LES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESMichel Lafon ThrillerTHRILLERS & POLARS

Surface d’Olivier Norek

Gare aux secrets des petits villages de la campagne

Nombre de pages : 424 pages
Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : 04 Avril 2019
Collection : Thriller
Langue : Français
ISBN-10: 2749934982
ISBN-13: 9782749934983
Prix Editeur : 19,95€
Disponible sur Liseuse : Oui – 12,99€

 De quoi ça parle ?

Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police.
Là-bas, personne ne veut de son enquête.

Noémie Chastain, capitaine en PJ parisienne, blessée en service d’un coup de feu en pleine tête, se voit parachutée dans le commissariat d’un village perdu, Avalone, afin d’en envisager l’éventuelle fermeture.

Noémie n’est pas dupe : sa hiérarchie l’éloigne, son visage meurtri dérange, il rappelle trop les risques du métier… Comment se reconstruire dans de telles conditions ?

Mais voilà que soudain, le squelette d’un enfant disparu vingt-cinq ans plus tôt, enfermé dans un fût, remonte à la surface du lac d’Avalone, au fond duquel dort une ville engloutie que tout le monde semble avoir voulu oublier… 

Mon avis :

Je garde le cap ou plutôt les pieds dans le monde du policier/Thriller avec une petite nouveauté francophone. Nouvel auteur, nouvelle découverte. Et quelle découverte

Nous suivons Noémie, policière de la brigade des stups de Paris. Lors d’une intervention, elle est victime d’un tir et échappe de peu à la mort. Sa convalescence est dure surtout que celui qu’elle aimait, qu’elle croyait loyal l’a abandonnée en pleine tourmente. Blessée aussi bien physiquement que mentalement, son supérieur se débarrasse d’elle « temporairement » dans l’Aveyron, dans un village paisible où jamais rien ne se passe ou presque…

Première fois que je rencontre la plume de l’auteur, la façon dont il façonne son univers et c’est une très belle découverte. Moi qui lis peu de policier ou de thriller, j’ai été agréablement surprise par ce récit même si les deux phrases mystérieuses de la quatrième de couverture et la couverture en elle-même m’ont convaincue de me jeter à l’eau, sans mauvais jeu de mots.

Tout d’abord, le personnage de Noémie. C’est une jeune femme qui après ce qui lui est arrivé tente de se reconstruire malgré la lâcheté de son adjoint, et de son supérieur qui décide de l’envoyer à la campagne dans l’Aveyron pour soi-disant une petite mission. Elle n’est pas dupe et j’admire le fait qu’elle dise tout haut ce que d’autres garderaient pour eux. J’ai adoré son amie Chloé bien que l’on ne voie celle-ci qu’en début d’ouvrage. Puis vient ensuite l’équipe d’Avalone : Milk, Bousquet, Valant. Les deux premiers en tiennent une couche et Noémie les recadre assez vite. J’ai beaucoup aimé l’évolution des relations entre elle et ses collègues. De l’autre côté, Adriel a bien mérité qu’elle l’insulte et l’envoie sur les roses. Un collègue comme ça, non merci.

Quant à l’intrigue, elle m’a emportée du début à la fin dans une histoire très intéressante où il ne faut pas se fier au petit village perdu dans la campagne profonde. J’ai adoré suivre notre héroïne et son équipe à la découverte des indices, de leurs réflexions, les doutes qui parsèment cette enquête mystérieuse qui resurgit après vingt-cinq années oubliée sous les eaux du lac. J’ai apprécié les explications de certains diminutifs liés aux différents métiers au sein des différentes branches de la police. À quoi sert telle ou telle brigade… Puis vient le dénouement et quel dénouement. Cette histoire est très bien construite et m’a captivée du début à la fin.

Pour conclure, ce récit a été un gros coup de cœur. Je ne lui trouve aucun défaut. Tout s’emboîte parfaitement, je n’ai pas vu les pages défiler. J’ai vraiment passé un super moment dans l’Aveyron avec cette petite équipe de police singulière et attachante. Un des meilleurs romans policiers que j’ai lu cette année.

Surface d'Olivier Norek

19,95€/12,99€
9.7

Les personnages

9.5/10

L'intrigue

10.0/10

L'intérêt du lecteur

9.7/10

L'ambiance du récit

9.7/10

On aime :

  • La façon dont Noémie se reconstruit loin de la capitale française
  • Les personnages de sa nouvelle équipe
  • L'intrigue captivante
  • L'histoire qui se passe dans un coin de campagne

On aime moins :

  • Je n'ai pas vu assez le personnage de Chloé
Publicités
Tags
Voir Plus

Karine

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J'aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

2 Commentaires

  1. Les personnages

    10

    L'intrigue

    8.7

    L'intérêt du lecteur

    10

    L'ambiance du récit

    9.1

    Olivier Norek arrive superbement à se renouveler. Je suis d’accord, c’est une belle réussite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils