BD & MANGADelcourtLES CHRONIQUES DE B.D

Umbrella Academy T01 & 02 de Gerard Way

La suite apocalyptique et Dallas de Gerard Way, Gabriel Ba et Dave Stewart

Album : 224 pages
Éditeur : Delcour
Date de sortie : 27 février 2019
Collection : DEL.CONTREBANDE
ISBN-10: 241301974X
ISBN-13: 978-2413019749
Prix éditeur : 17,95€

De quoi ça parle ?

À la suite d’un événement extraordinaire, 43 enfants naissent spontanément de femmes qui ne montraient jusqu’alors aucun signe de grossesse. Cette « immaculée conception » est doublement surprenante car ces enfants naissent dotés de facultés hors du commun. Sir Reginald Hargreeves, inventeur multimillionnaire, adopte et élève 7 de ces enfants dans l’espoir de sauver le monde. Les enfants grandissent et cette famille d’un genre nouveau se révèle vite hautement dysfonctionnelle…

Mon avis 

La bande dessinée à l’origine de la Série Netflix ne narre pas exactement la même histoire que celle que l’on a pu découvrir. Le comics a donc son identité propre.

C’est une famille encore plus déchirée que celle de la série que l’on retrouve dans les pages du comics. Dans le premier tome, les personnages ne sont pas tous aussi détaillés que dans l’adaptation de la série TV. Notamment Numéro 4, Séance  et Klaus, qui est plutôt absent, mais j’ai retrouvé quelques traits de caractère. Ce sont Numéro 5 et Spaceboy (Numéro 1 qui se nomme Luther) qui sont au centre de ce tome. 

Tout va très vite, la série prend plus le temps pour nous faire connaître les personnages. Vanya nous a tous – je crois – énervés dans la série, par sa naïveté ainsi que par sa façon de toujours s’excuser de tout et de rien… Là, on a droit à une Vanya plus forte et dont l’évolution est rapide et ferme.

L’ambiance est sombre, et ce, dès les premières pages, ce n’est pas une bande dessinée pour enfant. Certains dessins peuvent ne pas convenir aux jeunes lecteurs, c’est pour ça que je conseille aux parents de regarder aux pages 113 et 122 du tome 1, avant de passer en caisse.

Le graphisme est particulier, le dessinateur est doué, mais le « design » des personnages n’est pas tout à fait à mon goût.

Je regrette la diversité d’origine des enfants, car à la base il s’agit de 43 naissances aux quatre coins du monde et à travers les dessins, je n’ai pas ressenti ces différences d’origines.



Album : 224 pages
Éditeur : Delcour
Date de sortie : 27 février 2019
Collection : DEL.CONTREBANDE
ISBN-10: 2413019731
ISBN-13: 978-2413019732
Prix éditeur : 17,95€

De quoi ça parle ?

À la suite d’un événement extraordinaire, 43 enfants naissent spontanément de femmes qui ne montraient jusqu’alors aucun signe de grossesse. Cette « immaculée conception » est doublement surprenante car ces enfants naissent dotés de facultés hors du commun. Sir Reginald Hargreeves, inventeur multimillionnaire, adopte et élève 7 de ces enfants dans l’espoir de sauver le monde. Les enfants grandissent et cette famille d’un genre nouveau se révèle vite hautement dysfonctionnelle…

Mon avis

Si les membres de l’Acadamy étaient déchirés dans le premier tome, ils restaient unis. Cette fois, ils sont tous divisés et l’ambiance est vraiment plus sombre. Luther et Diego ont beaucoup de mal à communiquer. Allison a elle aussi ses difficultés, et si vous avez vu la série, vous devinez de quoi je parle.

L’apocalypse est certes évitée, mais il y a d’autres problèmes qui arrivent, et Numéro 5 est la cible. 

De nouveaux personnages font leur apparition, le duo formé par Hazel et Cha Cha. Le binôme rajoute à ce tome de l’humour noir, même glauque. Leur présence fait boule de neige pour ce deuxième tome, car il amorce vraiment l’histoire et pousse les personnages à vraiment passer à l’action et à se rassembler.

Dallas est centré sur un événement important dans l’histoire des États-Unis d’Amérique, l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy.

Klaus a plus de place dans ce tome, Vanya est effacé pour ne faire d’une brève apparition qu’au début et à la fin, mais c’est amplement suffisant. 


En général

Cette nouvelle édition compte beaucoup de bonus. Le premier de Dallas est vraiment très intéressant, car on découvre ce qui est arrivé à Vanya, la raison de sa séparation avec ses frères et sa sœur. Ces quelques pages ont créé plus d’empathie pour le personnage de Numéro 7.

Le design des personnages est particulier, ça ne va pas plaire à tout le monde, mais après quelques pages, je me suis habituée. 

Ce n’est pas une bande dessinée pour enfant, il y a beaucoup plus de violence que dans la série. Cela ne m’a pas gêné, vu que c’est en accord avec l’ambiance et l’histoire, mais ce n’est pas quelques choses qu’on laisse lire à un ado de 12 ans. 

Umbrella Academy T01 & 02 de Gerard Way

17.95€
7.6

Dessin

6.0/10

Histoire

9.0/10

Personnages

8.0/10

INTÉRÊT DES LECTEURS

7.0/10

Ambiance

8.0/10

On aime :

  • Ambiance
  • Le différence entre a BD et a Série
  • Tous les bonus

On aime moins :

  • Dessins particuliers
Publicités
Tags
Voir Plus

Orme Étoile

Je suis chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été, depuis septembre 2017, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écouter de la musique en écrivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :