LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

Un fruit amer de Nicolas Koch

Nombre de pages : 498 pages
Editeur : De Saxus
Date de sortie : 28 février 2019
Collection : Thrillers
Langue : Français
ISBN-10 : 2378760221
ISBN-13 : 978-2378760229
Prix éditeur : 21,00€
Disponible sur liseuse : Oui – 13,99€

De quoi ça parle ?

Un thriller étouffant dans la chaleur de l’Amérique du Ku Klux Klan.

Comté de Woodbridge, Alabama, 1963.
En pleine ségrégation raciale, le Ku Klux Klan répand la terreur au nom de la suprématie blanche alors que la communauté noire fait entendre sa voix pour obtenir plus de droits. C’est dans ce contexte explosif qu’un fait divers va mettre le feu aux poudres. Un matin, le corps d’une jeune blanche violée et battue à mort est retrouvé dans les bois. Elle n’est autre que la fille d’un riche entrepreneur de la région qui est lui-même membre du Klan.
Qui a bien pu la tuer ? Pour les autorités, ça ne fait aucun doute : c’est l’œuvre d’un Noir. Peu avant le drame, la victime avait écrit au FBI, car elle craignait pour sa vie. Le Bureau dépêche alors sur place l’un de ses agents afin de tirer l’affaire au clair. Ce dernier va découvrir qu’elle a été tuée et il va se retrouver au cœur de la haine des hommes, face à une vérité dérangeante…

Mon avis

Dans une Alabama des années 60, ségrégationniste au possible, Meredith Clarence est une jeune fille qui détonne, et pour cause. Rares sont les Blancs qui militent aux côtés des Noirs pour mettre fin à la ségrégation raciale, sous peine de représailles de la part des suprémacistes du Ku Klux Klan. Alors forcément, dans un endroit aussi petit que le comté de Woodbridge où tout le monde connait tout le monde, et où certains ont une morale plus que douteuse, c’est loin d’être perçu d’un très bon oeil… Surtout quand le père de la jeune fille est un homme reconnu et respecté. Rien d’étonnant donc à ce que son cadavre soit retrouvé un beau jour au fond des bois. Au fur et à mesure que les petits secrets de Meredith se dévoilent, le lecteur découvre le vrai visage des différents acteurs de cette petite communauté, et c’est très loin d’être tout beau tout rose…

Dans une ville gangrenée par la corruption, la haine raciale et où chacun agit selon ses propres lois, l’agent Olsen, venu enquêter sur un message inquiétant laissé par Meredith avant sa disparition, se retrouve embarqué dans une histoire bien plus sombre que ce à quoi il s’attendait et dans un monde régi par un système de pensée qu’il croyait révolu. Alors que tous cherchent à lui coller des bâtons dans les roues et sont prêts à tout pour le faire déguerpir au plus vite, il parvient néanmoins à se faire quelques alliés qui ne manquent pas de bravoure. Mais tout cela est loin de se faire sans heurts…

Un fruit amer est un livre qui nous informe sur cette période sombre de l’Histoire des Etats-Unis, que je connais personnellement assez mal mais qui m’intéresse beaucoup, dont les résidus subsistent encore aujourd’hui dans certaines contrées du pays. Nicolas Koch, de sa plume acérée et très cinématographique, couche sur le papier une histoire glaçante qui est parvenue à me coller de sacrés frissons et dont j’ai eu du mal à décrocher, tant j’étais à la fois curieuse et horrifiée par toute cette noirceur, cette violence, cette brutalité qui imbibent chacune des pages de ce roman. Si vous souhaitez lire un bon polar français, je vous le recommande !

 

Un fruit amer de Nicolas Koch

21,00€
8.4

La plume de l'auteur

8.7/10

L'histoire

8.8/10

Les personnages

7.9/10

L'intérêt des lecteurs

8.3/10

On aime :

  • Une plume très visuelle
  • Une histoire glaçante
Publicités
Tags
Voir Plus

Zellena

Sur Songe depuis plus d'un an. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils