LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE M/MROMANCE PARANORMALE

Redwood T02 : Reed de Carrie Ann Ryan


Poche: 380 pages
Editeur : Milady
Date de sortie : 22 mai 2019
Collection : Bit-lit
Langue : Français
ISBN-10: 2811239391
ISBN-13: 978-2811239398
Prix éditeur : 7,90€
Disponible sur liseuse : Oui – 5,99€

De quoi ça parle ?

Retenu prisonnier par une meute rivale cruelle, Reed Jamenson se bat pour ne pas perdre espoir. Car son instinct lui dit que Hannah, la sorcière avec qui il partage sa captivité, est son âme sœur… Pourtant, il ne peut s’empêcher de ressentir qu’il manque encore quelque chose à leur lien. Au cours de leur tentative d’évasion désespérée, leur chemin croise celui de Josh, ex-militaire humain qui se voit précipité dans un monde surnaturel terrifiant. Le désir qui s’empare de tous trois est aussi enivrant que dangereux. En plein territoire ennemi, Reed, Hannah et Josh n’ont d’autre choix que de se faire confiance, quelles qu’en soient les conséquences pour leurs cœurs…

Mon avis

Bien, nous n’allons pas nous mentir, enfin, je ne vais pas me mentir, mais j’ai eu du mal à accrocher à ce deuxième tome.

Cependant, je dois avouer que j’ai trouvé cette suite mieux amenée, plus travaillée. On sent que l’autrice sait enfin où elle va, et de fait, elle sait de quelle manière placer ses personnages. J’ai beaucoup aimé, les scènes d’actions ainsi que cette guerre qui continue d’opposer le clan de Reed Jamenson à celui de Corbin. Toutefois, j’ai été déçue de voir que cela ne servait que de fond. Une sorte d’épice que l’on saupoudre sur une trame qui se borne à des scènes érotiques et des plans à trois (pour ce nouvel opus).

Carrie Ann Ryan préfère s’en tenir à la relation qui unit Reed, Hanna et Josh. Ce dernier est la pièce rapportée, l’humain qui connait de loin cet univers et qui va le côtoyer d’un peu plus près.

Le style reste bon enfant et on a l’impression que lorsque les héros sont ensemble, ils se retrouvent au pays des bisounours. Leur romance apparaît comme une évidence, et ce, dès les premières pages, ce qui peut carrément déstabiliser les lecteurs qui attendent sans doute quelque chose de plus réaliste. Ensuite cela donne également l’impression que le but n’est pas tant les horreurs qu’ils ont vécu ou l’émergence d’une guerre qui les oppose à un clan ennemi, mais bel et bien les scènes érotiques très nombreuses. C’est là que j’ai compris, sans doute un peu tardivement, que je n’avais pas affaire à une romance paranormale ordinaire. Le scénario, la mise en place des relations sont mises à l’écart au profil de scènes graphiques répétitives, à trois, à deux, un plan MM ou bien MF ou selon leurs humeurs à du MMF. Il y a bien quelques rebondissements qui sont venus titiller mon intérêt. Je pense notamment sur le plan du démon Caym pour récupérer Josh. Ce personnage pot de fleurs décoratif du premier tome commence enfin à s’émanciper même si pour le coup, j’en attendais un peu plus.

Dans l’ensemble, c’est quand même meilleur que le premier tome. L’univers continue de s’étendre et de se découvrir devant nos yeux. Carrie Ann Ryan gère très bien son monde et arrive à nous immerger dedans. Malheureusement, toute la partie romance érotique m’a laissé de glace. Je pense m’arrêter à ce second tome, car si j’ai aimé l’univers cela n’a pas suffi, hélas ! J’en suis la première attristée.

La série Redwood plaira certainement à celles et ceux qui n’ont pas froid aux yeux et qui cherchent de la romance érotique facile à lire dans un univers paranormal.

Ma notation sur : Redwood T02 : Reed de Carrie Ann Ryan

La plume de l'autrice - 78%
L'histoire - 65%
Les personnages - 50%
La romance - 50%
L'intérêt des lecteurs - 60%

61%

Pas ma came

On aime : L'univers qui se dévoile un peu plus On aime moins : La romance qui arrive trop vite - Les scènes graphiques répétitives au détriment d'un scénario qui aurait pu être plus "sérieux".

User Rating: Be the first one !
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :