BD & MANGALES CHRONIQUES DE B.DRue de Sèvres

La planète aux cauchemars de Mathieu Sapin & Patrick Pion


Relié: 59 pages
Editeur : Rue de Sèvres
Date de sortie : 13 mars 2019
Collection : BD ADO-ADULTES
Langue : Français
ISBN-10: 2369814969
ISBN-13: 978-2369814962
Prix éditeur : 15€
Disponible sur liseuse : Oui – 6,99€

De quoi ça parle ?

Une jeune femme souhaite aller à Arkham Beta, une planète voisine sur laquelle vit une partie de sa famille. Ne pouvant se payer un vol direct, elle opte pour la Barge, un vaisseau low cost qui fait escale à Innsmouth, planète à la réputation douteuse (maisons abandonnées, ville désœuvrée, créature mutantes…) et aux habitants étranges. Alors qu’elle ne devait être de passage qu’une journée, la voilà contrainte d’y rester une nuit et de séjourner dans l’unique hôtel, le Gilman. Commence alors le cauchemar.

Mon avis

Ce qui a attiré mon intérêt pour cette bande dessinée c’est avant tout sa couverture et son résumé. Une fois entre les mains, j’ai été tout d’abord mitigée par le dessin qui a priori ne me parlait pas des masses. Pourtant, une fois que j’ai commencé sa lecture, je dois vous avouer qu’au contraire, je trouvais le graphisme bien choisi. Le style rappelle les BD plus âgées, à l’époque où tout se faisait de manière plus traditionnelle.

Dès le départ, nous sommes happés par le récit qui se focalise sur l’héroïne, une jeune femme qui doit se rendre sur Arkham, une planète où vit une partie de sa famille. Pour payer moins cher, elle va s’y rendre avec un vieux vaisseau qui fait un arrêt sur la planète Innsmouth où il se passe d’étranges choses.

Très vite, le lecteur se rend compte que la jeune femme cache des secrets. Si l’on s’en aperçoit assez vite, je vous rassure, le dénouement apporte son lot de surprise. Tout le long du récit, on se questionne sur ses actions. On se rend compte qu’il y a quelque chose.

La narration s’appuie beaucoup sur le mystère qui entoure Innsmouth, mais aussi l’héroïne. Nous avons très peu d’informations à son sujet, et sa manière de faire tout ce qu’on lui conseille d’éviter éveille les soupçons du lecteur. 

La planète aux cauchemars porte là bien son nom et si vous aimez ce genre un peu horrifique avec un suspense haletant et bien mené, vous serez servis. C’est très bien présenté et je me suis régalée à la lecture de cette BD. Pour ce qui est de la partie graphique, elle se marie très bien avec le récit. Comme quoi, il ne faut pas rester sur ses préjugés. Nous avons également une magnifique double page représentant un rêve de la part de l’héroïne, aux illustrations magnifiques dans la même veine que celle de la couverture.

Dans l’ensemble, si vous jetez votre dévolu sur cette BD, vous ne le regretterez pas.

La planète aux cauchemars de Mathieu Sapin & Patrick Pion

15€
9

Dessins et Mise en pages

8.0/10

L'histoire

9.0/10

Les personnages

9.0/10

Le suspense

9.5/10

L'intérêt des lecteurs

9.5/10

On aime :

  • Le suspense entretenu tout le long de l'histoire jusqu'au dénouement
  • Le dénouement
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :