LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTRANCHE DE VIE

Les filles d’Ennismore de Patricia Falvey

Lisez une histoire digne de Downton Abbey !

Nombre de pages : 416 pages
Editeur : J’ai lu
Collection : J’ai lu Imaginaire
Date de sortie : 10 avril 2019
Langue : Français
ISBN-10 : 2290143537
ISBN-13: 978-2290143537
Prix éditeur : 9,90 €
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Rosie a huit ans, elle est fille de métayer ; quand elle sera grande, elle servira la famille Ennis, comme sa mère et sa sœur avant elle. Victoria a sept ans, elle est la fille de lord et lady Ennis ; quand elle sera grande, elle quittera le domaine d’Ennismore pour faire un beau mariage.
En attendant, Victoria se sent seule et rêve de partager ses secrets avec la fille du métayer qu’elle a rencontrée dans le parc de la propriété. Et pourquoi pas ? C’est décidé, dès septembre, la petite paysanne partagera les leçons de la demoiselle du château.
Mais, dans une société écrasée sous le poids des conventions et des hiérarchies, est-il bien raisonnable de semer des aspirations égalitaires dans le cœur des jeunes filles ? Car un vent de révolte souffle sur l’Irlande et cette amitié qui éclôt pourrait bien bouleverser leur vie ainsi que celle de leur entourage… Rosie et Victoria trouveront-elles la force de lutter contre la marche de l’Histoire qui menace de les déchirer ?

Mon avis :

C’est un livre sur l’époque des grands changements qui s’offre à nous avec « Les filles d’Ennismore » et j’ai vraiment eu cette impression de replonger dans l’univers de la série à succès « Downton Abbey ».

Nous suivons deux jeunes femmes, Victoria, noble anglaise dont le chemin est tracé dès sa naissance, et un Rosie, une paysanne qui va se retrouver à étudier avec elle pour qu’elle ne se sente pas seule. Rosie, c’est une femme avec les pieds sur terre, beaucoup d’intelligence et une volonté de fer ! Puis, grandissant, le fossé se creuse entre les deux demoiselles… Jusqu’à la rupture nette d’une amitié, la vie les entraînant à se séparer.

Si Victoria est une fille de Lord, j’ai beaucoup aimé son caractère doux, attachant, profondément bon. Elle se bat pour ses convictions et arrive à faire face à des difficultés que je ne souhaite à aucune femme. Cependant, je trouve que pour l’époque, elle arrive à s’affranchir un peu trop facilement des conventions, en ayant par exemple une aventure avec un homme sans être mariée et d’une condition inférieure… Cela me semble un peu surfait cette ouverture d’esprit.

Rosie, elle, va en prendre plein la figure. Elle fuit à Dublin pour retrouver sa sœur mais va vivre de plein fouet la crise économique de l’époque. Elle n’appartient plus à aucun monde en ayant un maintien et un savoir au-dessus de sa classe sociale mais ne faisant pas partie de la même que Victoria. Du coup, elle se fait rejeter des deux mondes… C’est très dur pour elle. Cependant, je l’ai trouvé vraiment très dure avec sa relation avec Victoria. Elle a également de nombreux accès de colère lorsqu’on tente de lui venir en aide, même de façon maladroite. J’ai trouvé qu’elle avait bien trop d’orgueil… 

J’ai beaucoup apprécié l’époque du récit, avec le soulèvement de l’Irlande qui réclame son indépendance. C’est une période que je connais bien pour avoir vécu dans ce pays mais c’est la première fois que je lisais un livre durant cette époque ! Cela m’a beaucoup plus !

La vision de l’histoire sur les nobles anglais en Irlande m’a semblé un peu trop dure… Il fallait que tous soient malsains, ou un peu dingues… C’est dommage de vouloir présenter chaque personne avec du pouvoir de cette façon, sauf l’héroïne Victoria… Mais les domestiques d’Ennismore, leur vision des choses, sont très réalistes !

C’est une très belle lecture et un moment de l’histoire que nous raconte l’auteur !

Les filles d'Ennismore de Patricia Falvey

22€
7.1

Plume de l'auteur

6.0/10

L'intérêt des lecteurs

7.5/10

L'histoire

8.0/10

Les personnages

7.0/10

On aime :

  • La révolte Irlandaise
  • Les difficultés de Rosie et Victoria
  • Le réalisme des classes populaires de l'époque

On aime moins :

  • La facilité pour Victoria de choisir son chemin...
  • les mouvements d'humeur de Rosie
Publicités
Tags
Voir Plus

Coleen Hill

Jeune Songeuse, je dévore avec enthousiasme tout livre qui tombe malencontreusement dans mes mains ! Une grande préférence pour la fantasy, le fantastique et le post-apo, je peux facilement élargir mes lectures avec des thrillers, du young, bit-lit... Bref, pas très fidèle ! Sinon, je vais très souvent au cinéma mais également donne du temps à des séries chronophages ! Je joue aussi pas mal à des jeux vidéo mais également à des jeux tout court (jeux de rôle, jeux de société...) Je suis ravie de vous faire partager mes découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils