Aventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Le Duc de Trenwyth de Kerrigan Byrne

Série : Sans foi ni loi Tome 4

Poche : 377 pages
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 28 novembre 2018
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290152293
ISBN-13: 978-2290152294
Prix éditeur : 7,40€
Disponible sur liseuse : Oui – 5,99€


De quoi ça parle ?

Devenu duc de Trenwyth à la suite d’une tragédie familiale, Colin Talmage a survécu à la guerre, à la torture et à la maladie. Toutes ces épreuves ont fait de lui un homme dur et hautain, dont l’âme blessée survit grâce au souvenir lumineux d’une inconnue croisée dans un bordel de Londres. Un ange de douceur… c’est-à-dire l’antithèse de sa nouvelle voisine, la comtesse d’Anstruther, une jeune veuve arriviste qui a le culot d’ouvrir son hôtel particulier à une faune de prostituées et de traîne-misère. Collin décide d’entrer en guerre contre cette effrontée qui menace sa tranquillité… sans se rendre compte qu’il a sous les yeux celle qu’il cherche en vain depuis tant d’années.

Mon avis

J’avais hâte de découvrir ce nouvel opus de la série Sans foi ni loi. Qu’en dire ? Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé. Bien que l’autrice garde le même schéma pour toutes ses histoires, c’est la force et le caractère de ses personnages qui rendent le tout inédit.

Cette fois-ci nous faisons la connaissance du duc de Trenwyth qui a fait la guerre pendant un moment aux côtés de Liam (héros du tome 3). Le duc est un être froid et bourré de préjugés. Pourtant, avant de partir à la guerre, il y a longtemps de cela, il avait rencontré Ginny (et son cœur avait fait : chabadabada, chabadabada, lalala la !). Depuis son retour à la vie civile, il n’a de cesse de la rechercher sans savoir que son fameux ange est la femme qu’il déteste le plus au monde.

Le passé de la comtesse de Anstruther est bien gardé. Cette jeune femme fut un temps infirmière, mais ce qu’elle n’a jamais dit et qu’elle cache, c’est que pour rembourser les dettes de son père elle a dû travailler dans un bar malfamé. Malgré tout elle ne s’est jamais prostituée… Sauf une nuit quand un certain duc l’a réclamée pour un prix incroyablement élevé.

Sincèrement c’était assez jouissif de voir le héros vouer aux gémonies cette femme arriviste qui n’est autre que celle qu’il aime depuis tellement longtemps. Sauf qu’il ne sait pas que c’est elle. A l’époque, quand Imogen (la duchesse de Anstruther) travaillait dans ce bar, elle se déguisait avec un nom d’emprunt, Ginny. Par un coup du sort que seule une autrice pourrait lancer, les deux héros vont devenir voisins. Si Imogen a bel et bien reconnu l’homme qu’elle aime, elle est surprise par sa froideur et sa méchanceté envers elle. Effectivement, le duc veut tout faire pour démasquer Imogen qu’il pense être une sale arriviste sans cœur qui s’est servie de son vieux mari décédé depuis pour devenir ce qu’elle n’aurait jamais dû être : une comtesse. Malgré ce désamour entre eux, l’attirance est là et il leur sera bien difficile de l’ignorer. À côté de cela, de jeunes femmes blondes sont assassinées et il semblerait qu’Imogen soit une des cibles.

C’est avec plaisir que l’on trouve une nouvelle fois tous les personnages des tomes précédents. Liam en tant qu’ami du Duc, Dorian et Argent dont les épouses se sont liées d’amitié avec Imogen.

Si ce tome perd un peu en violence et en profondeur, il n’en reste pas moins que la relation entre les héros est tortueuse. Rien n’est acquis et ils doivent se battre pour percer à jour ce qu’ils ont de meilleur en eux, tout comme leur amour. C’est un point que j’aime beaucoup dans cette série. La plume de Kerrigan Byrne est toujours aussi addictive et passionnante. Les scènes érotiques restent fidèles à leur réputation, c’est chaud bouillant.

Dans l’ensemble, si vous recherchez une série addictive qui change des romances historiques que vous avez l’habitude de lire, je vous conseille fortement Sans foi ni loi. Pour le moment, je ne regrette pas d’avoir jeté mon dévolu dessus et je suis impatiente de découvrir le tome suivant qui sera axé sur Gavin, un autre demi-frère de Liam Mackenzie (enfin !).

Le Duc de Trewyth de Kerrigan Byrne

7,40€
9.5

La plume de l'auteure

9.5/10

L'histoire

9.5/10

Les personnages

9.5/10

La romance

9.5/10

L'intérêt des lecteurs

9.5/10

On aime :

  • Le fait que l’amour ne soit pas acquis dès le départ
  • L’univers bien ficelé
  • Les personnages secondaires
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils