JC LattèsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Au rendez-vous des insomniaques de Gabrielle Levy

Nombre de pages : 224 pages
Editeur : JC Lattès
Date de sortie : 27 février 2019
Collection : Romans contemporains
Langue : Français
ISBN-10 : 2709663414
ISBN-13 : 978-2709663410
Prix éditeur : 18,90€
Disponible sur liseuse : Oui – 13,99€

De quoi ça parle ?

Ils sont cinq. Cinq pour qui les nuits ne sont qu’une longue attente.
Claire, qui a peur de l’immensité et du silence de la campagne où elle vit, et qui désespère au côté d’un mari qui ronfle et d’un petit garçon qui n’est pas le sien. Jacques, psychiatre en fin de carrière, dont la solitude, le soir, n’est rompue que par des coups de téléphone anonymes et qui peu à peu se met à détruire méthodiquement son luxueux appartement. Michèle, douce retraitée, qu’un lourd secret pousse à sortir du lit pour aller s’affairer à l’église. La jeune Léna au style gothique, qui ne sait braver l’aube qu’en allant donner un coup de main au café du coin. Hervé, comptable timide et anxieux, qui guette ses mails professionnels dans l’obscurité.
Tous ont en partage ces insomnies chroniques qui les excluent chaque jour un peu plus du monde des actifs. Régulièrement, ils se retrouvent aux réunions animées par Hélène, une spécialiste du sommeil pleine de bonne volonté. Au gré des séances, la parole se délie, des liens se nouent, des confessions et des rencontres se font… Cette thérapie les aidera-t-elle enfin à dormir ?

Mon avis

Prisonnière d’insomnies chroniques durant de nombreuses années, voila un roman qui ne paie pas de mine mais dans lequel j’ai pu largement me retrouver. Il faut savoir que 30 à 40% des Français peuvent y être sujets au moins une fois dans leur vie.

Au fil des pages, nous suivons cinq personnages issus de milieux différents, réunis autour d’un même trouble. Cinq quotidiens qui s’enlisent et se délitent petit à petit. Claire, Léna, Jacques, Hervé et Michèle nous ouvrent les portes de leur chambre à coucher, de leurs vies familiales et professionnelles mais aussi celles de leur passé, parce que l’explication à tout cela se trouve sans doute quelque part, il suffit de savoir où creuser.

Gabrielle Levy nous montre différentes facettes de l’insomnie et les décrit d’une façon qui a su résonner en moi avec force. Elle couche sur papier les choses telles qu’elles sont, sans fioritures, avec des mots simples mais d’une justesse incroyable. Bien qu’un peu trop court à mon goût, j’ai été transportée par ce roman et le quotidien douloureusement familier de ses protagonistes.

Je ne sais pas vraiment comment je suis parvenue à me débarrasser de ce fardeau qu’est l’insomnie, à l’époque, mais j’ai appris grâce à ce roman qu’il existait des thérapies de groupe, et il me tardait de savoir si cette méthode pouvait se montrer concluante. Je crois qu’à un certain moment, quand on a tout essayé pour réussir à trouver le sommeil, en désespoir de cause, on finit par se tourner vers des structures adaptées susceptibles de nous apporter une réelle prise en charge. L’insomnie emprisonne dans une forme de solitude qui nous affecte à tous les niveaux et suscite l’incompréhension de notre entourage. On en vient même à se dire « qu’est-ce qui cloche chez moi ?! ».

Finalement, peut-être est-ce le monde qui n’est pas adapté aux insomniaques, et non l’inverse ? Peut-être ne sommes-nous pas tous faits pour la vie diurne et qu’il nous faut, de ce fait, nous aménager un mode de vie sur mesure ? Voila des questions sur lesquelles ce roman nous interroge et nous interpelle, et qui peut-être vous feront réfléchir vous aussi.

Au rendez-vous des insomniaques de Gabrielle Levy

18,90€
7.3

La plume de l'auteure

7.5/10

L'histoire

7.0/10

Les personnages

7.5/10

L'intérêt des lecteurs

7.0/10

On aime :

  • Une plume simple mais efficace

On aime moins :

  • Un roman trop court
Publicités
Tags
Voir Plus

Zellena

Sur Songe depuis plus d'un an. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils