JC LattèsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Le rêve de l’okapi de Mariana Leky

Nombre de pages :  300 pages
Editeur :  JC Lattès
Date de sortie :  24 avril 2019
Collection :  Romans étrangers
Langue :  Français
ISBN-10:  2709661950
ISBN-13:  978-2709661959
Prix Editeur :  21,50€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 14,99€

De quoi ça parle ?

Un petit village se réveille sur un mauvais augure  : Selma a rêvé d’un okapi. Or, chaque fois que Selma rêve de cet animal étrange – un mélange entre la girafe, le zèbre, le tapir et le cerf –, quelqu’un meurt le jour suivant. Sa petite-fille, Luise, observe avec son meilleur ami Martin la façon dont tout le monde prend ses dispositions, en prévision du pire. Il y a l’opticien, secrètement amoureux de Selma, qui s’apprête à enfin déclarer sa flamme  ; Elsbeth, la belle-sœur de Selma, qui préfère avouer ses secrets ; Peter, le père de Luise, qui veut partir découvrir le monde, sur les conseils de son psy, tandis que sa femme  se demande depuis cinq ans si elle devrait le quitter. Mais personne ne pouvait anticiper la tragédie qui allait les frapper… 

Mon avis :

Ce livre contemporain est assez poétique et onirique car il est essentiellement basé sur le rêve d’une vielle femme, Selma, qui annonce un sinistre présage à chaque fois qu’elle rêve d’un okapi. Tout le village le sait et à chaque fois c’est le branle-bas de combat chez les villageois car il y a toujours un mort dans les 24h qui suivent son rêve ! Donc tout le monde se met à donner ses dernières volontés, révéler ses pires secrets, fantasmes, amours cachés, etc…

On suit cette histoire à travers les yeux de Luise, la petite-fille de Selma, toujours fourrée avec son ami d’enfance Martin. L’histoire braque très sévèrement à partir d’une centaine de pages, car au début le ton est franchement léger, sûrement dû au point de vue enfantin de Luise qui n’a qu’une dizaine d’années au début de l’histoire. Mais malheureusement le roman ne reste pas comme ça très longtemps et on continue de la suivre au-delà de la finalité du rêve de Selma, mais je ne vous en dis pas plus, j’aurais peur de trop vous en révéler sur l’intrigue…

J’ai beaucoup aimé ce roman, malgré quelques longueurs au début du roman car j’ai mis du temps à rentrer dans l’histoire. Au début, on a aussi beaucoup de personnages car tout le village nous est présente donc ce n’est pas évident de tout suivre avec les différents personnages et tous les liens qui les unissent. Mais dans la deuxième partie du roman, je suis vraiment rentrée dans l’histoire et c’est beaucoup plus captivant !

Le roman est plutôt dépaysant, il se passe en pleine campagne allemande, dans un petit village reculé, avec les avantages mais surtout les inconvénients qui vont avec.Le rythme est assez doux et on se laisse si facilement porter par la plume de Mariana Leky que les pages défilent vite.

Un très bon moment en global avec le premier roman de Mariana Leky !

Le rêve de l'okapi de Mariana Leky

21.50€
8.9

Plume de l'auteur

9.0/10

Personnages

8.0/10

Intrigue

8.5/10

Ambiance

10.0/10

On aime :

  • Une histoire vite captivante
  • Une belle plume

On aime moins :

  • Trop de personnages au début
Publicités
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Un Commentaire

  1. Bonjour, une petite précision : c’est le premier roman de M. Leky traduit en français mais elle en a écrit d’autres avant, qui ne sont pas (encore ?) sortis en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :