AddictivesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Kiss, Kill & Ride de Gaëlle Sage

 

 

Nombre de pages : 369 pages
Éditeur : Addictives
Collection : Luv
Date de sortie : 24 Avril 2019
Langue : Français
ASIN: B07QPB3SHR
Disponible sur liseuse : Oui à 4.99€

De quoi ça parle ?

La plus dangereuse des passions, la plus violente des attirances.

Amy a grandi parmi les bikers : fille du chef, petite dernière d’une fratrie, elle était à la fois princesse et enfermée dans une prison dorée.
Il a suffi d’une nuit pour que tout bascule. Trahie, blessée et déboussolée, elle a fui cet univers.
Dix ans plus tard, elle est devenue tueuse à gages, elle ne s’incline devant rien ni personne. Et l’heure de la vengeance contre sa famille a sonné.
Sauf que, parmi les bikers de son père, il y a Angel. Il la trouble, la désire et n’est pas près de renoncer !
Amy acceptera-t-elle d’accorder sa confiance une dernière fois ?

***

– Bonsoir, Shadow.
Je me réveille en sursaut et, machinalement, j’essaye d’attraper mon arme, mais je stoppe tout mouvement quand je sens la pression d’un métal froid contre ma tempe.
– Si j’étais toi, je ne ferais pas ça. Sinon la fête risque de se terminer beaucoup plus vite que prévu.
J’ouvre les yeux et je la vois à califourchon sur moi, un Beretta collé sur ma peau. AJ. Amy. Merde, elle est encore plus bandante que dans mes souvenirs ! Elle a attaché ses cheveux en un chignon, porte une combinaison noire ultra-moulante avec une longue fermeture Éclair sur le devant. Qu’est-ce que je ne donnerais pas pour la descendre tout doucement avec les dents… AJ doit sentir l’effet qu’elle me fait car elle arque un sourcil et m’offre un sourire de tueuse.
Eh ouais, beauté, je n’ai pas simplement un beau physique…
Je n’essaye même pas de cacher mon état. Après tout, avec un corps comme le sien, elle a dû en voir d’autres… Bizarrement, cette pensée m’enrage.

***

Mon avis : 

L’amour vaut la peine d’être vécu et il faut en profiter à fond quitte à s’en brûler les ailes et en souffrir après…

Dès les premières lignes, je me suis dit que j’allais adorer ce livre et mon impression était la bonne. Malgré quelques petites disputes répétitives suite à une succession de malentendus et de non-dits, j’ai complètement adhéré au récit et à l’intrigue. Un biker et une tueuse à gages, qui a dit qu’un tel duo n’était pas possible ?

Amy Jackson, dit Amy, a fui sa famille alors qu’elle n’avait que 15 ans. Les raisons qui l’ont poussée à commettre cet acte sont loin d’être irréfléchies, en effet, elle a toujours souhaité avoir la vie de toute adolescente de son âge, sortir entre copines, avoir un petit ami et faire la fête, mais cela lui est impossible, car la jeune femme est écrasée par l’attitude froide et distante de son père, sans oublier ses frères, qui suivent toujours l’avis d’Apo, le président du club et père d’Amy. Il lui refuse tout et la jeune fille qui jusqu’à présent avait toujours écouté son père, décide pour une fois de se rebeller, elle veut sortir, même si ce n’est que pour quelques heures. Mais cette soirée qu’elle voulait garder comme un bon souvenir, deviendra la pire de sa vie, elle sera tour à tour trahie, brisée et mise de côté avant que sa famille ne lui tourne le dos.

Dix ans plus tard, la jeune fille chaleureuse et pleine de vie n’est plus, à la place, on se retrouve confrontés à une femme forte, indépendante et qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. En elle, il n’y a plus que la colère, la peine et la rancœur. Mais ce n’est pas le seul changement, le plus important reste le métier qu’elle exécute depuis plus de 5 ans, un job dans lequel il est rare de voir une femme, un métier qui lui donnera l’occasion de couper l’herbe sous le pied de son ancienne famille et de surtout rencontrer Angel, l’un des bikers du club de son père.

Angelus Blake, surnommé Angel est un membre à part entière des Hell’s Dogs depuis 9 ans. Ses jours sont une succession de missions, fêtes et filles dont il ne se prive pas. Il n’a jamais rencontré la fille de son président qui a disparu plusieurs mois avant son arrivée chez les bikers, alors quand après une rencontre fortuite et une réunion sous tension, son chef lui demande des informations sur ce fameux AJ, un tueur à gages réputé dans son métier, Angel s’exécute, sans savoir que de son côté AJ en fait de même.

Entre Angel et Amy, ce n’est pas le coup de foudre, mais presque, dès leur première rencontre la tension est là, mais si lui est prêt à tout pour avoir une chance de la conquérir, elle, se méfie de lui. Son corps lui crie de céder et sa raison la pousse à être raisonnable et à ne pas confier son cœur au risque de le briser. Entre eux s’instaure donc un jeu du chat et de la souris et quand elle finit par céder, cela donne lieu à des moments aussi intenses que tendres. Mais est-elle seulement prête à retourner, pour lui, dans ce monde qu’elle a quitté ? À lui faire une place dans sa vie ? Car le club passe avant les histoires de cœur et Angel va plus d’une fois la faire douter dans ses sentiments…

L’intrigue est un concentré de rebondissements et d’actions, il n’y a pas le temps de s’ennuyer entre les bikers ou la mafia qui font partie intégrante de la vie d’Amy. Chaque personnage a un rôle à jouer et j’ai adoré découvrir la famille Jackson. J’ai de la pitié pour Apo, cet homme qui a dû élever cinq enfants seul dont une petite fille, une tâche ardue pour cet homme froid, qui a dû très tôt présider son club et qui ne sait pas toujours comment se comporter avec sa fille. Angel lui, est drôle, protecteur, dragueur et ne manque surtout pas de répartie, il brisera petit à petit la carapace de la jeune femme et l’aidera à s’ouvrir pour panser ses blessures. Mais si leur relation est intense, elle n’en est pas moins fragile et ils vont devoir se faire confiance et ne rien se cacher s’ils veulent que ça marche entre eux.

La plume de Gaëlle Sage est fluide et agréable à lire, c’est drôle, émouvant, intense, bref, tout un cocktail d’émotions que j’ai ressenti au fil de ma lecture. J’ai trouvé très original le métier exercé par Amy, car il faut savoir prouver sa valeur et montrer qu’on est digne d’avoir une place dans ce milieu fermé. J’attends avec impatience de connaître l’histoire de Stan et de Millie, car leur relation pour moi est loin d’être terminée

Kiss, Kill and Ride de Gaëlle Sage

4.99€
8.4

La plume de l'auteure

8.5/10

L'histoire

8.2/10

L'intrigue

8.5/10

La romance

8.5/10

L'intérêt des lecteurs

8.5/10

On aime :

  • La plume de l'auteure
  • Le développement de l'intrigue
  • La relation entre Amy et Angel
  • Les personnages secondaires

On aime moins :

  • Les disputes entre Amy et Angel
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :