BelfondLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESLITTÉRATURE ÉTRANGÈRE

Deux femmes dans la tourmente de Teresa Messineo

Nombre de pages : 320 pages
Editeur : Belfond
Collection : Le cercle Belfond
Date de sortie : 06 Juin 2019
Langue : Français
ISBN-10: 271447571X
ISBN-13: 978-2714475718
Prix éditeur : 19.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 13.99€


De quoi ça parle ?

Dans le brasier de la Seconde Guerre mondiale, deux amies infirmières, deux destins, une vocation : soulager, soigner. Après des années de recherches historiques minutieuses, Teresa Messineo signe un premier roman passionnant, poignant de réalisme, et un formidable hommage à toutes ces héroïnes de l’ombre.

Jo et Kay se sont rencontrées à New York au cours de leurs études d’infirmière à la fin des années 1930. Désireuses de partir à l’aventure, les deux jeunes femmes s’engagent aux côtés des Alliés. C’est là que leurs chemins se séparent.

Jo est envoyée sur le front de l’Ouest, en France, où elle doit superviser un hôpital de fortune comptant six blessés : des vies fragiles pour lesquelles elle représente le seul espoir et qu’elle entend protéger jusqu’au bout.

Kay est envoyée à Hawaï. Après une parenthèse enchantée sur les plages de sable blanc, l’attaque de Pearl Harbour signe pour elle le début du cauchemar : prisonnière des Japonais, elle est déportée dans un camp à Manille.

Dans l’horreur des corps mutilés, de la maladie et de la famine, chacune s’accroche à sa vocation, mais aussi à l’amour et à l’amitié, pour trouver le courage de supporter l’insupportable. L’espoir sera-t-il plus fort que la mort ? Que restera-t-il de leur précieux lien après ces années de séparation et de souffrance ?

Mon avis : 

Deux femmes dans la tourmente est un livre poignant, qui nous plonge dans le quotidien de deux infirmières vivant en temps de guerre, entre chaos, captivité, conditions de vie cruelle et quotidien éprouvant, elles vont faire toutes deux faire face à l’horreur et parvenir à survivre dans une époque où la guerre fait rage.

Jo et Kay se sont rencontrées dans une école d’infirmières et on finit par devenir amie, au fil des mois passés ensemble. À la fin de leur internat, elles espéraient l’une comme l’autre se retrouver à travailler ensemble, mais elles vont être envoyées dans des destinations différentes. Jo, est envoyée en Europe, où elle se retrouve déportée en pleine guerre, proche des lignes ennemies, alors que Kay se retrouve à Pearl Harbor, véritable paradis pour les infirmières où la joie va vite faire place à la peur.

Jo est une femme courageuse et forte, elle représente à elle seule l’espoir et la force qu’ont pu avoir les infirmières ayant vécu durant la Seconde Guerre mondiale. J’ai fait sa connaissance dès les premières pages du livre, alors qu’elle se retrouve seule avec six patients blessés, le reste du personnel médical ayant été tué par les Allemands. Les conditions de vie dans lesquelles elle évolue jour après jour, sont dures et précaires, elle travaille dans la crainte, mais elle fera face, pour elle la vie se résume à ces six personnes qu’elle compte soigner et garder en vie coûte que coûte.

Pour Kay, cela commence comme un rêve, elle vit sur une île paradisiaque loin de la guerre et du danger, du moins c’est ce qu’elle pensait, car son quotidien va vite se transformer en enfer quand Pearl Harbor est attaqué et qu’elle se retrouve capturée et envoyée de force dans un camp de prisonniers japonais tristement célèbre où la vie là-bas est aussi inhumaine que dégradante. Au cours de ses trois années de détention, Kay va vivre l’horreur et devra rester lucide et garder la tête froide, si elle ne veut pas sombrer.

Dans ce roman, on alterne entre les points de vue de Jo et de Kay. On est confronté à leur quotidien et leur lutte mutuelle pour survivre et ne pas flancher face aux monstruosités de la guerre. Jo pense souvent à Kay et se demande ce qu’elle fait, si elle est en danger et Kay pense exactement la même chose concernant Jo. Au fil des lignes, je me suis retrouvée à espérer que ces deux amies puissent avoir un jour la chance de se revoir.

Teresa Messineo a fait un travail de recherche exceptionnel, c’est détaillé, complet et ça m’a donné un autre aperçu des conditions dans lesquelles soldats et infirmières ont vécues durant la guerre. De par sa plume fluide, elle nous montre à travers Kay et Jo, la cruauté et la violence subit quotidiennement, mais aussi le désespoir d’une guerre qui n’en finit pas, et de surtout soigner des hommes, qui dès rétablissements retourneront sur le front pour se battre encore et ne peut être jamais revenir ensuite. Elle aborde avec soin les traumatismes subits pendant la guerre et surtout après, le long chemin de reconstruction de soi. J’ai trouvé très intéressant de voir comment chacune d’elles est parvenue à trouver l’amour malgré la violence et la destruction qui les entourent. Mais ce que j’ai surtout aimé dans ce roman, c’est que les femmes ont la première place, car pendant des années, leurs rôles dans la guerre et dans d’autres domaines n’a quasiment pas été reconnue ou mis à sa juste valeur, on entendait beaucoup sur les hommes, leurs actions et leur courage, mais très peu sur les femmes, j’ai donc beaucoup apprécié ce point de vue.

Globalement, j’ai beaucoup aimé ma lecture, qui m’a fait voir une autre facette de la guerre, vu cette fois-ci du point de vue de deux infirmières.

Deux femmes dans la tourmente de Teresa Messineo

13.99€ - 19.90€
8

La plume de l'auteure

8.0/10

L'histoire

8.0/10

Les personnages

8.0/10

La romance

8.0/10

L’intérêt du lecteur

8.0/10

On aime :

  • La plume de l'auteure
  • Le développement de l'intrigue
  • Jo et Kay
  • Le contexte
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils