LES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESPocket - Roman ContemporainROMAN CONTEMPORAIN

Je m’appelle Leon de Kit de Waal

Poche : 352 pages
Editeur : Pocket
Date de sortie : 3 janvier 2019
Collection : Best
Langue : Français
ISBN-10: 2266264311
ISBN-13: 978-2266264310
Prix éditeur : 7,50€
Disponible sur liseuse : Non

Sa fiche sur Lisez.com

De quoi ça parle ?

Je m’appelle Leon et j’ai huit ans trois quarts. Ce que je préfère, dans la vie, c’est les bonbons qui collent aux dents et les gros mots. Et puis Jake. Jake, c’est mon petit frère. On a envie de le regarder tout le temps. Comme maman n’est jamais là, ou souvent en train de dormir à cause des médicaments, c’est moi qui m’en occupe. L’assistante sociale a dit que ça ne pouvait pas durer comme ça. Que Jake allait partir loin. Mais moi, je ne les laisserai pas faire ! Ou je m’appelle plus Leon !

Mon avis

Ce livre est un hymne à l’amour ! Un message d’espoir également. J’ai dévoré l’histoire de Leon, mais j’ai également versé plus d’une larme. C’est une belle histoire aussi triste qu’heureuse.

Je dois dire que le début m’a fendu le cœur en deux. On a envie de secouer la mère de Leon qui abandonne aussi lâchement que sauvagement ses deux enfants. Dans ces moments-là, c’est Leon, huit ans, presque neuf, qui s’occupe de son petit frère encore bébé, mais quand la nourriture vient à manquer… Heureusement, la voisine finira par prévenir les services sociaux et bientôt Leon partira avec son petit-frère vivre chez Maureen, qui est une famille d’accueil. Là encore, j’ai été bouleversée par l’amour inconditionnel de cette femme pour les enfants en général. Leon et Jake vont enfin avoir une vie plus normale. Mais voilà, Jake est un bébé et tout le monde pense que pour lui le meilleur serait qu’il soit adopté. Mais que va devenir Leon privé du dernier lien qui le retenait à cette mère qui les a laissés tomber, mais que le petit garçon continue d’aimer d’un amour inconditionnel que seuls les enfants savent témoigner à leurs parents – même si ces derniers ne le méritent vraiment pas.

Dans ce magnifique roman, Kit de Waal montre une facette des assistantes sociales et des services sociaux que l’on voit peu. Une image plus objective et positive avec par exemple une femme qui s’occupe d’enfants avec amour et bienveillance. J’ai eu peur plus d’une fois que Leon tombe avec son frère sur des personnes mauvaises et c’est loin d’être le cas.

Le lecteur suit les tribulations de ce petit garçon qui se retrouve à grandir trop vite avec des responsabilités qui ne lui incombent pas. J’ai eu énormément d’empathie pour lui. Privé de sa mère puis de son petit frère, il va devoir apprendre à se reconstruire une vie ou pour une fois il n’aura que lui-même à penser. Mais comment oublier ? Sincèrement, il y a des passages qui m’ont serré la poitrine et qui m’ont fait mal au cœur, d’autres qui m’ont littéralement bouleversée !

Ce roman est un coup de cœur ! Je l’ai lu d’une traite sans voir le temps passer. Leon est un personnage attachant, vivant, qui finira entouré par des gens valeureux et courageux. J’ai presque envie de dire que c’est un joli conte de fées dans lequel se construit un petit garçon qui a eu la chance de tomber sur les bonnes personnes. Un roman coup de poing en plein cœur !

À lire !

Je m’appelle Leon de Kit de Waal

7.50€
10

La plume de l'autrice

10.0/10

L'histoire

10.0/10

Les personnages

10.0/10

L'intérêt des lecteurs

10.0/10

On aime :

  • La plume de Kit de Waal avec toutes les émotions qu’elle arrive à nous faire ressentir
  • Le personnage de Leon, impossible de ne pas l’aimer
  • Maureen et Sylvia et tous les personnages secondaires
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils