Harlequin &H (NA)LES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESNEW ADULT

You make me so bad de Jay Crownover

Nombre de pages : 380 pages
Editeur : Editions Harlequin
Date de sortie : 2 mai 2019
Langue : Français 
ISBN-10: 2280394138
ISBN-13: 978-2280394130
Prix : 15,90 €
Disponible sur liseuse : Oui – 9,99 €

Tome 1
Tome 2
Tome 3
Tome 4
Tome 5

De quoi ça parle ?

Il est celui qui lui a brisé le cœur.

Lorsqu’elle a quitté The Point, Karsen s’est promis d’oublier ses rues malfamées et dangereuses, qu’elle pensait siennes. Elle s’est surtout promis d’effacer de son cœur Noah, un homme aussi violent et imprévisible que cette ville. Celui à qui elle a offert son cœur… et qui l’a broyé de la plus horrible des façons.

Elle est celle qu’il s’est interdit d’aimer.

Depuis le départ de Karsen, Noah fuit l’absence de celle qui le hante nuit et jour dans la violence et l’adrénaline. Il sait qu’il a eu raison de la faire partir  : dans la vraie vie, la Belle ne doit pas être avec la Bête, au risque de se faire dévorer. Pourtant, quand il apprend que Karsen est en danger, il n’hésite pas une seconde et part la rejoindre. Même s’il sait que leurs retrouvailles seront une douce torture. 

Mon avis :

Quel bonheur de retrouver The Point et ses habitants si particuliers ! Dans la note de l’auteure à la fin de ce livre, elle livre que si elle avait écouté les commerciaux et les ventes, elle aurait dû arrêter cette série depuis plusieurs tomes. Elle rend hommage aux lecteurs qui ont continué à la lire. Mais dans cette chronique, c’est Jay Cronwover que je veux remercier. Merci pour votre ténacité et votre plume. C’est toujours un bonheur de vous lire et de découvrir vos histoires. J’attendais ce tome avec impatience, il se consacre enfin à la princesse de The Point, Karsen. Pour les lecteurs assidus, c’est ce que je nommerais comme le fil rouge depuis le 2e tome. J’ai beaucoup aimé cette histoire, parce qu’elle est dure comme Booker, elle est poignante comme les histoires d’amour impossibles, bref un régal.

Karsen a toujours été amoureuse de Booker, de plus profond de son cœur. Tout le monde disait qu’elle était trop jeune, 16 ans, pour avoir autre chose qu’un coup de cœur pour cet homme. Parce que Booker n’est pas un prince charmant. Il est le bras armé de The Point, homme de main des plus puissants de la ville. De plus, il pourrait être attirant s’il n’avait pas une cicatrice qui lui barrait une moitié du visage, s’il n’avait ce regard d’acier tranchant qui dissuade quiconque de le soutenir. Le jour de ces 18 ans, alors qu’elle était prête à s’offrir enfin à lui, il lui a fait comprendre qu’elle ferait mieux de l’oublier. Ce qu’elle fait depuis 4 ans, en allant étudier loin pour se forger un avenir. 

Depuis l’obtention de son diplôme, Karsen veut par-dessus tout être libre: d’aimer qui elle veut, de faire ce qu’elle veut. Mais que veut-elle? Elle n’en a pas la moindre idée jusqu’à ce que Booker sonne à sa porte. Il veut la revoir une dernière fois et s’expliquer sur leur dernière entrevue. Les relations entre eux ont toujours été complexes. Elle est la lumière qui attire et lui la noirceur qui repousse. Pourtant après ces 4 années séparés, ils ont changé. Ils sont encore plus conscients de ce dont on les a privés et confrontés au danger, ils vont devoir faire front ensemble. Dans ce couple improbable, les forces vont s’équilibrer: Karsen n’est pas une petite fille fragile, elle a assimilé les règles de The pointœil pour œil, dent pour dent. De son côté Booker est toujours aussi dangereux mais il a une raison supplémentaire de se battre, une jolie blonde au caractère bien trempée. S’il était dangereux, il devient impitoyable. 

Comme on l’avait déjà remarqué dans les tomes précédents, Karsen est une battante voire une survivante. On l’a éloignée de The Point pour qu’elle découvre le monde au-delà de cette ville maudite. Mais ce que ses proches n’ont jamais compris c’est que The Point est la raison de vivre de cette jeune fille, autant que Booker. Et on découvre qu’elle est capable de tout pour enfin posséder les deux. Gare à celui qui se mettra sur son chemin, quel qu’il soit.

C’est la fin de la série Bad. C’est avec une larme à l’oeil que j’ai refermé ce très bon dernier tome. Merci Madame Jay Crownover pour ces récits qui sortaient de la romance classique pour nous livrer des histoires avec des personnages sombres, ténébreux, désespérés mais ô combien attachants. 

You make me so bad de Jay Crownover

15,90 €
9.3

La plume

9.0/10

Les personnages

9.5/10

L'histoire

9.0/10

L’intérêt du lecteur

9.5/10

On aime :

  • une héroïne qui n'a peur de rien
  • un balafré trop sexy
  • un véritable amour
Publicités
Tags
Voir Plus

Ninondiscrete

Je suis amoureuse des livres depuis toujours. Mais ce qui m'attire le plus, c'est une belle histoire avec des personnages forts. Nouvelle chroniqueuse sur le blog de Songe d'une nuit d'été, je souhaite vous faire partager mes lectures, mes coups de cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils