LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMilady Romance - Central ParkROMANCE CONTEMPORAINE

Austen Wentworth de Brigid Coady

Une revisite réussie de Persuasion

Nombre de pages : 416 pages
Editeur : Milady
Date de sortie : 12 juin 2019
Collection : Milady Chicklit
Langue : Français
ISBN-10: 2811224750
ISBN-13: 9782811224752
Prix Editeur : 18,50€
Disponible sur Liseuse : 9,99€

 De quoi ça parle ?

Annie Elliot est loin de mener la vie dont elle avait toujours rêvé… Célibataire, la jeune femme est comptable, habite chez son père et doit supporter les piques constantes de ses proches. Pas très glamour, surtout quand on vit à Hollywood ! Lorsqu’elle parvient à devenir productrice sur une nouvelle adaptation d’Orgueil et Préjugés, Annie se dit que la chance lui sourit enfin. Un seul problème : son ex, Austen Wentworth, a décroché le rôle de Mr Darcy… Et alors que la vie d’Annie était au point mort, lui s’est hissé aux rangs de star de cinéma et d’homme le plus sexy au monde. Face à celui qu’elle tente d’oublier depuis dix ans, Annie se laissera-t-elle persuader de donner une seconde chance à l’amour ?

Mon avis :

En tant que fan de Jane Austen, j’ai toujours eu du mal avec les revisites ou les suites qui fleurissent à notre époque. Mais la couverture et le résumé m’ont interpellé. Une transposition de persuasion à notre époque avec une touche d’humour en plus et en plus dans le monde du cinéma et série télé. Pourquoi pas.

Et je ne regrette absolument pas d’avoir tenté l’aventure. Dès le début de ma lecture, j’ai été emballée de retrouver certains éléments de l’œuvre originale. Le côté trop soumis d’Annie qui se laisse manipuler par sa famille, se fait rabaisser et j’en passe. Ainsi que l’attitude de Wentworth assez distante tout en lorgnant sur Annie et ce qui lui arrive. Et je ne parle même pas de la tante Lil et du reste de la famille d’Anne. Tout au long de la lecture, on a ce genre de repères familiers qui donne un côté nostalgique à ce récit.

Pour l’histoire, le fait que cela se passe dans le monde du cinéma et de la télévision est rafraîchissant et bienvenu. Ce qui amène des situations, des quiproquos où l’on peut à la fois rire, s’énerver et ressentir de la compassion et de la tristesse pour nos personnages. Concernant l’intrigue, il n’y a pas de surprise vu qu’elle est basée sur l’œuvre originale mais cela ne m’a pas empêché de vivre l’histoire à fond et de vouloir pousser un peu Annie à se bouger les fesses. Car là aussi, elle se laisse trop faire à mon goût et met du temps à appliquer en réalité ce qu’elle désire. On apprend vite à détester les bons personnages. On voit parfaitement le type de personnes que l’on nomme chez nous « toxique ». Ce point soulevé par le récit donne à réfléchir.

Pour conclure, il ne faut pas se fier à son à priori. Parfois, on peut tomber sur de jolies adaptations. J’ai beaucoup aimé cette lecture qui m’a fait en plus découvrir une nouvelle auteure. J’ai passé de bons moments à sourires et m’énerver contre les personnages. Je n’ai pas vu défiler les pages et je regrette presque que cette histoire ne soit pas plus longue.

Austen Wentworth

18.50€/ 9.99€
9

Les personnages

8.9/10

L'histoire

9.5/10

L'intrigue

8.7/10

On aime :

  • Les références au livre original
  • Comme un air de nostalgie
  • La transposition à notre époque

On aime moins :

  • La mollesse d'Annie
Publicités
Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils