Harlequin &HLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Mais sinon, tout va bien ! de Max Deloy

Quand un père se bat pour son fils différent et vivre de sa passion !

Nombre de pages : 352 pages
Editeur : Harlequin
Collection : &H
Date de sortie : 2 mai 2019
Langue : Français
ISBN-10 : 2280391341
ISBN-13: 978-2280391344
Prix éditeur : 15,90 €
Disponible sur liseuse : 9,99 €

De quoi ça parle ?

Déjà, s’appeler Georges quand on a la trentaine, c’est partir avec un sacré handicap. Mais aujourd’hui, c’est bien le dernier souci de ce père célibataire au bord de la crise de nerfs. Car tout fout le camp. D’abord, sa carrière  : s’exhiber en slip kangourou pour une publicité n’est pas exactement ce qu’il avait en tête en embrassant le métier de comédien. Mais pour payer ses factures et conserver l’école de théâtre léguée par ses parents, il n’a pas le choix. Ensuite, il y a Henrik, son fils adoré, surdoué mais exigeant, qui fait fuir tous ses professeurs. Enfin, Georges n’a que quelques mois pour monter Phèdre avec une poignée d’amateurs et une prof incontrôlable. Bilan  : c’est la cata. Et quand une nouvelle élève, aussi talentueuse que fascinante, et une préceptrice punk aux cheveux bleus, surgie de nulle part, mettent leur grain de sel dans ce monumental bazar, Georges commence à se demander si les dieux n’auraient pas une dent contre lui.

Mon avis :

C’est avec des sentiments mitigés que je referme ce livre. Si au début, j’ai été embringuée dans l’histoire des personnages, la fin m’a laissé un gout d’inachevé. Mais cela reste un très bon moment de lecture et un livre qui vaut la peine d’être découvert !

Nous découvrons Georges, un homme de la trentaine, avec un humour débordant et une volonté à presque tout épreuve ! Comédien, il vivote et commence à fatiguer de ne pas trouver de consécration dans son emploi. Son fils, Henrik, enfant précoce, est hilarant, surtout avec l’arrivée d’une nouvelle préceptrice complètement déjantée mais tout aussi intelligente : Margot.

La profusion des personnages secondaires de ce livre, avec leurs détails, leur défaut, leur qualité et leur humanité, m’a beaucoup touchée ! Et j’ai vraiment aimé chacun de ces personnages ! Que cela soit Cindy la timide, ou Karim, ils avaient tous quelque chose pour vous faire rire, vous agripper dans leur vie ! C’est la grande force de ce livre ! 

Egalement, tout l’univers du théâtre, que je méconnais. Ici, nous plongeons dans les cours, les difficultés d’une petite école, les difficultés de faire avec chaque élève, chaque pièce, chaque rôle… C’est prenant, haletant, hilarant… Il y a cependant beaucoup de références que je n’ai pas toute comprises mais qui ne gêne en rien la lecture du livre. Le héro, parfois, se récite quelque vers de réplique. Si je ne savais pas de quelle pièce ils étaient tirés, ils étaient suffisamment explicites pour nous permettre de comprendre l’état émotionnel du héros.

Georges, s’il me fait beaucoup rire, qu’il est un super papa, et un très bon ami, il a pour moi trop l’âme artiste ! Il subit beaucoup les choses, se plaint énormément (toujours avec humour) et se fait mener à la baguette par tout le monde… Alors qu’il suffirait de se battre. Il a conscience des choses qui ne tournent pas rond mais laisse faire… J’ai bien éprouvé le sentiment de surmenage et fatigue qu’il communique mais j’ai surtout éprouvé le besoin de lui donner un grand coup de pied aux fesses à notre nostalgique.

Le second bémol, c’est la fin qui me laisse un gout d’insatisfaction. Pour moi, il y avait de quoi continuer un peu plus cette histoire. Nous avons été dans le détail de toutes ces vies et soudainement, alors que nous ne savons pas totalement la direction que prennent les héros, cela s’arrête ! = > Frustration ! La fin un peu « spectacle » que nous offre également Georges avec son principal ennemi m’a également embêtée… J’ai eu l’impression que c’était un peu surréaliste, surtout quand on connait les « pouvoirs » de cet homme…

Mais globalement, un très bon livre à livre pour se plonger dans l’univers du théâtre et avec énormément d’humour !

Mais sinon, tout va bien ! De Max Deloy

15,90€
8.4

La plume de l'auteur

9.0/10

L'histoire

8.0/10

Les personnages

9.0/10

L'ambiance

7.5/10

On aime :

  • L'univers du théâtre
  • Les personnages
  • L'humour

On aime moins :

  • La fin un peu trop spectacle et inachevée
Publicités
Tags
Voir Plus

Coleen Hill

Jeune Songeuse, je dévore avec enthousiasme tout livre qui tombe malencontreusement dans mes mains ! Une grande préférence pour la fantasy, le fantastique et le post-apo, je peux facilement élargir mes lectures avec des thrillers, du young, bit-lit... Bref, pas très fidèle ! Sinon, je vais très souvent au cinéma mais également donne du temps à des séries chronophages ! Je joue aussi pas mal à des jeux vidéo mais également à des jeux tout court (jeux de rôle, jeux de société...) Je suis ravie de vous faire partager mes découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils