait insister sur cette relation qui va définir la suite de la vie de la jeune femme. C’est une partie qui joue beaucoup sur le mal-être de Derek et la volonté d’Eulalie de l’aider. 

L’émotion est à fleur de peau mais la suite est à mon sens aussi importante et méritait peut-être un peu plus de développement. Parce qu’Eulalie va se terrer dans la campagne provençale pour panser ses blessures. Un jour elle voit arriver Micky, le frère de Derek et son passé qu’elle souhaitait garder enfoui lui revient en plein visage. Micky lui demande de l’aide, comme son frère l’avait fait avant lui. En aura-t-elle la force ? La dernière fois qu’elle l’a fait, cela l’a pratiquement détruite. Eulalie était une jeune femme qui avait tout pour elle : jeune, belle et une carrière à construire avant ce fameux été. Aujourd’hui elle vit dans une campagne reculée sans beaucoup de distraction. Elle s’est coupée de sa famille parce qu’elle n’arrivait pas à faire face. J’ai eu beaucoup de compassion pour cette jeune femme qui ne demandait qu’à aider l’homme qu’elle adorait et à qui elle avait accepter de vouer sa vie. Peut-on se remettre de son grand amour ? Un cœur brisé peut-il de nouveau aimer un jour ? 

J’ai beaucoup vibré en lisant cette histoire. Elle nous montre que l’amour peut prendre plusieurs formes, que parfois il est inné et d’autres fois il s’apprend, il se construit avec le temps. 

L'un pour l'autre d'Aurélie Haderlé

15,90 €
8.3

Les personnages

8.5/10

L'histoire

8.0/10

La romance

8.5/10

On aime :

  • Une héroine courageuse
  • Des convictions fortes
  • De très belles histoires d'amour

On aime moins :

  • Une disproportion entre les 2 parties
Publicités
Tags
Voir Plus

Ninondiscrete

Je suis amoureuse des livres depuis toujours. Mais ce qui m'attire le plus, c'est une belle histoire avec des personnages forts. Nouvelle chroniqueuse sur le blog de Songe d'une nuit d'été, je souhaite vous faire partager mes lectures, mes coups de cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :