Hachette JeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Comment larguer un bad boy ? de Sereine M.

Nombre de pages : 300 pages
Éditeur : Hachette Romans
Collection : Hors-séries
Date de sortie : 06 Mars 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2016270047
ISBN-13: 978-2016270042
Prix éditeur : 16.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 12.99€


De quoi ça parle ?

Riley a 21 ans, est étudiante en droit et promise à un brillant avenir. Son seul problème, actuellement, c’est son copain : Sledge. Le bad boy par excellence… avec qui elle vit depuis trois ans.

Or, un mauvais garçon, aussi séduisant soit-il, reste un mauvais garçon. L’idée selon laquelle un homme peut changer et devenir le parfait petit copain est un mythe. Il n’est pas attentionné, fume à l’intérieur, se moque des règles de propreté. Et il vous fait du mal, sans même le savoir.

Riley est donc déterminée à le larguer. Pour cela, elle a un plan infaillible : tout faire pour que lui la quitte. Sauf que les bad boys, en plus de tous leurs défauts, ont une caractéristique que Riley ignorait : ils sont coriaces et… obstinés !

Mon avis : 

Comment larguer un bad boy ? Ou du moins, comment essayer de se faire larguer par son futur ex-petit ami est un livre drôle mêlant des situations aussi invraisemblables que cocasses. Alors sortez vos mouchoirs, vous en aurez besoin, non pas pour sécher des larmes de tristesse, mais au contraire, des larmes de rire.

Riley Spark étudie à l’université en vue de devenir juge, c’est une jeune femme dynamique, gentille, mais elle est aussi extrêmement butée et manie l’auto-dérision avec brio. Après une incartade de trop de la part de Sledge, son petit ami, Riley décide de mettre un terme à leur relation. Le souci, c’est que la jeune femme ne supporte pas de faire du mal à qui que ce soit et refuse donc d’être celle à l’origine de leur rupture. Elle met donc en place un plan qu’elle juge infaillible, faire en sorte que Sledge décide de lui-même de rompre, qu’il lui dise de vive voix qu’entre eux, c’est terminé. Mais rien ne se passera comme elle l’avait prévu.

Et si au final les nombreuses tentatives censées les séparer ne faisaient que les rapprocher ?

Sledge Mickealson, comme décrit dans le livre est un mélange de Christian Grey sans le cuir et de Dumb et Dumber réunis. D’un naturel possessif, il ne se soucie pas vraiment des problèmes de Riley, en plus de souffrir d’un gros manque de galanterie. Il a tout du bad boy de façade, le physique seulement, car ça ne va pas plus loin, il est, en effet loin du comportement du parfait mauvais garçon, il n’est ni égoïste, ni ne change de fille comme de chemise, il est au contraire timide, adorable, mais il est surtout fou amoureux. Il est parfois trop franc pour son propre bien, mais tellement drôle et mignon (en atteste le passage chez le psychologue) qu’on ne lui en veut pas vraiment de réagir comme il le fait avec Riley. Il est impulsif, mais face à Riley, cette facette de lui est inoffensive, il ne supporte ni de la savoir malheureuse, ni de la voir pleurer, il perd un peu ses moyens face à elle.  

D’entrée de ligne, on a droit à une dispute en trop dans les toilettes, Sledge semblait avoir promis quelque chose à Riley, mais il n’a pas tenu parole, pour elle, c’est le coup en trop, elle ne supporte plus le comportement de son petit ami et se décide donc à faire tout son possible pour qu’il rompe avec elle. Mais le hic c’est que malgré ses nombreuses tentatives, toutes plus farfelus les unes que les autres, rien ne fonctionne, au pire, il rigole et riposte parfois et avec tact, au mieux il est excité par certains actes. J’ai beaucoup rigolé en lisant certains passages, tous les efforts déployés par Riley pour au final ne pas obtenir le résultat obtenu, c’est frustrant pour elle, mais drôle pour lui.

La relation entre eux est compliquée, Sledge contrairement à ce qu’on peut penser, connaît parfaitement ses défauts, il sait qu’il lui fait du mal, mais il ne semble pas prêt à lui rendre sa liberté. Riley, quant à elle, est un peu perdue dans ses sentiments, car plus on avance dans le livre et plus elle va de surprise en surprise, elle découvre des facettes de Sledge qu’elle ne lui connaissait pas. Si Riley a de quoi exaspérer par moment, Sledge, lui, est drôle et laisse passer presque tous ses caprices sans vraiment rechigner. Son comportement est parfois complètement à l’opposé de ses réactions, il peut aussi bien lui manquer de respect que se montrer tendre avec elle. L’un comme l’autre vont devoir faire des concessions, on ne peut donc qu’espérer que ça fonctionne entre eux et qu’ils s’accorderont une seconde chance.

La plume de Sereine M. est entraînante, touchante, j’ai beaucoup aimé l’idée des titres des chapitres, ils sont en adéquation avec l’intrigue qui s’y déroule, chaque chapitre est une leçon ou une tentative ratée de la part de Riley pour que Sledge la quitte. J’ai passé un excellent moment à me plonger dans leur histoire, deux caractères complètement différents qui nous montrent qu’être incompatibles ne signifie pas pour autant que ça ne marchera pas entre eux. Je ne recommande pas ce livre pour celles qui souhaiteraient se faire larguer par leur bad boy, en revanche, je le recommande chaudement à toutes celles qui souhaitent passer un excellent moment sans prise de tête, mais prise de fou rire.

Comment larguer un bad boy ? De Sereine M.

12.99€ - 16.90€
8.5

La plume de l'auteure

8.5/10

L'histoire

8.5/10

Les personnages

8.5/10

Les personnages secondaires

8.5/10

La romance

8.5/10

On aime :

  • La plume de l'auteure
  • L'originalité de l'histoire
  • La relation entre Riley et Sledge
  • Les tentatives de Riley
  • Juste Sledge...

On aime moins :

  • Certains moments un peu longs (mais pas gênants)
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :