Aventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

L’amant de l’ombre de Judith McNaught

Nombre de pages : 437 pages
Éditeur : J’ai lu
Date de sortie : 6 février 2019
Collection : Aventures & Passions – La bibliothèque Idéale
Langue : Français
ISBN-10 : 2290200158
ISBN-13 : 978-2290200155
Prix éditeur : 7,95
Disponible sur liseuse : oui à 5,99€

De quoi ça parle ?

A la mort de ses parents, Victoria quitte l’Amérique pour l’Angleterre, où l’attend un cousin prêt à l’accueillir. Dès qu’il aperçoit la jeune femme, ce dernier n’a qu’une idée en tête : la marier à son fils. Aussitôt, il installe Victoria à Wakefield Park, chez Jason, dans l’espoir que l’un et l’autre finissent par se plaire. Mais la partie est loin d’être gagnée. Froid et cynique, Jason refuse formellement toute union. Toutefois, il accepte de trouver un époux à Victoria. Commence alors un défilé de prétendants auxquels Jason trouve curieusement toujours à redire…

Mon avis

Voici ma première lecture dans cette nouvelle collection « La bibliothèque idéale ». C’est aussi mon premier Judith McNaught et je dois dire que sa plume m’a envoûtée autant qu’elle m’a énervée ! C’est donc bien évidemment un coup de cœur pour cette romance !

J’adore les romances historiques mais je suis encore novice dans ce thème. Je ne connais pas tous les codes dans ce genre de littérature et donc certaines choses me laissent encore perplexe et parfois, dans cette histoire , elles m’ont carrément révoltée !

On rencontre la jeune, jolie et fougueuse Victoria qui hélas vient de perdre ses parents dans un tragique accident. La voilà propulsée en Angleterre et séparée de sa sœur cadette à son arrivée. Victoria se retrouve à la charge de son « oncle » Charles Fielding qui se met en tête de la marier à son fils Jason. Mais celui-ci ne semble pas tellement d’accord.

Victoria par sa beauté, sa gentillesse et son innocence va vite charmer son entourage. J’ai vraiment aimé cette jeune personne qui découvre son nouveau pays et la haute société anglaise mais qui pour autant ne se laisse pas marcher sur les pieds par le ténébreux Jason. Elle amène vraiment un vent de fraîcheur avec son innocence et sa spontanéité ! Jusqu’à la dernière page, Victoria n’a de cesse de séduire et tenter de cerner ce jeune homme qui par la force des choses va devenir son mari. Autant vous dire que j’ai eu envie d’étrangler plus d’une fois ce malotru !!

Jason a pourtant tout du parfait gentleman. Il est séduisant, riche et une aura de danger l’entoure dans la haute société. Mais ses sautes d’humeur incessantes m’ont souvent agacée. Il y a eu des passages où j’étais dans tous mes états, la larme à l’œil, tant j’étais compatissante de son passé et de la douleur qui l’accompagne en permanence. Mais il y a eu aussi des moments où j’avais envie de jeter mon livre à la tête de quelqu’un tellement son comportement envers Victoria était odieux !!! Mais vraiment, vraiment, vraiment odieux !!

Je suis donc passée par toutes les émotions dans cette romance. Car oui, c’est une très jolie romance malgré quelques passages difficiles et révoltants. On ne peut pas dire que cette histoire m’ait laissée de marbre… Victoria s’impose peu à peu dans le cœur de tous ses proches, ne faisant que peu de cas du statut social. Elle ne cesse de partir à l’assaut de Jason, cette tête de mule, qui s’adoucit (difficilement) au fil des pages…

Deux fortes personnalités qui vont finir par se trouver pour mon plus grand bonheur !

L’amant de l’ombre est bien sûr à découvrir pour les lecteurs qui comme moi, commencent leurs aventures dans la romance historique !

L'amant de l'ombre de Judith McNaught

7.95€
9.4

La plume de l'auteure

9.0/10

L'histoire

9.5/10

Les personnages

9.5/10

La romance

9.0/10

L'intérêt des lecteurs

10.0/10

On aime :

  • Toutes les émotions ressenties
  • Une romance loin d'être facile
  • Victoria douce et parfaite
  • Une fin magique

On aime moins :

  • Des passages difficiles
  • Les sautes d'humeur incessantes du séduisant Jason
Publicités
Tags
Voir Plus

Mady

Accro à la BitLit et à tous les univers fantastiques Je suis aussi une grande romantique et une grande enfant qui croit encore aux licornes et aux fées !

4 Commentaires

  1. La plume de l'auteure

    10.00

    L'histoire

    10.00

    Les personnages

    10.00

    La romance

    10.00

    L'intérêt des lecteurs

    10.00

    Lu, relu et re re lu. Je dois bien avoir trois éditions différentes de ce roman. Alors oui, les codes de la romance ont évolués depuis la parution de ce titre (des héros moins macho et plus lissés). Je sais que des copines ne l’avaient pas aimé car le héros est méprisable et méprisant malgré un lourd passif. Quant à l’héroïne elle est un peu naïve. Perso, je l’ai relu il y a peu et j’aime toujours autant ! Jason fait parti de mes héros de romance historique (avec Derek Craven de La Loterie de L’amour et Nathan St James de Un cadeau empoisonné que je ne pense pas oublier de sitôt !

      1. Oui, la fin est toute mignonne et rattrape certaines de ses actions. Jason est un personnage fort même si au départ il est tout à fait antipathique. De la même série, je te conseille Les Machinations du destin Je l’ai lu a 17 ans, et j’ai du le relire au moins deux ou trois fois celui là aussi ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils