AddictivesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

My dominant boss de Chloe Wilkox

Nombre de pages : 370 pages
Éditeur : Addictives
Date de sortie : 03 Avril 2019
Langue : Français
ASIN: B07PZ8S64F
Disponible sur liseuse : Oui à 4.99€

De quoi ça parle ?

L’extase a ses raisons que le cœur ignore…
Lorsque l’agence d’hôtesses qui l’emploie fait signer à Lake un contrat de confidentialité avant de l’envoyer arroser des plantes dans une splendide townhouse, celle-ci hésite entre hilarité et consternation.
Mais quand elle découvre que cette demeure est celle de Jarden Pearson, elle reste sans voix. Le jeune milliardaire, à la tête d’un empire high-tech qu’il a lui-même fondé quand il n’avait que 22 ans, a une réputation sulfureuse, controversée…
Et quand Lake casse un objet d’art de sa précieuse collection, tout bascule. Elle a une dette envers lui, un contrat à honorer, aussi sensuel qu’inquiétant.
Lake est entraînée dans un monde qui la dépasse, un monde qui va la changer : un monde de plaisir, de cruauté, de raffinement et de dangers.
Car Jarden porte un masque et, à trop vouloir percer ses secrets, Lake pourrait bien causer leur perte à tous les deux.

Mon avis : 

Chloé Wilkox est une référence pour moi en matière de romance très épicée et comme je connais déjà bien sa plume, j’ai été plus que ravie de me plonger dans son dernier roman. La couverture et le résumé donnent un avant-goût très positif de ce à quoi il faut s’attendre dans ce livre.

Lake Foreman est étudiante en dernière année d’art, elle jongle entre ses études et un boulot de serveuse faute de trouver mieux pour payer ses factures. C’est une jeune femme peu sûre d’elle, presque effacée et qui manque de confiance en elle. Quand l’occasion se présente pour elle d’obtenir un job plus attractif et mieux rémunéré, elle saisit sa chance et se fait engager par une agence où son travail consiste à aller arroser les fleurs au domicile de l’un de leurs riches clients. Mais trop heureuse de la découverte qu’elle fera une fois là-bas, elle fait l’erreur en trop et casse par mégarde un objet de collection. C’est à cette occasion que sa route va croiser celle de Jarden Pearson, un homme controversé et bien connu des médias.

Jarden Pearson est un génie de l’innovation, ingénieur et entrepreneur, il est connu dans le monde entier pour ses inventions et les numéros de son compte en banque. C’est un homme très sûr de lui et de son charme. C’est surtout un control freak, il aime avoir le contrôle sur tout, que ce soit aussi bien dans sa vie professionnelle que dans sa vie privée et en particulier au lit avec ses partenaires. Je n’ai pas trop collé avec son personnage dans un premier temps, il est trop arrogant, trop sûr de lui, sans parler de son ego démesuré, ce qui lui vaudra d’ailleurs de jolies piques de la part de Lake, qui malgré son côté effacé ne manque ni de caractère ou de réparties. À son contact, il agit différemment, il est comme perdu, plus sensible, je n’ai fait qu’espérer qu’elle puisse être celle qui lui donnera envie de vivre et de ressentir.

L’un comme l’autre ont un lourd passé qu’ils traînent derrière eux, un passé avec lequel ils essayent d’avancer chaque jour, mais si celui de Lake résulte d’un malheureux accident, celui de Jarden, lui, est bien plus sombre et dangereux. Il a eu une enfance difficile et a connu aussi bien la misère que la violence. On ne peut donc que comprendre pourquoi il est l’homme qu’il est aujourd’hui, un homme qui au fur et à mesure des jours passés avec la jeune femme, verra en elle ce qui lui manque à lui, l’empathie et la capacité à ressentir.

Leur relation ne commence pas sur de bonnes bases suite au petit incident que Lake a déclenché involontairement. Mais l’attirance, elle, est bien présente depuis le début et ne fera qu’aller crescendo à mesure que les choses s’accéléreront entre eux. On a le droit à des scènes très explicites et détaillées avec soin. Ils sont très différents l’un de l’autre, elle est aussi lumineuse qu’il est sombre. Avec elle, Jarden agit différemment car s’il ne vit qu’avec des limites et des règles qu’il s’est lui-même imposé, ses fameuses règles seront mises à mal avec Lake, mais se laissera-t-il aller ou bien restera-t-il le même quitte à détruire la jeune femme et la relation naissante entre eux, cela reste à voir.

Parviendra-t-elle à exorciser ses vieux démons et l’empêcher de sombrer ?

La plume de Chloe Wilkox est fluide et entraînante, j’ai adoré l’intrigue qu’elle a placé derrière la relation entre Lake et Jarden. La lecture est rythmée entre action et danger, passion et malentendus, c’est donc loin d’être ennuyeux. Si j’ai beaucoup apprécié le couple-phare de ce roman, c’est surtout Mason qui m’a fait craquer, je l’ai trouvé drôle, gentil et enjoué, le contraire de Jarden. Il est d’un naturel déconcertant, tout comme Lake qui n’a aucun contrôle sur ses propres mots, une qualité qui mènera souvent à des discussions plus qu’animées entre Jarden et elle.

Au final, j’ai passé un bon moment avec des personnages hauts en couleur et attachants, une intrigue bien menée et une romance plus que caliente.

My dominant boss de Chloe Wilkox

4.99€
8

La plume de l'auteure

8.0/10

L'intrigue

8.0/10

Les personnages

8.0/10

Les personnages secondaires

8.0/10

La romance

8.0/10

On aime :

  • La plume de l'auteure
  • La relation entre Lake et Jarden
  • L'intrigue
  • Les personnages secondaires

On aime moins :

  • Disputes parfois répétitives
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils