LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMichel Lafon (YA)YOUNG ADULT

La Nouvelle Arche – Épisode 1 de Julie de Lestrange

Broché : 333 pages
Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : 25 octobre 2018
Langue : Français
ISBN-10: 2749934702
ISBN-13: 978-2749934709
Prix éditeur : 15,95€
Disponible sur liseuse : Oui – 5,99€

De quoi ça parle ?

Spécimen : enfant maintenu en gestation artificielle pendant quinze années. Donne naissance à un membre actif et productif de la Communauté.

Mathilde est l’une des premières. Aujourd’hui âgée de 20 ans, elle s’occupe des futures générations qui grandissent au Centre. Comme elle, ces spécimens n’auront pas d’enfance. Comme elle, ils naîtront, prêts à se battre, pour affronter l’ennemi invisible qui terrorise leur Communauté.
Aussi, lorsqu’un mal étrange frappe certaines unités, Mathilde cherche à tout prix le moyen de les sauver. Et ce qu’elle découvre pourrait bien remettre en cause sa propre humanité.
Mais peut-on être seule à changer le monde ?
Désormais, elle n’a plus qu’une alternative : se taire. Ou combattre.

Mon avis

Je trouve l’idée de départ géniale et cela faisait un moment que je n’avais pas lu de roman Young Adults dans le genre dystopie. Suite à une terrible guerre civile, une partie de la population a créé une sorte de cité pour se protéger du monde extérieur (de ce que j’en ai compris). Après un terrible virus, les femmes ne peuvent plus mener une grossesse à terme et les bébés sont développés dans des utérus artificiels jusqu’à leur 15 ans, âge où ils sont censés être plus forts.

Les relations parents/enfants en sont très affectées, les familles comme nous l’entendons n’existent plus. Nous suivons Mathilde, 20 ans, qui a tout fait pour sa carrière et qui a du mal à garder de bons termes avec ses géniteurs qu’elle considère comme des étrangers.

Je dois dire que le début est lent, que l’autrice met du temps à mettre son histoire en place, car l’action est souvent saupoudrée de longueurs parfois inutiles. Toutefois, vers la moitié du livre tout se met en branle. Les convictions de Mathilde volent en éclat quand elle découvre que le centre pour lequel elle travaille cache des vérités dérangeantes pour leur système. Ce qui m’a fait tiquer dans tout cela, c’est le fait que l’aspect psychologique ne soit pas plus détaillé et le fait que les bébés/enfants, qui sont appelés « spécimens » ne soient pas considérés comme des êtres humains. Cela va totalement à l’encontre de ce que la science dévoile de nos jours. Du coup, je trouve que ça manque d’explication sur le sujet du pourquoi la science a-t-elle régressé pour dire qu’un être tant qu’il n’est pas né n’existe pas ? Tant qu’il n’est pas né, il ne ressent rien ?

Je suis assez curieuse de voir si nous aurons des explications à ce sujet. Bref, dès la seconde partie, ça bouge bien, Mathilde commence à réagir de façon plus humaine et j’ai tourné les pages jusqu’à la fin avec beaucoup de plaisir.

Ce premier tome est assez inégal et je comprends ceux et celles qui ont eu du mal. Mais il faut persévérer. La  Nouvelle Arche épisode 1 ne sert qu’à poser les bases d’un univers qui me semble bien plus énorme. J’attends la suite pour me faire un avis plus précis.

Malgré des longueurs et des maladresses, j’ai aimé dans l’ensemble. J’attends de voir avec la suite.

La Nouvelle Arche - Épisode 1 de Julie de Lestrange

15.95€
7.9

La plume de l'autrice

8.0/10

L'histoire

7.9/10

Les personnages

7.5/10

SF

8.0/10

L'intérêt des lecteurs

8.0/10

Les points positifs

  • La trame avec l’idée des «Specimen » très bien pensée

Les points négatifs

  • Des personnages peu attachants
  • Des longueurs dans le récit qui donnent une certaine lenteur assez désagréable
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils