BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGAMANGA GRANDS CLASSIQUES

Nouvelles Extraordinaires d’Edgar Allan Poe

Nombre de pages : 324 pages
Éditeur : Nobi Nobi
Collection : Les Classiques en Manga
Date de sortie : 23 janvier 2019
Langue : Français
ISBN-102373492652
ISBN-13978-2373492651
Prix éditeur : 10,90€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Une culpabilité obsédante… Une sombre histoire de vengeance… Un amoureux qui tombe dans la folie… Les horreurs de la peste… Une étrange maison aux lourds secrets… Autant de récits mystérieux, palpitants et inquiétants, parmi les meilleurs d’Edgar Allan Poe, l’un des plus grands précurseurs de la littérature fantastique. Un recueil de nouvelles à lire le soir, dans une pièce faiblement éclairée, les rideaux tirés, pour frissonner de plaisir !

Inclus dans ce manga :
Le Cœur révélateur (issu de Nouvelles histoires extraordinaires)
La Barrique d’amontillado (issu de Nouvelles histoires extraordinaires)
Le Corbeau (poème)
Le Masque de la mort rouge (issu de Nouvelles histoires extraordinaires)
La Chute de la maison Usher (issu de Nouvelles histoires extraordinaires)

Mon Avis

Des classiques revisités en manga, je trouve l’idée géniale ! J’ai adoré découvrir et redécouvrir les écrits d’Edgar Allan Poe. De plus les dessins sont magnifiques, les récits glaçants, j’en ai même cauchemardé… Bref une vraie réussite !

Vous trouverez cinq histoires aussi effrayantes les unes que les autres avec des dessins envoûtants ! Je trouve que ce genre de format force nos émotions à se démultiplier de par le texte mais aussi avec les dessins. On a une double interprétation et j’ai trouvé ça très accessible pour les plus réfractaires aux textes classiques !

Ici les émotions sont exacerbées. Nous avons la culpabilité avec « Le coeur révélateur » qui ouvre le bal et vous donne le ton des écrits de l’auteur. Après nous abordons la cupidité ou la vengeance avec « La barrique d’Amontillado« . Là encore ne vous attendez pas à une fin heureuse car on reste vraiment dans le même schéma avec une ambiance inquiétante par les mots de l’auteur et les dessins qui collent bien avec l’histoire. C’est très addictif mais j’ai eu peur de tourner les pages tellement je suis impressionnable !

Avec « Le corbeau« , qui est un poème narratif publié en 1945, on rencontre un jeune homme au cœur brisé qui s’en prend à un corbeau accusateur… Mon préféré vient juste après et c’est « Le masque de la mort rouge« . Les nobles se sont retranchés dans un château pour festoyer alors que dehors le peuple meurt de la peste. Vengeance sera faite et la Mort m’a poursuivie dans mon sommeil.

Et la dernière histoire « La chute de la maison Usher » conclut en beauté ce manga en abordant les thèmes que l’auteur adore : la mort, l’amour, l’obsession et l’angoisse ! Un mélange explosif !

Autant vous dire que vous n’en ressortirez pas indemnes ! Ces histoires vont me hanter pendant un petit moment, je le crains… Mais je suis ravie de cette découverte ! Je connais très peu les textes de cet auteur et du coup sous ce format, j’ai trouvé ça passionnant et totalement flippant…

Nouvelles Extraordinaires en manga est un excellent support pour découvrir ou redécouvrir les écrits d’Edgar Allan Poe ! Les dessins sont vraiment magnifiques et ce format peut convenir à un large public et ainsi conquérir les plus réfractaires ! Bravo !

Nouvelles extraordinaires d'Edgar Allan Poe

10.90€
9.4

Dessin et mise en page

9.0/10

Les histoires

9.5/10

Les personnages

9.0/10

L'intérêt des lecteurs

10.0/10

Les points positifs

  • Découvrir ou redécouvrir les classiques en manga
  • Les dessins magnifiques
  • Le format très agréable
  • Mon trouillomètre au niveau maximum
Tags
Voir Plus

Mady

Accro à la BitLit et à tous les univers fantastiques Je suis aussi une grande romantique et une grande enfant qui croit encore aux licornes et aux fées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils