LES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESLumen - JeunesseROMANS JEUNESSE

Les Orphelins de Métal de Pádraig Kenny


Broché: 344 pages
Tranche d’âges: à partir de 10 ans
Editeur : Lumen
Date de sortie : 4 avril 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2371021695
ISBN-13: 978-2371021693
Prix éditeur : 15€
Disponible sur liseuse : 9,99€

De quoi ça parle ?

 » Je sais à présent que j’ai un cœur, parce qu’il est brisé… « 
Christopher a beau être orphelin, il fait l’envie de tous ses amis… des amis bien particuliers, puisque ce sont des robots ! C’est que, contrairement à eux, il est ce qu’on appelle un Authentique : un être humain doté d’une âme, une vraie. Apprenti auprès d’un inventeur malhonnête, Absalom, le garçon observe avec consternation les manigances de son mentor, et passe ses soirées à enchanter ses camarades de métal avec les rares souvenirs qui lui restent d’avant – avant l’incendie qui lui a enlevé ses parents. Malheureusement, l’escroc se double d’un menteur… Absalom dissimule depuis des années un étonnant secret !

Quand la vérité éclate par une froide journée enneigée, le destin de Christopher est bouleversé à jamais. Enlevé par de parfaits inconnus, il part – enfin – à la découverte de lui-même. Mais c’est sans compter sur ses compagnons, qui ne l’entendent pas de cette oreille. Parmi eux, Lapoigne, un géant mécanique muet, Manda, petite fille perdue dans un monde qu’elle ne comprend pas, ou encore Rob, qu’Absalom n’a jamais vraiment terminé. Bien décidée à rattraper Christopher, la joyeuse bande se lance à sa poursuite sur les routes à bord d’une camionnette dérobée à leur créateur…

Mon avis

Comment résister à une telle couverture ? Elle est juste somptueuse ! Tout comme le résumé qui donne très envie. J’avais hâte de me plonger dans cet univers aux allures de fiction steampunk, mais pour les plus jeunes. D’ailleurs, le roman s’adresse à des enfants et peut être lu à partir de 10 ans. Toutefois, les adultes y trouveront également leur compte s’ils ont encore une âme d’enfant 😉

Christopher, un Authentique enfant humain est apprenti chez Absalom. Ce dernier est aussi vil que malhonnête et ne traite pas bien ses inventions au grand dam de Christopher qui essaie de leur insuffler un peu de rêve quand il le peut. Mais un jour, après un acte héroïque, la vie du jeune garçon, mais également celle de ses compagnons, s’en trouvera bouleversée. Déjà Christopher est enlevé et ses amis de métal vont tout faire pour le retrouver et le sauver.

Du côté de Christopher, ce dernier va partir à la découverte, un peu contre son gré au départ, de sa véritable identité. Une quête qui sera aussi passionnante pour nous lecteurs que douloureuse pour lui. Je dois dire que mon cœur s’est serré plus d’une fois devant ce que certaines personnes lui font subir.

En parallèle, nous suivons le voyage initiatique de la petite bande de robots automates en compagnie d’Estelle, la seule Authentique adolescente qui fabrique de très belles peaux pour robot. Ils sont prêts à tout pour retrouver leur ami et, eux aussi, ne sont pas au bout de leur surprise !

Cette double lecture où nous suivons différents personnages ne laisse vraiment aucun temps mort contrairement au début que j’ai trouvé un petit peu longuet. Les robots : Jack, Lapoigne, Manda…, ont des personnalités attachantes et on sent que l’auteur a pris grand soin d’eux, contrairement à Absalom. En parlant de ce personnage, je dirais que finalement on en apprend peu, voire pas du tout sur lui. Bien que je reconnaisse que ce ne soit pas le plus important. Dans un sens, il sert uniquement de faire-valoir à toute notre joyeuse petite troupe.

Les Orphelins de Métal sous certains aspects peuvent rappeler, il est vrai, l’histoire du Magicien d’Oz avec le bûcheron en fer blanc qui aimerait bien avoir un cœur et l’épouvantail un cerveau (une âme ?), mais j’ai trouvé aussi pas mal de similitudes avec Pinocchio bien que ce dernier soit un pantin de bois.

Il y a également une chose dans le roman que l’on voit au fur et à mesure de notre lecture, c’est que la magie existe dans l’univers des Orphelins de Métal. Et indéniablement, un robot avec une âme, qui prend des décisions et toute la controverse que cela entraîne, impossible pour moi de ne pas citer également Asimov. À un moment d’ailleurs, il est mentionné l’aspect des robots qui ne peuvent se défendre face à leurs créateurs. Cela m’a rappelé une des lois protégeant les êtres humains et inventées par Asimov… Enfin bref, je ne vais pas trop m’étendre sur ce terrain, car ce n’est pas le sujet et là c’est clairement un récit d’aventures qui cible un public jeune et non d’adultes. Bien que je puisse vous garantir que vous passerez également un bon moment avec ce titre !

En conclusion, si j’ai eu un peu de mal au tout début, dès que l’action démarre, tout s’enchaîne et impossible de reposer ce livre ! La plume de Pádraig Kenny est entraînante, mais également très émouvante avec des personnages qui ont su me toucher. Bravo !

Les Orphelins de Métal de Pádraig Kenny

15€
9.3

La plume de l'auteur

9.0/10

L'histoire

9.5/10

Les personnages

9.5/10

L'univers

9.0/10

L'intérêt des lecteurs

9.5/10

Les points positifs

  • Le suspense entourant l'identité de Christopher au début
  • Le voyage effectué par Estelle et les automates pour découvrir la vérité
  • Les révélations qui ne nous laissent aucun répit

Les points négatifs

  • Quelques légères longueurs au tout début
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils