La chanson du VendrediLes artistes à découvrirLes Chansons "Coup de Coeur"MUSIQUE

Vendredi Musique 2019 #10

Wrong Side of Heaven de Five Finger Death Punch

Souvenez-vous l’été dernier il y a quelques semaines, je vous parlais de ce groupe ô combien merveilleux qu’est Ghost ! C’est pleine d’émotions (et avec un certain mal de fesses et de dos, à cause des sièges inconfortables des gradins) que je suis ressortie du concert lyonnais, peu de temps après avoir écrit mon article. Une mise en scène et des effets de dingue, un groupe très charismatique et plein d’humour et cette voix… Mais je m’égare !

Aujourd’hui, pour ne pas changer, il y a encore du metal au menu. Sans plus attendre, je vous présente un groupe qui va secouer un tantinet les chaumières, j’ai nommé…. Five Finger Death Punch !

Le groupe 

Five Finger Death Punch (5FDP) est est un groupe de heavy metal américain, originaire de Las Vegas, dans le Nevada. Il se forme en 2005 autour du guitariste d’origine hongroise Zoltán Báthory. On retrouve Ivan L. Moody au chant, Jeremy Spencer à la batterie (remplacé depuis peu par Charlie Engen), Chris Kael à la basse et Jason Hook à la guitare. Pour la petite histoire, le nom du groupe est une référence au cinéma de kung-fu honkongais.

Fin 2006, le groupe donne naissance à son premier album The Way of the Fist qui ne sortira qu’au milieu de l’année suivante, seulement quelques jours après un EP intitulé Pre-Emptive Strike. Il est certifié disque d’or en 2011. Le petit deuxième pointe le bout de son nez en 2009 et a pour nom War is the Answer. Lui aussi a droit à son disque d’or. En 2011, American Capitalist sort dans les bacs. En 2013, le public découvre The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell volume 1 et volume 2. En 2015, c’est au tour de Got your Six de faire son entrée sur les ondes, suivi en mai 2018 de And Justice for None (petit clin d’oeil à Metallica, et au serment d’allégeance au drapeau américain), dernier album en date. 

5FDP tourne notamment aux côtés de groupes tels que Korn, Chimaira, All That Remains, Otep et Disturbed (dont je vous parlerai prochainement), et part même jusqu’en Irak pour jouer auprès des troupes de l’armée américaine.

Pourquoi on vous en parle ?

C’est un groupe que j’ai découvert il y a des années et des années, grâce au titre « Far from home » diffusé dans un épisode de la série Esprits Criminels, et à la reprise « House of the Rising Sun« , populaire chanson traditionnelle de folk, interprétée notamment par The Animals, pour sa version la plus connue. D’emblée, je suis littéralement tombée amoureuse de la voix profonde et rocailleuse d’Ivan L. Moody et des modulations qu’il en fait. Elle remue toujours quelque chose en moi, des émotions enfouies, de la douleur et une certaine rage. Les puissants riffs de guitare ne me laissent pas non plus de marbre et m’embarquent à chaque fois. 

Les chansons du groupe parlent notamment des ravages causés par la guerre, aussi bien aux soldats, ces coquilles vides qui reviennent du front, qu’aux populations, et de la non considération des vétérans que l’Etat abandonne, mais aussi du capitalisme et du rêve américain. 

Pour aller plus loin

Pour prolonger le plaisir, je vous invite à écouter des titres comme Remember Everything, Bad Company, If I Fall ou I Apologize

Du « bourrin », du « pas bourrin », je vous en laisse pour tous les goûts !

Tags
Voir Plus

Zellena

Sur Songe depuis plus d'un an. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils