LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESSCIENCE FICTIONYOUNG ADULT

Light Years de Kass Morgan

Nombre de pages : 432 pages
Editeur : Robert Laffont – jeunes adultes
Date de sortie : 11 octobre 2018
Collection : R
Langue : Français
ISBN-10 : 2221202961
ISBN-13 : 978-2221202968
Prix éditeur : 18,00€
Disponible sur liseuse : Oui – 12,99€

De quoi ça parle ?

Vous rêvez de gloire, de batailles et d’honneurs militaires ? Commencez donc par connaître votre ennemi…

Bienvenue à l’Académie aérospatiale de Tétra, où viennent d’être admis pour la première fois des candidats issus des confins de la galaxie.
À des années-lumière de leurs planètes d’origine, Vesper, Arrann, Orèlia et Cormak portent chacun leur lot de terribles secrets, et s’engagent dans des amours interdites qui mettent en danger le fragile équilibre de l’Académie.
Et si la menace principale ne venait pas des redoutables Spectres, avec leur puissance de feu colossale, mais plutôt des cadets eux-mêmes ?

Mon avis

Si vous avez vu et/ou lu la série The 100, peut-être que ce premier tome d’une saga qui s’annonce prometteuse vous plaira. Comme j’ai toujours un train de retard sur plein de choses, je ne peux pas vous en faire une comparaison, puisque je ne connais pas (encore) The 100. Il semblerait toutefois que l’univers soit quelque peu similaire. En fouillant les archives, je remarque que notre chère déesse adorée vous en parlait justement en 2014 ici.

Quatre personnages aux personnalités bien distinctes, tous originaires d’une planète différente, de milieux sociaux opposés. Tous ont un secret plus ou moins inavouable…

On fait d’abord la connaissance de Cormak. Originaire de la planète Déva où l’air est toxique et où l’eau se deale, il n’aurait jamais dû pouvoir entrer à l’Académie. S’il est là, c’est grâce à son frère aîné, Rex, décédé quelques mois après avoir appris son admission dans cette école prestigieuse. Ce dernier, dans un message posthume, l’invite à se faire passer pour lui et donc à prendre sa place parmi les futurs élèves. Un pari risqué qui permettrait néanmoins à Cormak de quitter enfin l’existence misérable qu’il mène sur Déva. C’est un personnage un peu macho au premier abord mais finalement plutôt attachant, à mesure qu’on apprend à le connaître.

Arrann, de la planète Chetire réputée pour son climat glacial, est sûrement le personnage que je préfère à ce stade. Ce jeune Chetrian tout timide est sincèrement attendrissant et paraît tellement pur ! Plein de sensibilité, il est loin d’avoir eu un passé et une vie faciles, et n’a absolument aucune confiance en lui et doute en permanence de tout. Alors, lorsque le beau Dash pour qui il a eu un coup de foudre dès les premières secondes s’intéresse également à lui, il ne peut s’empêcher de se poser des questions et de douter de sa sincérité.

Orèlia, prétendument originaire de Looss la tropicale, est un personnage complexe qui dissimule un secret qui la ronge et l’empêche de se laisser aller. Toujours sur ses gardes, elle finit par se dévoiler peu à peu au fil du roman. A l’inverse des autres cadets, pour qui l’objectif est d’être admis dans la flotte aérospatiale, elle aspire à un dessein bien plus sombre. En équilibre permanent entre coeur et raison, elle sera, je pense, un personnage clé du deuxième tome.

Vesper, native de Tri, la « planète mère » du système Tétra, est la fille de l’amirale Haze, rectrice de l’Académie. Sa mère a joué de son influence pour la faire accepter en tant que cadet, alors que sa candidature n’avait pas été retenue. Un grand poids pèse donc sur ses épaules et elle se fait le serment de ne pas la décevoir. Elle est déterminée à réussir, coûte que coûte.

Tous quatre se retrouvent à devoir travailler en équipe, ce qui engendre parfois de belles prises de bec ! Abandonnant peu à peu leurs préjugés, ils finissent  par former un quatuor de choc qui dégomme tout sur son passage. Petit à petit les amitiés se tissent, les barrières tombent, et quelques étincelles s’allument…

Light Years est un roman de science-fiction dans lequel je ne m’attendais pas forcément à trouver de la romance. Destiné à un public de jeunes adultes, cela n’a finalement rien de très étonnant. Pour moi qui n’en suis pas particulièrement friande, cela est loin d’être désagréable et je suis même impatiente de voir comment tout ça va évoluer entre les personnages, c’est vous dire…

J’ai passé un bon moment de lecture en compagnie de cette histoire qui aborde des thèmes variés comme l’origine sociale, l’amour, l’amitié, l’identité, la solidarité, ou encore la confiance en soi et en autrui. J’attends avec impatience la sortie du tome 2 prévue pour cette année.

Light Years de Kass Morgan

18,00
9.3

La plume de l'auteure

9.0/10

L'histoire

9.5/10

Les personnages

9.5/10

Intérêt du lecteur

9.0/10
Publicités
Tags
Voir Plus

Zellena

Sur Songe depuis plus d'un an. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils