BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHOJO

Too bad, I’m in love! T01 de Taamo


Poche: 184 pages
Editeur : Pika
Date de sortie : 3 avril 2019
Collection : Pika Shôjo
Langue : Français
ISBN-10: 2811640908
ISBN-13: 978-2811640903
Prix éditeur : 6,95€
Disponible sur liseuse : Oui – 4,49€

De quoi ça parle ?

Mahiru, depuis toujours comparée à sa jumelle unanimement jugée plus mignonne, s’interdit d’être heureuse. En effet, cette élève de seconde très négative est persuadée que tout bonheur qui lui arrive s’accompagne forcément d’un malheur en retour. Aussi est-elle complètement déboussolée lorsque, dès la rentrée, son beau et mystérieux camarade de classe Aoi lui fait une profonde déclaration d’amour…

Mon avis 

J’ai énormément aimé l’autre série de Taamo, La maison du soleil. Force est de constater, et elle le dit elle-même, qu’elle est revenue avec une histoire plus convenue moins atypique. Nous faisons donc la connaissance de Mahiru qui a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur jumelle, quoi qu’elle fasse. Mahiru qui pourtant ne va pas dans la même école que Mayo se retrouve, à un moment, toujours comparée, et en moins bien, avec cette dernière.

C’est pourquoi la jeune fille souffre d’un grand manque de confiance en elle et surtout elle se méfie toujours de la gentillesse des autres.

Voilà une héroïne qui m’ a autant peinée qu’agacée. Pour cette nouvelle année scolaire qui débute, Mahiru va faire la connaissance de Aoi Satomi qui ne la quitterait plus. Le jeune homme semble éprouver pour elle une forte attirance. Mais voilà, Mahiru n’y croit pas et s’attend presque à recevoir les foudres divines pour tant de chance.

Confrontée depuis l’enfance à des gens qui se sont toujours moqués d’elle et l’ont rabrouée, Mahiru ne se sent bien qu’en compagnie de personnes qui la traitent mal. Parce qu’elle a l’habitude de ce comportement et que la gentillesse l’effraie. Elle ne sait pas gérer les gens sans mauvais fondements.

Ce premier tome pose les bases d’une petite histoire (c’est sur cinq volumes) classique, mais mignonne avec une héroïne qui va découvrir que l’on peut l’aimer, elle, pour elle seule. J’ai beaucoup apprécié ce début. Les dessins sont jolis et bien travaillés ; la mise en pages soignée. Une petite romance toute simple et douce en apparence, mais qui traite du manque de confiance en soi. A lire pour celles qui aiment les bons shôjo !

Too bad, I'm in love! T01 de Taamo

6.95€
8.5

Dessins et mise en pages

8.5/10

L'histoire

8.5/10

Les personnages

8.0/10

L'intérêt des lecteurs

9.0/10

Les points positifs

  • Aoi Satomi, il est trop mignon !

Les points négatifs

  • Le personnage de Mahiru qui agace quelques fois
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils