École des loisirsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESROMANS JEUNESSE

Un Temps de Chien – Histoires naturelles de Xavier-Laurent Petit


Broché: 144 pages
Tranche d’âges: 9 – 12 années
Editeur : EDL
Date de sortie : 17 avril 2019
Collection : Neuf
Langue : Français
ISBN-10: 2211301363
ISBN-13: 978-2211301367
Prix éditeur : 12€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

J’ai rencontré Snowball un jour où je n’avais pas très envie d’aller à l’école. Je traînais le long de la digue d’Industrial Canal avec un hameçon au bout d’un fil de pêche, et j’avais dans l’idée de revenir à la maison avec un poisson ou deux. Quand je l’ai pris dans mes bras, il était si léger que j’ai eu l’impression de soulever une boule de coton. La petite langue rose de Snowball me chatouillait les doigts, et j’ai tout de suite compris que plus rien, jamais, ne pourrait nous séparer. Pas même un ouragan de catégorie 5.

Mon avis

Ce roman qui peut être lu à partir de 8 ans est un véritable petit bijou. Si la narration se veut légère, limite détachée par le narrateur, Junior qui est le héros, cela lui confère également une force incroyable. Le récit a su toucher ma corde sensible, il a su m’emmener vers ces jours funestes à la Nouvelle-Orléans lorsque l’ouragan Katrina a tout dévasté sur son passage.

La première fois que j’ai entendu parler de ce livre, c’était lors d’une soirée de présentation des prochaines sorties de l’école des loisirs. Déjà à ce moment, j’ai su que je voulais le lire ! L’auteur est français, il n’a pas vécu lui-même cette tragédie et pourtant, il a su donner vie à des personnages plus vrais que nature. Il a su nous imprégner d’un monde différent du nôtre, il a su aussi rendre ses protagonistes attachants. Avant d’être un récit catastrophe, c’est avant tout l’histoire d’une amitié solide et forte entre un enfant et son chien : Snowball. C’est également le récit d’une entraide sociale lors d’une catastrophe naturelle que personne n’aurait pu prévoir, sauf Mama Bea.

Je vous avoue, j’ai tremblé quand l’ouragan a dévasté le quartier, puis la maison de Junior. Et comment ne pas frémir devant ce qu’ils vivent quand on se retrouve percuté de plein fouet par la force des mots de l’auteur ?

Tout vibrait. Un grondement terrifiant nous enveloppait. Ça craquait, ça cognait, ça piaulait, ça hurlait… Le vent mugissait avec le même bruit que les trompes des bateaux qui remontaient Industrial Canal, mais en mille fois plus fort.

Ce n’est pas le seul extrait que j’aurais aimé vous présenter, parce qu’à vrai dire, tout le livre est fort et poignant. La puissance de ce texte réside dans la manière dont l’auteur a réussi à se glisser dans la peau d’un enfant des bidonvilles de La Nouvelle-Orléans. On suit Junior, gamin lambda qui n’aime pas l’école et préfère s’amuser dehors, sa rencontre avec Snowball, la présentation de sa famille et de la fameuse Mama Bea jusqu’au drame. Puis on le suit, le cœur serré, quand il se retrouve pris en charge par les secours puis sa rencontre avec une petite fille qui comme lui ne retrouve plus sa famille.

Indéniablement, Un temps de chien – Histoires Naturelles traite de divers thèmes qui nous parlent plus que jamais. L’amour de Junior pour son chien, l’entraide entre voisins, la famille… c’est tellement bien amené, il n’y a aucun temps mort, on lit le roman d’une traite. Et on appréciera également l’ironie du titre.

J’ai eu un coup de cœur dès la présentation de ce titre, je savais qu’il allait me plaire et me parler, et je sais qu’il plaira et parlera à grand nombre d’entre vous que vous soyez enfants, ou parents. Il faut le lire ! C’est beau, c’est raconté avec une telle innocence teintée d’insolence… Un régal. De plus, les illustrations d’Amandine Delauney servent à merveille le récit.

Et pour finir cette chronique, je ne résiste pas à un dernier extrait, il concerne Mama Bea.

— Tu sais pourquoi je suis aussi grosse ? a continué Mama Bea.

J’ai tout de suite pensé aux quantités invraisemblables de burgers que son fils Dylan lui apportait chaque jour, mais elle ne m’a pas laissé le temps de répondre.

— Si je suis si grosse, a-t-elle repris, c’est parce que je suis une vieille femme noire qui a toujours vécu ici, et tout ce que j’ai vécu dans ma vieille vie de vieille femme noire, je l’ai amassé au-dedans de moi. Je me souviens de tout, Junior. De chacun des instants que j’ai passés ici. Et tous ces souvenirs, crois-moi, ça prend de la place.

Un Temps de Chien : Histoires naturelles de Xavier-Laurent Petit

12€
10

Plume de l'auteur

10.0/10

L'histoire

10.0/10

Les personnages

10.0/10

L'intérêt des lecteurs

10.0/10

On aime :

  • Le personnage de junior, le narrateur, très attachant
  • Snowball, le petit chien
  • Mama Bea qui n'a jamais peur de rien
  • La force de narration, le style de l'auteur
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils